Référencement Référencement Naturel SEO

21 Mythes SEO Que Vous Devez Arrêter de Suivre Aujourd’hui

21 SEO Mythes

Le concept de la SEO remonte à environ 19 années.

Il a commencé par être un simple concept.

Cependant, l’augmentation du trafic et de la demande des consommateurs a créé un taux constant d’évolution.

Cela signifie que les développeurs de sites doivent être à la page pour s’en sortir.

21 SEO Mythes

Et comme l’atmosphère de la SEO est en constante évolution, de nombreux mythes ont fait leur apparition.

La plupart d’entre eux viennent des gens qui n’évoluent pas en fonction des algorithmes des moteurs de recherche.

Voici le top 21 des mythes les plus courants pour vous aider à réévaluer votre stratégie SEO, afin d’obtenir de meilleurs résultats.

C’est parti :

Mythe 1 : La Seule Manière d’Être Référencé dans Google est de Soumettre Votre Site

Les araignées de Google parcourent constamment le web pour dénicher des sites.

Elles les trouvent en suivant des liens à partir d’autres sites.

Cela signifie que le fait de soumettre votre site à Google ne vous garantit pas un référencement dans les résultats de recherche.

Cela s’applique aussi pour Google Places.

Le fait de lister simplement votre business sur Google Local ne va pas augmenter vos classements de recherche.

Vous devez avoir un site de qualité qui va fournir de la valeur à l’utilisateur lorsqu’il effectuera une recherche Google.

Leurs algorithmes sont conçus pour fournir à l’utilisateur les meilleurs résultats possibles.

Selon Matt Cutts, il vaut mieux être patient.

Les araignées trouveront votre site.

ajouter une propriete

Mythe 2 : Vous Devez Publier Aussi Souvent Que Possible.

Le fait de publier tous les jours ou même toutes les semaines n‘a aucun impact sur le référencement.

En fait, la publication excessive d’éléments uniquement dans le but d’ajouter du contenu peut se révéler néfaste.

Si les éléments ne sont pas de premier choix, car vous les avez créés en vitesse pour avoir quelque chose sous la main, ils peuvent avoir un impact négatif sur vos positionnements globaux.

Le fait de ne pas avoir de mises à jour en cours ne va pas réduire votre positionnement.

La qualité de votre contenu est ce qui compte.

Il existe de nombreux sites web qui se situent en haut des positionnements, qui n’ont pas été mis à jour depuis des mois.

Certains d’entre eux n’ont même pas été mis à jour depuis des années !

articles

Mythe 3 : Vous n’Avez Pas Besoin de Vous Soucier d’Avoir un Site Sécurisé HTTPS.

Beaucoup de gens pensent encore qu’un protocole de sécurité est uniquement important si le site possède un portail payant pour les ventes.

De ce fait, ils ne le considèrent important que pour l’assurance des clients.

Cela a pu être vrai par le passé, mais ça ne l’est plus aujourd’hui.

HTTPS

En 2014, Google a proclamé le Secure Socket Layers (SSL) comme partie essentielle de leurs nouveaux algorithmes.

En 2016, ils sont allés encore plus loin en disant que Chrome allait maintenant commencer à signaler les sites http comme étant potentiellement non-sécurisés et dangereux.

Les nouvelles modifications apportées au signalement de Chrome ont été mises en place pour prendre effet en Janvier 2017.

Vous ne prendrez l’avantage sur vos concurrents qu’en ajoutant Https ; alors qu’attendez-vous ?

Mythe 4 : La Création de Lien est Morte

Beaucoup de possesseurs de sites web et de sociétés oublient la pratique de la création de liens, alors qu’elle reste l’une des fondations principales de la SEO et du positionnent de votre site web.

Et malgré les idées fausses fréquentes, il existe toujours une corrélation forte entre les liens et le positionnement dans Google.

Création de Lien

Il est cependant important de noter que la création de liens doit être réalisée de la bonne façon, et non de la mauvaise façon, pour être efficace.

Mythe 5 : Concentrez Vos Articles sur des Mots-Clés de Longue Traine.

Ils sont finis les jours où les gens pouvaient créer des articles simple et généraux remplis de phrases content des mots-clés orientés pour gravir les échelons et se positionner dans Google.

Pour réduire l’impact des sites contenant de tels articles, Google a créé « Hummingbird », un algorithme sémantique qui peut dire si un mot-clé possède un intérêt approprié pour l’article.

Voici des exemples de phrases contenant des mots-clés de longue traine :

  • Les meilleurs robots culinaires
  • Le top dix des robots culinaires
  • Astuces pour utiliser des robots culinaires

Ces types de phrases apparaissent maintenant comme étant identiques pour les araignées de Google, et n’ajoutent rien aux positionnements de chacune des phrases individuelles.

À la place, je vous recommande de vous concentrer sur le fait de fournir de la valeur unique plutôt qu’un contenu unique de site web, et de fournir un contenu qui peut se positionner pour tous vos termes ciblés qui sont associés à un mot-clé de moyenne traine.

Plus vous vous positionnerez pour des phrases grâce à un contenu, plus vous recevrez du trafic de recherche.

Mythe 6 : Les Mots-Clés Doivent Avoir une Correspondance Exacte et la Recherche de Mot-Clé n’est Plus Importante

Le remplissage de mots-clés est mauvais, mais le fait de répéter 100 fois les mêmes mots dans une seule page n’est pas l’erreur la plus courante que l’on observe.

Forcer l’apparition de ces mots-clés au sein de phrases maladroites uniquement pour les avoir sur une page, est tout simplement mauvais.

Les mots-clés ne doivent pas forcément tous avoir une correspondance exacte.

exact

Cela ne signifie pas que la recherche de mot-clé est morte.

Aucune des dernières mises à jour de Google n’a tué l’importance des mots-clés.

Google est juste devenu plus futé pour comprendre la manière dont ils sont utilisés, et l’intention qui se trouve derrière la recherche Google de l’utilisateur.

Donc lorsque vous écrivez un contenu et que vous avez quelques mots-clés en tête, vous devez vous concentrer pour être sûr qu’ils aient du sens et modifier la structure du mot-clé pour qu’elle corresponde à la structure de la phrase, afin d’écrire dans l’intérêt du lecteur et non pas dans celui des moteurs de recherches.

Mythe 7 : Les Titres H1 sont Essentiels pour la SEO On-Page

Bien sûr qu’ils sont importants.

Cependant, c’est une erreur de se concentrer uniquement sur la création de titre H1 et d’ignorer tous les autres éléments de la page.

La plupart des créateurs de page génèrent automatiquement les balises de titre…

Cependant, peu importe la manière dont vous créez votre page ; souvenez-vous qu’il existe énormément de facteurs de SEO on-page qui influencent vos positionnements globaux.

<h1 class="entry-title" itemprop="headline">La Recherche par Mot Clé (MAJ 2017)</h1>

Essayez simplement de vous assurer que les informations importantes soient placées en haut de votre page.

Il est important de noter que bien que le titre H1 ne soit pas l’élément le plus important de SEO on-page, les titres doivent quand même avoir de l’impact sur les lecteurs.

Je vous recommande de rendre vos titres H1 puissants, et de les concevoir pour qu’ils attirent le lecteur.

Ils doivent également mettre en avant l’information que les lecteurs vont retrouver au sein de l’article, afin de créer une meilleure expérience pour vos utilisateurs.

Pour obtenir un guide qui entre davantage en profondeur dans le sujet sur l’optimisation de la SEO on-page, jetez un œil à ce guide : SEO On-Page : Antisèche pour une Page Parfaitement Optimisée

Mythe 8 : Votre Page d’Accueil Doit Être Remplie de Contenu

La clarté est plus importante que la quantité lorsqu’il est question de ce que vous placez sur votre page d’accueil.

Lorsqu’un visiteur atterrit sur votre page, il doit être en mesure de dire rapidement ce que votre site a à lui offrir.

Il doit également être capable de distinguer clairement le chemin qui lui permet d’atteindre l’information, et de pouvoir facilement y accéder.

Vous avez encore une fois besoin d’optimiser votre page d’accueil pour vos utilisateurs, afin qu’ils puissent quitter votre site en étant satisfaits, et qu’ils ne soient pas perdus vis-à-vis de ce que vous avez à leur offrir.

Yooda

Mythe 9 : Les Sites les Plus Grands Sont les Sites les Plus Efficaces

Plus grand ne veut pas forcément dire plus efficace lorsqu’il est question de sites web.

Si toutes les informations que vous avez sont pertinentes et puissantes, alors en avoir beaucoup est acceptable.

Cependant, le fait d’avoir du contenu uniquement pour avoir plus de pages ne va pas du tout vous aider.

En fait, cela peut être néfaste pour votre positionnement.

Même si vous avez des centaines de pages sur un site, elles ne seront pas toutes référencées.

Si l’information qui se trouve sur plusieurs pages est trop similaire aux autres, alors les moteurs de recherche vont éliminer le contenu qui se répète.

Pour contrecarrer cela, vous pouvez utiliser la méthode de fusion qui combine quelques pages ayant un contenu similaire en une seule grande page de contenu qui entre en profondeur dans le sujet.

Cette tactique a prouvé avec succès l’amélioration des classements de recherche, contrairement aux croyances premières où vous auriez pu penser perdre des places dans le référencement.

Je rentre davantage dans le vif du sujet concernant la façon dont vous pouvez réduire la taille de votre site web pour recevoir plus de trafic de recherche organique, au sein de l’étape 2 de ce guide : Modèle SEO = 70,58% de Trafic de Recherche en Plus [Étude de Cas]

supprimer

Mythe 10 : Fournir la Meilleure Expérience Utilisateur est un Effet Secondaire, et Non Pas un Élément Essentiel à la Réussite

Google a développé des critères de recherche très rigoureux afin de fournir les meilleurs résultats possibles aux utilisateurs.

Les algorithmes déploient de grands efforts pour s’assurer que tous les aspects du site web soient aussi utiles que possible, mais qu’il soit également facile à lire et à suivre.

Expérience Utilisateur

Des choses comme le temps de chargement font une grande différence, non seulement pour vos lecteurs, mais aussi pour les moteurs de recherche qui cherchent à dénicher de bons sites.

Les choses sur lesquelles vous devez vous concentrer pour proposer la meilleure expérience utilisateur :

  • Taux de rebond
  • Temps passé sur la page
  • Pages vues par visiteur
  • Temps de chargement de toutes les pages

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet, jetez un œil à l’article suivant : 11 Astuces de Titres Puissants Pour Augmenter Rapidement les Taux de Clics Organiques

Mythe 11 : L’Informatique Peut Gérer la SEO

Bien sûr, vous pouvez simplement laisser votre développeur informatique s’occuper de toute la SEO de votre page.

C’est cependant une grande erreur.

La SEO est bien trop importante et complexe pour la déléguer.

Certes, la SEO technique devient de plus en plus importante, et vous avez besoin de quelqu’un qui possède des compétences techniques pour rentrer correctement les données et ajouter par exemple des éléments riches.

Mais vous devez vous assurer d’avoir quelqu’un qui possède une expérience et des qualifications en rapport avec la SEO pour créer et mettre en place votre stratégie SEO.

Mythe 12 : Vous Devez Toujours Avoir les Bons Méta Balises.

Les informations liées aux méta balises ont perdu de la valeur depuis 2009.

Elles sont cependant importantes pour d’autres raisons qui, à leur tour, peuvent toujours affecter vos positionnements.

Utiliser convenablement les méta descriptions peut vous aider à démarquer votre site des autres au sein des positionnements, lorsque les utilisateurs les verront.

Et cela a également été prouvé en tant que méthode d’amélioration pour votre taux de clic.

Méta Balises

Ce qui n’est pas rien.

Améliorer le CTR de vos résultats de recherche va signifier que vous pouvez vous hisser dans les positionnements tant que vous pouvez évidemment garder les gens qui cliquent sur votre résultat de recherche, sur votre site.

Donc ils n’auront pas un impact direct sur votre positionnement au sein des résultats, mais un impact indirect peut toujours être majeur !

Mythe 13 : Si Vous Atteignez le Sommet des Référencements, Vous Aurez un Succès Garanti

La SEO est – et restera probablement – une force puissante pour de nombreuses stratégies à succès.

Il existe cependant beaucoup d’éléments qui jouent en faveur du succès ou de l’échec de tous types de sites web confondus.

Ce qui signifie qu’un positionnement élevé ne veut pas dire que vous avez du succès en ligne.

Par exemple, Google expérimente actuellement davantage avec les éléments riches, qui permettent ainsi un positionnement aux sommets des résultats de recherche.

Sommet des Référencements

Les sociétés pourraient arriver et placer des publicités en haut des listes, supprimant ainsi des volumes de trafic du jour au lendemain.

Vous pourriez également vous positionner pour des mots-clés qui ne généreront jamais de vente.

Ces quelques facteurs mettent en valeur le fait que même si vous vous trouvez à une bonne position, rien ne vous garantit le succès.

Mythe 14 : Les Pop-Ups sont des Tueurs de Positionnement

La vérité est que les pop-ups eux-mêmes ne vont pas détruire votre positionnement.

La qualité des pop-ups, par contre, pourrait le faire.

Les pop-ups ne doivent pas être intrusifs et ne doivent pas être difficiles à fermer.

Pop-Ups

En fait, cela dépend de votre stratégie, mais si vous souhaitez augmenter vos inscriptions par e-mail, alors l’utilisation d’un pop-up est presque une nécessité.

La clé est de ne pas exaspérer le lecteur.

Par exemple, il est très important de noter que Google réprime l’utilisation des pop-ups sur les mobiles.

Je vous recommande donc d’utiliser que des pop-ups qui ne prennent pas plus de 20% de l’écran sur un mobile pour ne rien avoir à craindre.

Mythe 15 : Tous les Liens Retours sont Créés Équitablement

Les liens retours sont toujours très importants, mais ils ne sont pas tous équitables. Les bons liens retours sont…

  • Ceux qui proviennent de sites pertinents
  • Sur des sites qui utilisent des attributs nofollow
  • Ceux qui proviennent de sites avec des domaines de premier niveau (TLD)
  • Ceux qui proviennent de sources sûres
  • Ceux qui produisent réellement du trafic
  • Des liens qui ne sont pas réciproques
  • Des liens qui sont présents sur des pages qui ne payent pas pour cela

Trop souvent, les gens se concentrent sur la quantité des liens, plutôt que sur leur qualité. Vous devez vous concentrer sur la création de profils de liens retours pertinents et variés pour votre site web.

De plus, si vous remarquez des liens qui ont l’air d’être du spam, utilisez immédiatement l’outil Disavow dans la Google Search Console pour les supprimer.

refuser des liens

Mythe 16 : Tout ce Dont Vous Avez Besoin est d’une SEO On-Page Efficace

J’entends cela souvent lorsque les gens disent « je ne comprends pas pourquoi je ne me positionne pas bien alors que j’ai fait toute l’optimisation on-page que je pouvais ».

Mais cela ne suffit pas, et vous devez toujours être prêt à faire des modifications au fur et à mesure que votre contenu évolue.

Vous avez besoin de plusieurs éléments pour pouvoir obtenir les meilleurs résultats…

Vous avez besoin de :

Contenu de qualité, SEO on-page bien huilée, et d’une création de lien efficace.

Souvenez-vous : pour chaque recherche et mot-clé que vous ciblez, il y a des centaines d’autres sites web qui font exactement la même chose, et il n’y a que 10 places disponibles en première page de Google.

Optimiser votre contenu va aider, mais promouvoir ce contenu est également une nécessité.

Mythe 17 : Il n’Est Pas Important d’Optimiser les Images

Les développeurs d’antan avaient l’habitude de parsemer des images et autres médias sur un site, sans jamais penser à les optimiser.

Cela rend ainsi les médias ajoutés plutôt inutiles lorsqu’il est question de bien se positionner.

Les moteurs de recherche deviennent de plus en plus futés, mais ils ne remarquent pas les images ou les vidéos, et ils n’entendent pas la musique.

Ajouter un texte optimisé sur les fichiers image aide les moteurs de recherche à reconnaître le contenu pour ce qu’il est, et positionnent ainsi les pages plus efficacement.

En faisant cela, vous pouvez également obtenir une augmentation du trafic via les recherches d’images.

optimiser les Images

Mythe 18 : Les Answer Boxes sont des Gadgets

Évidemment qu’elles le sont…

Les answer boxes sont des gadgets qui permettent d’obtenir des positionnements élevés.

Answer Boxes

Si votre site propose une réponse bien structurée à des questions qui sont souvent posées, alors vous pouvez obtenir un positionnement élevé.

Cela va générer de nombreuses vues à partir des gens qui cherchent une réponse à une question particulière.

Lorsque vous publiez un contenu ou que vous mettez à jour des anciens articles, assurez-vous qu’ils soient bien structurés et que l’information fournisse un contenu de qualité qui répond aux questions spécifiques relatives au sujet de votre post.

Avoir une answer box qui s’affiche lors d’une recherche place votre site plus haut, même au-dessus du meilleur site référencé pour un mot-clé.

Et vous savez ce que cela signifie…

Une tonne de trafic en plus !

Mythe 19 : Vous n’Avez Pas Besoin de Vous Soucier de l’Optimisation Mobile

Ok, nous savons tous que de plus en plus de gens accèdent à leurs informations à partir d’autres appareils que des ordinateurs.

Cela rend en général l’optimisation mobile importante.

l’Optimisation Mobile

Cependant, beaucoup de créateurs de site oublient à quel point ceci est important dans le grand schéma du référencement…

Les moteurs de recherche savent que les lecteurs cherchent des informations qui sont également accessibles sur un mobile.

Au printemps 2015, Google a créé un algorithme dédié à la recherche de sites adaptés aux mobiles.

Appelé « Mobilegeddon », il pénalise les sites qui ne sont pas adaptés aux mobiles.

Pour l’expérience utilisateur et pour vous assurer de ne pas prendre un coup au sein de vos positionnements sur Google, mettez en place un design agréable pour les mobiles, ou encore mieux, assurez-vous que votre site web leur soit totalement adapté.

Un design adapté rend votre page adaptée à l’appareil que l’utilisateur utilise pour accéder à votre site web, et cela lui assure l’affichage des informations dans une taille agrandie de manière appropriée.

Mythe 20 : Les Réseaux Sociaux n’Affectent Pas la SEO

Ne vous inquiétez pas, Google ne semble pas non plus savoir à quel point c’est important.

Dans une interview, ils déclarent clairement qu’ils n’utilisent pas les signaux sociaux en tant que facteur de référencement.

Puis ils disent ensuite qu’ils prennent en compte les signaux sociaux.

Personnellement, je pense que bien qu’ils puissent ne pas agir en tant que facteur direct de référencement, ils aident à réunir ensemble tous les facteurs de classement.

Les Réseaux Sociaux

Plus vous recevez de partages, plus vous obtenez de liens, et plus vous serez synonyme de haute autorité au sein de votre niche.

De plus, à la fois Bing et Google ont déclaré qu’ils utilisent les données provenant des moteurs de recherche pour déterminer où positionner votre site web, et pour savoir à quel point il est utile.

Je vous recommande donc d’avoir recours au marketing sur les réseaux sociaux, et de produire des types de contenus courts qui sont conçus pour augmenter les partages sociaux afin d’augmenter votre trafic web et favoriser votre SEO.

Mythe 21 : Ajouter des Liens Externes Peut Être Néfaste au Référencement des Moteurs de Recherche

Il existe un grand débat concernant le fait de rediriger vers des sites web qui possèdent de l’autorité au sein de votre propre univers SEO.

Les gens ont toujours peur de :

  • Perdre du trafic
  • Passer l’autorité à leurs concurrents
  • Ternir leur réputation
  • Dégrader leurs positionnements

Cependant, certains des sites web les plus populaires sur le web redirigent tous vers de nombreux sites web qui sont pertinents et qui ont de l’autorité.

Regardez simplement Wikipédia : il possède des tonnes de liens internes et externes.

Jetez un œil à l’un de mes posts qui possède quelques liens externes.

Ajouter des Liens Externes

La clé est que ces liens redirigent vers des sites web qui sont pertinents et qui ont de l’autorité, car cela présente votre contenu comme une excellente source d’informations pour l’utilisateur, et Google va ainsi vous récompenser en vous offrant un positionnement plus élevé.

Suivez ces conseils lorsque vous redirigez vers d’autres sites web :

Redirigez uniquement vers une page qui possède du contenu de qualité.

Ajoutez uniquement un lien s’il ajoute de la valeur à vos lecteurs.

Ajoutez seulement des liens qui pointent vers des pages pertinentes au niveau de l’autorité.

Si vous ajoutez un lien externe, essayez de contacter les personnes qui dirigent ce site afin de voir s’ils partagent votre article sur les réseaux sociaux, ou s’ils redirigent vers lui.

Conclusion

Vous connaissez maintenant 21 des mythes SEO les plus populaires, et vous possédez les outils qui vont vous permettre de persévérer dans le nouveau monde de la SEO.

Soyez attentif à vos données analytiques, et continuez toujours à affiner votre site.

Plus le temps passe, plus de nouvelles et meilleures manières voient le jour afin de mieux positionner votre site, et de le rendre plus agréable pour vos lecteurs.

Le fait de garder en tête les toutes dernières stratégies va vous permettre de réussir et de vous épanouir.

Souvenez-vous juste que plus l’expérience est satisfaisante pour vos lecteurs lorsqu’ils arrivent en provenance d’un moteur de recherche, plus votre SEO sera efficace.

Connaissez-vous d’autres mythes SEO qui empêchent les possesseurs de sites web d’augmenter leur trafic organique et leurs positionnements ?

Lire la suite
Référencement Référencement Naturel SEO Trafic

Modèle SEO = 70,58% de Trafic de Recherche en Plus [Étude de Cas]

seo model

Voici un modèle SEO spécifique que j’utilise pour mon site web et pour chacun de mes clients.

Pourquoi ?

Parce qu’il fonctionne.

Vous en voulez la preuve ?

À la fin de l’année dernière, on m’a demandé si je pouvais aider à augmenter le trafic d’un site web d’e-commerce à partir des résultats de recherche Google.

référencement naturel

Je travaille en général davantage sur des blogs, mais j’ai vu cela comme une excellente opportunité de tester mes méthodes sur un site web d’e-commerce.

Le résultat :

Le trafic organique a augmenté de 70,58%, et les revenus ont augmenté de 140%.

(En 2 semaines)

Et dans l’article qui suit, je vais partager avec vous ce que nous avons fait, et vous montrer comment reproduire ce que nous avons mis en place… pas-à-pas.

Mais avant tout…

Jetons un œil aux résultats obtenus grâce au modèle SEO

En utilisant le modèle, je vais mettre en avant ci-dessous chacune des étapes réalisées.

La société en question a été en mesure de développer son trafic organique de 81,20% en seulement 15 jours.

trafic organique

Et plus important encore.

Les revenus de ce trafic supplémentaire ont généré une augmentation de 158,45% des revenus.

trafic supplémentaire

Maintenant que vous avez vu les résultats obtenus grâce à l’utilisation et le suivi étape par étape d’un modèle SEO…

Lançons-nous à travers chacune des étapes pour que vous puissiez le reproduire sur votre site web ou votre business.

Étape 1 – Réparez les Problèmes Techniques de la SEO On-Site

Tout d’abord, j’ai analysé certains des problèmes techniques les plus fréquents de SEO on-page que de nombreux possesseurs de sites web rencontrent.

J’ai ciblé en particulier :

  • Contenu en Double
  • Balises ALT Manquantes
  • Problèmes de Balise Titre
  • Problèmes de Méta Description
  • Liens Internes et Externes Brisés

- Contenu en Double

Selon SEMrush, 50% des pages analysées souffrent d’une sorte de problème de duplication du contenu.

Bien qu’il n’y ait pas de pénalité directe d’avoir des pages de contenu similaire, cela peut cannibaliser le potentiel de ces pages.

Par conséquent, j’ai identifié le nombre de produits qui possédaient des descriptions similaires, et j’ai mis en place une balise rel=canonical.

<head>

...

<link rel="canonical" href="http://www.tomlangdon.fr" />

...

</head>

Cela indique à Google quelles sont les pages dupliquées à référencer, et cela identifie les pages qui sont les plus importantes pour votre business.

Pour plus d’information sur le sujet, jetez un œil à : comment et quand utiliser canonical.

- Balises ALT Manquantes

SEMrush a également révélé que 45% des sites possédaient des images avec des balises alt manquantes ou incohérentes au sein de ces images.

Texte alternatif

Nous naviguons donc sur le site web afin de nous assurer qu’une balise alt descriptive soit cohérente pour chacune des images disponibles, afin qu’elles puissent être convenablement indexées et ainsi apporter un petit supplément de trafic organique.

- Problèmes de Balise Titre

En utilisant la Google Search Console, nous avons réparé les erreurs concernant toutes les balises de titres en double.

l’optimisation pour Google

La balise titre est l’un des facteurs de SEO on-page les plus importants que vous pouvez influencer, car il n’indique pas seulement au moteur de recherche ce dont parle votre page, mais il influence également le CTR provenant des résultats de recherche.

Comme nous le savons, les signaux utilisateurs deviennent de plus en plus importants pour se positionner sur Google.

Je vais m’étendre davantage sur le sujet lors de l’étape 4 qui se trouve un peu plus loin dans l’article, donc continuez la lecture pour apprendre comment vous pouvez améliorer votre CTR.

Maintenant, la majorité du trafic des moteurs de recherche provient des recherches de longue traine.

Donc lorsque vous écrivez votre balise titre, vous souhaitez augmenter la quantité de recherches pour lesquelles votre page apparaît.

Mais comment pouvez-vous optimiser cela avec une seule petite balise titre ?

C’est simple, vous ajoutez des mots descriptifs que les utilisateurs vont utiliser pour leur recherche, aux côtés de votre mot-clé principal.

Mon plus grand succès s’est fait grâce à la mise en place de cette tactique pour les boutiques e-commerce.

Par exemple, disons que vous vendez des télévisions Samsung et que vous avez de bonnes affaires pour ces télévisions.

Je recommanderais d’ajouter un méta titre similaire à celui-ci :

Bonnes Affaires TV Samsung, promotions et petits prix - Télévisions Tom Langdon

Souvenez-vous de ne pas exagérer l’optimisation pour Google, car nous devons également créer un titre qui stimule les clics ; c’est donc une histoire d’équilibre.

Souvenez-vous de ne pas exagérer l’optimisation pour Google, car nous devons également créer un titre qui stimule les clics ; c’est donc une histoire d’équilibre.

- Problèmes de Méta Description

Encore une fois, en utilisant la Google Search Console, j’ai identifié les pages avec des méta descriptions en double, et je les ai réparées en premier.

Ensuite, la méta description est une opportunité pour améliorer votre CTR.

Méta Description

Comme c’était le cas ici, la description était oubliée et était automatiquement remplie à partir de la page.

J’ai donc introduit quelques formules que la société pouvait intégrer au sein de tous ses produits et ses pages.

Donc pour un produit qui inclut une réduction, je leur ai demandé d’inclure la réduction sous forme de pourcentage à l’intérieur de la méta description, ainsi que le prix le plus bas à partir duquel le produit était disponible.

Ces deux points permettent d’améliorer le CTR, et comme ils sont informatifs, ils sont également favorables au taux de rebond, car si le visiteur sait qu’il peut obtenir le produit moins cher ailleurs, il ne cliquera pas sur votre résultat et rebondira ainsi directement.

Par conséquent, améliorez vos signaux utilisateurs pour Google.

- Liens Internes et Externes Brisés

Il n’y a rien de pire que de naviguer sur un site web et d’arriver sur un lien mort en tant que visiteur ; et cela s’applique également au robot de Google.

Assurez-vous de constamment vérifier votre site web et de réparer tout lien brisé.

Vérifier chaque lien

Heureusement cette fois-ci, je n’ai trouvé qu’une poignée de liens brisés, donc nous avons pu les réparer rapidement.

Il existe de nombreux outils de vérification que vous pouvez utiliser pour découvrir les erreurs, mais si vous n’avez pas un grand budget, vous pouvez trouver 90% des erreurs en utilisant la Google Search Console.

Étape 2 – Supprimez les Pages qui ne font « Pas le Poids ».

Les pages qui ne font pas le poids sont toutes ces pages ou posts de blog que votre site contient, et qui ajoutent peu ou aucune valeur à votre site web.

Et même Google a annoncé que les grands sites web avec des centaines de pages pouvaient être néfastes à la SEO.

Voici ici une citation directement tirée de Gary Illyes de chez Google : « Affinez-les autant que vous le pouvez. Ne créez pas de pages de faible qualité. Cela n’en vaut tout simplement pas la peine, car nous ne souhaitons pas nécessairement indexer ce type de pages. »

Voici ici une citation directement tirée de Gary Illyes de chez Google : « Affinez-les autant que vous le pouvez. Ne créez pas de pages de faible qualité. Cela n’en vaut tout simplement pas la peine, car nous ne souhaitons pas nécessairement indexer ce type de pages. »

Donc assurez-vous de vous concentrer à 100% sur la qualité.

Par exemple, des pages qui ne font « pas le poids » pourraient être des :

  • Vieux Articles
  • Archives / Onglets / Catégories
  • Pages d’E-Commerce qui obtiennent une faible quantité de visites
  • Pages d’E-Commerce qui n’obtiennent pas de ventes

Ok, donc revenons à l’étude de cas.

Dans ce cas précis, ils avaient un site e-commerce qui leur rapportait des revenus tous les mois.

Cependant, au fil du temps, ils s’étaient retrouvés avec une tonne de pages qui ne font pas le poids – incluant des pages de catégories et d’onglets – qui avaient été créées pour faciliter la navigation.

Donc nous avons commencé par identifier ces pages, et par essayer de ne plus les indexer, ou de rediriger les pages qui ne font pas le poids vers des pages qui possédaient bien plus de valeur qu’elles en termes de revenus et de ventes.

Mais ce qui a eu le plus grand impact – et qui a certainement été le plus convaincant vis-à-vis de mon implication dans cette mise en œuvre – a été de supprimer toutes les pages de produits qui ne recevaient que très peu de visites (dans ce cas précis, nous avons sélectionné celles qui recevaient moins de 40 visiteurs par mois), et qui n’avaient généré aucune vente au cours des 12 derniers mois.

Vous pourriez vous demander :

« Mais si vous supprimez ces pages, vous n’avez aucune chance de générer des ventes ? »

Et je vous comprends.

Mais si cela vous aide à augmenter vos revenus de 158%, quelle option allez-vous choisir ?

Supprimez les Pages qui ne font

Si vous êtes comme 95% des gens qui possèdent un site web, vous avez quelques pages qui ne font pas le poids sur votre site web.

Essayez de supprimer ces pages de vote site web, et vérifiez si votre trafic organique commence à se développer.

Étape 3 – Lancez-Vous dans l’Optimisation On-Page

Donc vous possédez une société :

Qui est responsable d’optimiser chaque post de blog et chaque page produit ? Est-ce que cela est effectué par les personnes qui chargent les pages produit ou par les vendeurs ?

C’est un problème fréquent que j’aborde lorsque je parle avec de grandes sociétés, mais une chose qui arrive à la fois au sein des petites et grandes entreprises, c’est que :

Lorsqu’une page est publiée, c’est fini.

Elle est laissée telle quelle, alors que chacune des pages qui se trouvent sur votre site web est une chose vivante qui peut être constamment optimisée.

Contrairement aux journalistes qui, lorsqu’ils publient un article dans un journal, considèrent leur travail comme terminé.

En tant que propriétaire d’un site web ou en tant que vendeur ou personne qui uploade les produits, nous pouvons constamment chercher à optimiser les pages de tout site web.

Mais vous pourriez penser :

« J’ai des centaines – si ce n’est pas des milliers – de pages, donc je ne peux pas toutes les optimiser maintenant. »

Alors ne le faites pas !

Commencez par optimiser vos 10 ou 20 meilleures pages.

Puis le mois suivant, jetez un œil au 10 ou 20 pages suivantes, et ainsi de suite.

meilleures pages.

Pour cet exemple, j’ai appliqué toutes les meilleures pratiques illustrées dans cet article, sur les facteurs de SEO on-page que les moteurs de recherche adorent.

Heureusement, énormément de contenu concernant les meilleures pages était déjà plutôt bien optimisé.

Donc je n’ai eu que quelques éléments à modifier, et quelques suggestions à faire pour les pages futures.

J’ai d’abord utilisé la Google Search Console et Ahrefs pour analyser les mots-clés pour lesquels les pages apparaissaient dans les résultats de recherche.

ahrefs pages

S’il y avait des termes relatifs au contenu de la page, je leur demandais d’essayer d’inclure ces termes au sein de leur contenu ou de leurs descriptions de produits.

Le principe qui se trouve derrière tout ça, c’est qu’en ajoutant ces phrases LSI au contenu, cela permettait à la page d’être mieux référencée dans les résultats de recherche pour davantage de termes de recherche.

Ensuite, je leur ai demandé d’inclure des liens internes, qui était une stratégie qu’ils n’avaient pas du tout mise en place, à part au sein de la navigation.

liens internes

En identifiant les produits qui étaient similaires, nous avons inclut des liens au sein de la description des produits pour leur permettre de rediriger davantage de liens vers les meilleures pages, et de fournir ainsi une autorité aux nouvelles pages de produits ; ce qui signifiait également que la navigation serait plus agréable pour les visiteurs lorsqu’ils parcourront les nouveaux produits, sans avoir à faire défiler une trop grosse quantité de résultats de recherche.

Étape 4 – Améliorez les Signaux de l’Expérience Utilisateur

J’en ai parlé un peu avant.

En 2017 et au-delà, Google va commencer à prendre en compte le facteur des signaux utilisateurs lorsqu’il analysera la pertinence de votre site web par rapport à la recherche des utilisateurs.

Évidemment, ça paraît logique.

Si les gens quittent votre site web dès qu’ils s’y rendent, il est clair que pour Google, vous ne fournissez pas les réponses que l’utilisateur attend.

Donc c’est parti :

Tout d’abord, vous souhaitez améliorer votre CTR à partir de la recherche organique.

Si vous voulez une preuve supplémentaire, alors vous pouvez voir ci-dessous une citation directement tirée de Google, qui souligne l’importance et la pertinence des classements de recherche.

« Les données concernant les clics sont prouvées pour être des ressources cruciales permettant d’améliorer la qualité du classement de recherche. »

Google 

Donc :

Comment ai-je augmenté le CTR, et comment pouvez-vous reproduire les mêmes techniques ?

Eh bien j’ai utilisé ce modèle qui met en avant 11 techniques pour améliorer le CTR de vos résultats de recherche.

Jetez un œil au guide suivant : 11 Astuces de Titres Puissants Pour Augmenter Rapidement les Taux de Clics Organiques

Cependant, laissez-moi vous montrer un exemple précis de ce que j’ai fait.

Voici à quoi ressemblait l’un des méta titres de leurs pages :

Ce n’est pas si mal, mais il existe toujours une place pour l’amélioration.

Tout d’abord, j’ai analysé les autres résultats de recherche pour le mot-clé ciblé, afin d’identifier ce qui manquait.

S’il n’y avait pas quelque chose que je pouvais ajouter à notre méta titre pour qu’il se démarque de la masse.

Et j’ai remarqué que personne n’utilisait de chiffres.

(J’ai également remarqué que même aucuns des résultats ne mentionnaient le prix du produit que je recherchais.)

J’ai donc recommandé la modification des méta titres de la façon suivante :

« 50% Réduction Pantalons Homme Travail, Chino et Cargo | Acheter en ligne Maintenant »

Et la balise de description fut remplacée par :

« Avec des prix débutant à 23,00€, achetez des Pantalons pas cher pour Homme en Ligne. »

Donc voilà ce que j’ai fait :

J’ai introduit un chiffre, et dans ce cas particulier, une réduction et un prix, afin de démarquer le produit et le rendre plus séduisant pour l’utilisateur.

Je me suis assuré de ne pas utiliser de manière excessive le mot-clé, en incluant le mot-clé « Homme » une seule fois et pas deux.

J’ai ensuite ajouté des mots descriptifs pour que la page apparaisse pour davantage de recherches ciblées.

Et pour finir, j’ai ajouté un mot puissant qui indique au client ce qu’il doit faire.

Le résultat :

La moyenne de CTR est passée de 4,59% à 5,09% pour le mot-clé ciblé.

ctr moyen

Vous pouvez voir à quel point une petite modification peut faire toute la différence au niveau de votre nombre de trafic.

Mais maintenant que nous avons obtenu davantage de trafic, la partie suivante de cette étape est de garder les clients sur la page et le site web.

La seconde partie de cette étape est de réduire votre taux de rebond, d’augmenter le temps passé sur le site, et la quantité des pages qu’un utilisateur visite.

Comment je l’ai mentionné, Google est particulièrement attentif aux signaux utilisateurs lorsqu’il est question de décider où référencer un site web.

Donc si beaucoup de personnes atterrissent sur votre page et qu’elles s’en vont directement, alors c’est un signe clair pour Google que le contenu de votre site web n’est pas pertinent pour la recherche des utilisateurs.

Tandis que :

Si les gens restent et naviguent au sein de votre site web, cela va montrer à Google que votre site web est pertinent, et qu’il offre une bonne expérience à l’utilisateur.

Donc comment ai-je amélioré le site web afin de réduire le taux de rebond ?

Tout d’abord, j’ai observé l’ergonomie et la lisibilité de la page.

Voici quelques suggestions que j’ai faites pour rendre les pages du site web plus lisibles :

  • J’ai mis en place des sous-titres au sein des descriptions de produit.
  • J’ai formaté la description des produits en petites phrases à la place de longs paragraphes.
  • J’ai mis en place des listings sous forme de points pour expliquer les avantages d’un produit.
  • J’ai modifié l’énorme image qui prenait toute la page par une image plus petite prenant ¼ de la largeur.
  • J’ai créé quelques mots-clés audacieux qui mettent en valeur les avantages d’acheter maintenant via cette société.
  • J’ai formaté la description des produits en petites phrases à la place de longs paragraphes.

Ces petites modifications au sein des pages ont amélioré le « temps moyen passé sur la page » de 16,78% :

temps moyen passé sur la page

Étape 5 – Améliorez la Vitesse du Site

À quelle point la vitesse d’un site est-elle importante ?

Eh bien selon les études, les clients s’attendent à ce qu’une page se charge en deux secondes ; et si ce n’est pas le cas, ils iront sur un autre site web.

De plus :

Il a également été prouvé qu’il existe une corrélation entre la vitesse d’un site web et les positionnements dans Google.

Et n’oubliez pas que Google a également admis qu’il utilisait la vitesse d’une page en tant que facteur de référencement.

Donc oui, la vitesse d’un site est essentielle en SEO.

La question à se poser est :

Comment pouvez-vous améliorer la vitesse de votre site web ?

J’ai abordé 10 de mes tactiques préférées dans le guide suivant, donc cliquez simplement ici pour y accéder : 9 Façons Simples de Réduire la Vitesse de Chargement des Pages de Votre Site Web

Voici exactement ce que j’ai fait :

Tout d’abord, j’ai analysé la vitesse du site web en utilisant Google Page Speed.

pagespeed insights

Le premier problème que nous avons rencontré, est qu’il y avait énormément d’images de haute qualité et de grande taille sur les pages des produits.

J’ai d’abord suggéré de compresser les images en utilisant GZip, puis en les optimisant en s’assurant que les images étaient au format JPEG ou PNG, et non pas au format BMP comme l’étaient certaines d’entre elles.

L’étape suivante était d’activer la mise en cache du navigateur.

Cela signifie que lorsqu’un utilisateur visite le site web, les éléments de la page sont sauvegardés en cache sur son disque dur ou dans un fichier temporaire, faisant que la prochaine fois qu’il visitera le site web, il chargera plus rapidement les pages sans avoir à envoyer d’autres requêtes HTML au serveur.

Que se Passe-t-il Ensuite ?

Toutes les astuces présentées ci-dessus peuvent être mises en place par n’importe qui et dans n’importe quelle niche, sur une période de temps relativement courte.

Mais mon conseil pour ce site web – et pour tout le monde – est de commencer à produire du contenu long qui entre en profondeur et qui aborde tous les angles d’un sujet donné.

Google a déjà commencé à tester l’affichage des questions pertinentes, et les sites web qui obtiennent les meilleures réponses sont mis en avant.

Analysez quelles sont les questions que Google propose dans les résultats de recherche, et les questions que se posent votre audience ciblée, puis assurez-vous que votre futur contenu fournisse les réponses à ces questions.

Même si vous possédez une boutique e-commerce, il existe énormément de questions qu’un client peut potentiellement se poser avant de procéder à un achat.

Donc demandez-vous quelle est l’intention qui se cache derrière la recherche de l’utilisateur, lorsqu’il tape votre mot-clé ciblé.

Bonne chance !

Conclusion

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, merci pour votre attention, et maintenant j’aimerais beaucoup vous donner la parole.

Dites-moi ce que vous pensez de cette checklist.

Y a-t-il quelque chose que j’ai oublié, ou avez-vous des questions à propos de l’une de ces étapes ?

Laissez un commentaire ci-dessous.

Lire la suite
Blog Populaire Référencement Référencement Naturel SEO Trafic

Comment Obtenir Plus de Trafic sur un Site Web Grâce à ce Processus SEO en 6 Étapes

Comment Obtenir Plus de Trafic

Il existe deux types de sites web : ceux qui ont du trafic et ce qui n’en ont pas.

Générer des centaines ou des milliers de visiteurs vers un site est un puzzle que de nombreux possesseurs de business essayent de résoudre.

Certains y arrivent.

Comment Obtenir Plus de Trafic

Certains non.

Il existe énormément de tactiques expliquant comment y arriver, mais elles ne fonctionnent malheureusement pas toutes.

Et j’imagine que vous le savez déjà car c’est assez évident, mais…

Sans trafic, il n’y a pas de ventes.

Pas de ventes = pas de business.

Pages de destination

Donc à moins que vous ne vendiez un produit de très très haute gamme et que vous pouvez survivre avec un minimum de trafic, il vous sera impossible de gérer un business en ligne pour vivre votre vie de rêve.

Mais si je vous disais que je pouvais booster votre trafic de 50%, 100% ou même 1000% ?

Même si vous obtenez déjà actuellement une tonne de trafic ?

Vous allez me demander : « Comment ? »

Eh bien laissez-moi vous présenter mon processus préféré en 6 étapes pour créer le bon type de contenu, et ainsi attirer des milliers de visiteurs vers ce contenu sur votre site web.

Mais attention, ces tactiques demandent du temps et de l’investissement, mais si elles sont effectuées correctement, elles pourraient réaliser une grande différence au sein de votre business.

Étape 1. Trouver des Gens qui sont Influents dans Votre Niche

Cette étape est VITALE.

Ne confondez pas les influenceurs avec votre audience ciblée.

Votre audience ciblée ne possède pas sa propre base de followers fidèles.

Elle ne possède pas de site web sur lequel elle peut partager votre contenu.

Votre audience ciblée ne comporte que des lecteurs ordinaires qui sont intéressés par votre contenu, et qui pourraient par la suite vous achetez quelque chose.

S’ils partagent votre contenu, vous n’observerez aucun pic de trafic significatif sur votre site web.

Les influenceurs, d’un autre côté…

… sont des personnes qui ont déjà développé leur marque ou leur nom dans votre secteur.

Elles pourraient être des bloggeurs, des journalistes, des stars des réseaux sociaux, etc.

Elles pourraient déjà posséder une grande base de fans loyaux, donc si elles partagent votre contenu…

Une augmentation significative de votre trafic est quasiment garantie.

Cependant, ces personnes influentes sont davantage sophistiquées, car tout comme vous, ce sont également des experts dans votre niche.

Donc si vous souhaitez qu’elles partagent votre contenu, alors vous devez entrer davantage en profondeur dans chacun des articles que vous produisez.

Par exemple :

Regardez comment Matthieu a produit un article qui a reçu 527 partages sociaux au bout de son 4ème article seulement.

22 experts seo

Les personnes influentes partagent uniquement des articles qui entrent en profondeur sur des sujets qui les intéressent.

La leçon à retenir :

Si vous souhaitez que les influenceurs de votre niche partagent votre article ou votre contenu, assurez-vous de produire un contenu en profondeur sur les sujets qui les intéressent.

Publier du contenu qui n’attire que votre audience ciblée ne va pas générer des tonnes de trafic vers votre site web.

Vous devez créer du contenu que les influenceurs de votre niche vont vouloir partager à coup sûr avec leurs followers.

Mais pour savoir quel type de contenu sera séduisant, vous devez d’abord découvrir qui sont les influenceurs de votre niche.

Effectuez quelques recherches, identifiez les influenceurs de votre niche, puis passez à l’Étape 2.

2. Découvrez ce qui Intéresse les Influenceurs

Une fois que vous savez qui sont vos influenceurs, il est temps d’effectuer quelques investigations pour découvrir ce qui les passionne.

En général, certains sujets attirent davantage l’attention que d’autres.

Une fois que vous commencez à naviguer à travers leur contenu, vous verrez un schéma se dessiner, mettant en valeur certains sujets qui reviennent plus fréquemment.

Écrivez-les au sein d’une liste de sujets que vous pourriez couvrir.

Exemple :

L’année dernière, j’ai créé une infographie sur le sujet du contenu viral.

Voici l’infographie en question :

infographie guide ultime

Voici maintenant une capture d’écran du nombre total de partages sociaux que l’infographie a reçu à partir de Buzzsumo.

Favorise le Partage

Il existe de nombreuses raisons derrière tout ça, mais l’une des raisons principales est qu’elle a attiré les influenceurs de ma niche.

Ils étaient donc plus que ravis de la partager avec leur audience.

Donc prenez un peu de temps pour finir d’analyser tous les influenceurs que vous avez identifiés, et vous aurez une idée claire des sujets que vous devriez aborder.

L’étape suivante est de choisir celui qui vous convient le mieux.

Assurez-vous cependant de pouvoir écrire un article exceptionnel sur le sujet, car vous devez montrer votre expertise.

Le contenu doit également être assez long (au moins 2000-3000 mots), donc assurez-vous que le sujet soit suffisamment vaste pour ne pas être à cours d’éléments.

La leçon à retenir :

Si vous souhaitez que les influenceurs de votre niche partagent votre article ou votre contenu, assurez-vous de produire un contenu en profondeur sur les sujets qui les intéressent.

3. Recherche de Mot-Clé + Secret pour se Positionner en Première Page de Google

Vous avez donc maintenant un sujet sur lequel vous souhaitez écrire.

Il est temps de réaliser une recherche de mot-clé pour que votre contenu puisse être optimisé au sein des moteurs de recherche.

Tout d’abord, essayez de penser comme votre lecteur.

Quels types de mots utiliseriez-vous si vous recherchiez votre contenu ?

Écrivez toutes les phrases qui apparaissent dans votre tête.

Tout en réalisant une liste, essayez de construire des phrases de 2-3 mots qui pourraient décrire votre contenu.

Les mots-clés de moyenne traine sont de l’or pur en marketing SEO, car ils ne sont pas très répandus et très compétitifs, et qu’ils possèdent également de grands volumes de recherche avec le potentiel d’apparaître également dans les résultats de recherche de longue traine.

Essayez également de trouver des questions basiques ou des phrases complètes qui pourraient être entrées par un utilisateur dans les moteurs de recherche, dans le but de résoudre un problème vis-à-vis du sujet que vous avez identifié.

Une fois que vous avez une liste, il est temps d’identifier les mots-clés exacts à intégrer à votre contenu.

Beaucoup d’outils peuvent être utilisés pour réussir cela – et la plupart d’entre eux ont des frais d’inscription – mais l’un des plus populaire est un outil gratuit provenant de Google, du nom de Keyword Planner.

Keyword Planner

Placez à l’intérieur de ce programme toutes les phrases que vous avez écrites en les séparant d’une virgule, puis en appuyant sur « Get ideas » (« Obtenir des idées »).

Vous allez ainsi obtenir des centaines ou même des milliers d’idées de mots-clés.

idées de mots-clés

Soyez attentif à la colonne qui montre la recherche mensuelle moyenne pour chaque mot-clé.

Elle propose un nombre réel de gens qui ont utilisé ces phrases pour rechercher quelque chose.

N’incluez pas les mots-clés qui ont moins de 500 recherches mensuelles, car ces phrases ne sont pas très populaires.

Maintenant, c’est une méthode de recherche de mots-clés parmi d’autre, donc jetez un œil à ce guide détaillé pour savoir comment réaliser une recherche de mots-clés : La Recherche par Mot Clé.

L’étape suivante consiste à choisir ceux qui décrivent le mieux votre sujet, et qui possèdent une quantité décente de recherches mensuelles.

Placez-les tous au sein d’une liste.

J’aimerais maintenant que vous lanciez Alexa (vous pourriez devoir vous inscrire pour un compte d’essai) pour utiliser l’outil Keyword Difficulty.

alexa

Cette astuce secrète de trafic est simplement ÉNORME.

Cela va vous permettre de hisser ou d’éloigner votre marketing de contenu vers le succès, donc ne passez en aucun cas à côté de cette étape.

Alexa vous révèle quels sont les mots-clés qui se trouvent dans la Puissance Concurrentielle de votre site.

Votre Puissance Concurrentielle est la référence qui détermine le « poids » de votre présence en ligne.

C’est la mesure qui indique la faculté de votre site à se positionner pour des mots-clés compétitifs, en se basant sur vos performances passées de génération de trafic organique.

Plus ce chiffre est élevé, plus votre site se positionne facilement pour davantage de mots-clés compétitifs.

Cela calcule le niveau de compétitivité de votre mot-clé, en vous montrant quelles sont les phrases que votre site web peut cibler pour obtenir des résultats.

Beaucoup de soi-disant experts en SEO ne parlent même pas de ce point, mais pour obtenir rapidement davantage de traction, je vous suggère de cibler des mots-clés pour lesquels ce site a des possibilités de se positionner.

Si vous n’êtes pas à l’aise dans l’utilisation d’Alexa, alors vous pouvez également vous diriger vers Ahrefs qui a intégré une fonction similaire qui va analyser la difficulté de se positionner pour un mot-clé en particulier, en se basant sur la quantité des liens retours dont vous aurez besoin.

Mais je trouve qu’Alexa est bien plus précis lorsqu’il s’agit des résultats que j’ai pu observer sur mon site web.

4. Créer un Contenu Exceptionnel

C’est probablement l’étape la plus importante de ce processus.

Car peu importe le temps que vous passez à chercher des influenceurs et à construire des relations avec eux, si le contenu n’est pas assez bon, ils ne le partageront jamais avec leur audience.

Les influenceurs ont travaillé très dur pour être où ils sont aujourd’hui.

Leurs followers ont confiance en eux, donc aucun d’eux ne souhaite perdre cette confiance en partageant un contenu médiocre.

Votre mission est de créer un contenu unique, engageant et utile, et en lisant votre article, les gens doivent trouver des solutions à leurs problèmes.

Et seulement si votre contenu répond à certaines questions, les influenceurs envisageront de le partager.

N’oubliez pas qu’une bonne idée ne suffit pas.

Voici un exemple provenant de mon blog :

Créer un Contenu Exceptionnel
gif sur facebook

Voici ci-dessous un guide rapide sur la façon de vous assurer que vos articles soient écrits dans un style qui attire :

- Un contenu plus long rencontre toujours bien plus de succès.

Il existe un lien positif entre la longueur des posts et un positionnement plus élevé sur Google. N’ayez pas peur d’entrer très en détail dans certains problèmes ou idées. En fournissant des exemples, des études de cas et des conseils pas-à-pas qui sont applicables pour venir en aide au lecteur, votre contenu obtiendra encore plus de partages et de liens.

- Rendez-le agréable à lire.

N’utilisez pas de trop longues phrases et paragraphes. Divisez-les autant que possible en plus petites sections. Utilisez des sous-catégories et des listes sous forme de points où cela est nécessaire, et assurez-vous que votre contenu soit riche et visuellement attirant en ajoutant des diagrammes, des images ou des vidéos.

- Créez des titres séduisants.

Le titre est la première chose que vos lecteurs voient. S’il n’attire pas leur attention, ils n’ouvriront pas votre article. Évitez l’utilisation de titres peu clairs qui pourraient décevoir les utilisateurs. Votre titre doit être à la fois informatif et attirant.

Aussi, n’oubliez pas que votre contenu doit également être optimisé pour les moteurs de recherche :

  • Utilisez votre mot-clé principal dans la balise de <titre> en le plaçant au début si possible.
  • Utilisez votre mot-clé principal dans un en-tête <h1>.
  • Utilisez votre mot-clé 4-6 fois dans le texte. Assurez-vous que cela soit naturel. Ne surchargez pas votre contenu.U
  • Utilisez des synonymes et des mots similaires.

Pour en savoir plus sur la manière d'optimiser votre page grâce à des tactiques de SEO pour les sites On-Page, jetez un œil au guide suivant : SEO On-Page : Antisèche pour une Page Parfaitement Optimisée

5. Ajouter des Déclencheurs Psychologiques pour Augmenter le Partage

Les Déclencheurs Psychologiques de Partage sont la partie cruciale de tout contenu efficace qui se respecte.

Cependant, la plupart des gens n’y font pas attention, ou n’en connaissent même pas l’existence.

Que sont-ils ?

Les déclencheurs de partage sont des principes psychologiques qui sont ajoutés au texte, afin de stimuler les gens à partager votre contenu ou à rediriger vers lui.

Les déclencheurs de partage offrent un effet « WAW ! » à votre contenu.

En général, les déclencheurs permettent de provoquer des émotions chez vos lecteurs.

Car lorsque les gens ressentent quelque chose en lisant, ils sont davantage susceptibles de partager votre contenu.

Les déclencheurs de partage ont été observés par les scientifiques du comportement Jonah Berger et Katherine L. Milkman, qui ont conclu que :

Un contenu qui fait émerger des émotions fortes est davantage susceptible d’être partagé.

Un contenu positif est davantage partagé qu’un contenu négatif.

Déclencher des émotions telles que l’admiration, la colère, l’anxiété, la surprise, la joie, la peur et l’envie, pousse les lecteurs à agir.

Un contenu utile et pratique a également beaucoup plus de chances de rencontrer le succès.

La leçon à retenir :

Assurez-vous de bien penser à ajouter des déclencheurs de partage et de générer des émotions chez vos lecteurs, qui pourraient être déclenchées grâce à des éléments à controverse, des histoires très positives et enthousiasmantes, ou par quelque chose qui pourrait provoquer de la colère ou de l’anxiété.

Cela va augmenter de manière significative vos chances d’obtenir des partages et des liens, qui résulteront ainsi en une plus grande quantité de trafic.

6. Faire la Promotion de Votre Nouveau Contenu

Vous connaissez probablement cette règle d’or : vous pouvez créer le meilleur contenu au monde, mais si personne ne le voit, personne ne peut le lire.

Utilisez tous les canaux que vous possédez pour promouvoir votre contenu.

Partagez-le sur vos comptes de réseaux sociaux, envoyez-le au sein de newsletters à votre liste d’e-mails, postez-le sur des forums, etc.

réseaux sociaux partage

Utilisez tout ce que vous avez à disposition.

C’est tout simplement ici que tout commence.

Une fois que vous en avez terminé avec ça, il est temps de passer à une autre tactique de pointe – profiter de la portée des influenceurs.

Profiter de la portée des influenceurs est une stratégie incroyablement puissante qui peut améliorer de manière significative le développement de votre business.

Vous allez non seulement obtenir de la visibilité pour votre contenu, mais vous allez en plus recevoir des liens retours de qualité qui vont améliorer vos positionnements SEO.

Les cinq étapes présentées ci-dessus sont toutes très importantes au sein la stratégie globale consistant à profiter de la portée des influenceurs.

Si vous les appliquez convenablement, alors cette étape finale ne devrait être qu’une formalité.

Mais ne vous détendez pas trop, car vous devez quand même l’appliquer de manière créative et très stratégique.

C’est parti :

Vous avez donc votre liste d’influenceurs (plus elle est grande, mieux c’est), et vous avez votre contenu exceptionnel.

Tout ce que vous avez à faire maintenant est de contacter ces influenceurs, et de leur mettre votre contenu sous les yeux.

Mais pas si vite.

C’est plus facile à dire qu’à faire, car vous ne voulez pas que vos e-mails se retrouvent à la corbeille.

Assurez-vous que tous vos e-mails soient bien pensés.

Voici trois règles principales que vous devez garder à l’esprit lorsque vous contactez ces personnes :

1. Pensez à ce qui pourrait les intéresser dans votre contenu. Les influenceurs reçoivent probablement des dizaines de messages comme le vôtre chaque jour. Votre e-mail doit être court et agréable, en leur montrant que ce contenu est nouveau et qu’il peut leur apporter de la valeur. Ne leur faites surtout pas perdre leur temps, ou vous les perdrez à jamais.

2. Apportez une Preuve Sociale au sein de votre e-mail : « Déjà partagé par 100 personnes » ou « dans le Top 10 des articles de ce mois ».

3. Personnalisez chacun de vos e-mails. Oui, cela prend du temps, mais si vous le personnalisez et que vous montrez que vous êtes un véritable admirateur ou que vous savez de quoi vous parler en citant un de leurs articles, vous obtiendrez de bien meilleurs résultats plutôt que d’envoyer le même texte à des centaines d’influenceurs en espérant une réponse. Oui, vous pouvez utiliser un modèle, mais encore une fois, vous devez ajouter certains passages uniques. Mentionnez un point spécifique d’un de leurs articles en leur envoyant un lien en rapport, ou dites-leur que vous avez vu un de leurs tweets en rapport avec le sujet de votre contenu. Ayez recours à quelque chose qui prouve que vous avez bien fait les choses.

4. Ne demandez pas de partages sociaux ou de liens dès le début. Demandez-leur simplement leur opinion ou leur avis, et pourquoi pas un commentaire. Si vous obtenez une réponse positive, alors demandez peut-être : « Cela pourrait peut-être valoir le coup de mentionner mon contenu dans l‘un de vos articles futurs ? »

Tout en gardant ces règles en tête, écrivez un message d’une longueur d’environ 50-100 mots.

Si vous ne voulez pas avoir l’air de trop faire la promotion de votre contenu au premier contact, alors vous pouvez vous contenter de simplement démarrer la conversation avec l’influenceur.

Essayez de garder vos messages chaleureux et polis, car dans cette situation, vous êtes la personne qui demande une faveur.

Encore mieux : faites certaines choses en premier pour l’influenceur.

Et voilà.

C’est mon processus en 6 étapes pour obtenir du trafic vers votre site web et vous positionner dans Google.

Cette stratégie n’est pas une méthode rapide et facile sur la manière de développer votre business en une nuit.

Vous devez vous investir dans beaucoup de recherches, et passer des jours et même des semaines à travailler dur.

Mais si tout cela est fait correctement, cela pourrait être un tournant au sein de votre business.

Et ce qui est encore mieux, c’est que vous n’avez pas à dépenser un seul centime dans des plateformes publicitaires coûteuses.

Tout ce que vous faites, vous pouvez le faire par vous-même et sans avoir à investir quoi que ce soit d’autre que votre temps.

Je vous donne maintenant la parole.

Avez-vous des questions ou des conseils concernant quoi que ce soit ayant été abordé ci-dessus ?

Si c’est le cas, laissez un commentaire ci-dessous.

Lire la suite
Blog SEO

SEO On-Page : Antisèche pour une Page Parfaitement Optimisée

seo on page

Presque toutes les personnes qui sont impliquées dans le marketing en ligne savent que les mots-clés aident les moteurs de recherche à référencer leur site.

Beaucoup moins de personnes comprennent comment créer une page puissante grâce à la SEO on-page.

Mais en 2017, les mots-clés ne suffisent pas à faire le poids dans le monde en constante évolution des moteurs de recherche.

SEO On-Page

Google a évolué et ne se contente plus de seulement regarder les mots-clés qui se trouvent dans votre Titre et sur votre page.

Pour obtenir un référencement puissant qui vous place au sommet des résultats de recherche, vous avez besoin d’optimiser complètement votre site.

Si vous êtes à la recherche de stratégies pratiques que vous pouvez utiliser pour votre site aujourd’hui, alors vous allez adorer cet article.

Il s’agit d’une simple liste qui entrainera plus de trafic à partir des moteurs de recherche, après chaque contenu publié :

Qu’est-ce que la « SEO On-Page » ?

La SEO On-Page consiste dans l’optimisation de tous les éléments que vous pouvez contrôler sur une page web.

N’importe qui voudra optimiser ces pages pour mieux se positionner dans les moteurs de recherche, et obtenir ainsi davantage de trafic à partir des recherches adéquates.

Cela inclut des choses telles que l’optimisation du contenu, du code source html, de la vitesse d’une page et des liens entrants/sortants de la page.

Quelle est la différence entre l’optimisation on-page et off-page ?

La SEO On-Page se réfère seulement au contenu et au code source HTML d’une page qui peut être optimisée par une personne, alors que la SEO Off-Page se réfère aux liens et aux autres signaux externes sur lesquels vous n’avez pas le contrôle à 100%.

Pourquoi la SEO On-Page est-elle Importante

Aux débuts du marketing, les gens pouvaient simplement créer du contenu rempli de mots-clés pertinents, et ainsi générer des tonnes de trafic vers leurs sites web.

Cependant, les gros moteurs de recherche sont devenus rapidement intelligents. Aujourd’hui, de puissants algorithmes cherchent bien plus que des mots-clés.

Google algorithmes

Plongeons-nous dans l’optimisation on-page des moteurs de recherche…

La SEO On-page propulse les pratiques liées aux mots-clés à un niveau supérieur.

Elle intègre également plusieurs autres aspects d’éléments codés et visuels qui vont attirer les vues.

Pour obtenir les meilleures performances à partir de votre site web, elle s’assure que les moteurs de recherche et les visiteurs vont trouver exactement ce qu’ils recherchent.

Facteurs Clés pour une SEO On-Page Efficace :

  • Mots-Clés dans l’URL
  • Mots-Clés dans le titre
  • Mots-Clés forts dans les titres, en-têtes et sous-titres
  • Balises H1 dans les titres
  • Balises H2 dans les sous-titres
  • Éléments multimédias à l’intérieur du contenu
  • Mots-Clés dans les 100 premiers mots
  • Liens sortants
  • Liens internes
  • Mots-Clés de longue traine
  • Mots-Clés LSIImages optimisées
  • Partages Sociaux Facilités
  • Contenu long et efficace
  • Présence de longue durée sur la page
  • Vitesse rapide de chargement
  • Conception adaptée aux mobiles

Lorsque vous intégrez tous ces éléments, vous avez une page qui ne sera pas ignorée.

Voici comment optimiser complètement votre site grâce à ces tactiques avancées de SEO on-page.

Rendre les Mots-Clés Puissants grâce à la SEO On-Page

Les mots-clés représentent toujours une partie importante de votre stratégie SEO.

Il s’agit cependant de faire bien plus que de simplement les répandre au sein d’une page.

Assurez-vous que votre mot-clé se trouve dans votre URL, dans le titre de votre page, dans les en-têtes et les sous-titres.

1. Correspondance Exacte du Mot-Clé dans le Nom de Domaine

Il pourrait bien être trop tard pour la majorité des personnes qui lisent ce post.

Mais si vous pensez créer un nouveau blog ou business, il existe toujours une corrélation positive entre le fait d’avoir votre mot-clé principal dans votre URL et un positionnement en première page de Google.

Mot-Clé dans le Nom de Domaine

Exemple :

2 des 10 meilleurs résultats de recherche pour le terme « Growth Hacking » incluent un résultat avec le mot-clé principal à l’intérieur du nom de domaine.

Mot-Clé dans le Nom de Domaine growth hacking

2. Utilisez une structure URL simple

Le blogueur Matt Cutts qui est spécialisé dans la SEO sur Google, a déclaré que les 3-5 premiers mots dans une URL ont plus de poids.

Donc essayez de rendre votre URL courte et simple avec des mots lisibles, plutôt qu’avec de longs chiffres d’identification.

URL optimisée : tomlangdon.fr?p=123

URL non-optimisée : tomlangdon.fr/2017/02/26/page-seo-anatomie-dune-page-parfaitement-optimise/

structure URL simple

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, une URL plus courte a également tendance à mieux se positionner dans Google.

caractères dans l’URL

3. Utilisez un Mot-Clé dans Votre Titre

Il est recommandé de commencer votre titre par un mot-clé

La balise titre est l’élément le plus important de la SEO on-page.

Il vous faut aussi faire attention à l’emplacement de vos mots-clés dans votre titre.

Utilisation d’un mot-clé dans le Titre

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, la majorité des pages qui se positionnent dans les 10 premières places n’incluent pas une correspondance exacte du mot-clé dans leurs balises titres.

Jetez un œil à l’exemple ci-dessous lorsque je cherche « hotel a paris pas cher »s, les meilleurs résultats n’incluent pas de correspondance exacte du mot-clé.

hotel paris

Cependant, lorsque nous observons les résultats de recherche avec des sites web qui commencent leur balise de titre avec leur mot-clé principal, il y a une plus grande corrélation entre le fait de commencer une balise de titre de cette manière et le positionnement en première page de Google.

Utilisation du mot-clé en début de Titre

Conseil de Tom :

Alors qu’il est clair qu’il existe une corrélation avec le fait que votre mot-clé se trouve au début, ce n’est pas essentiel.

Mais s’il existe un terme particulier de recherche pour lequel vous souhaitez vous positionner et que vous ne l’avez pas encore placé au début de votre balise de titre, alors essayez.

Par Exemple :

Une boutique e-commerce avec laquelle j’ai récemment travaillé vendait des tickets pour Disneyland Paris, et j’ai remarqué qu’il existait de nombreuses recherches pour le terme « Affaires Disneyland Paris » dans leur domaine.

Nous avons donc édité leur balise de titre afin d’y inclure ce mot-clé au début, et en seulement 10 jours, leur positionnement s’est amélioré en passant de la place 27 à 14 dans Google.

Ce n’est pas encore la première page, mais nous allons observer ce qui se passe et utiliser d’autres techniques d’optimisation pour ce terme de recherche en s’inspirant de ce guide.

4. Utilisez votre Mot-Clé Ciblé dans l’En-Tête (balise H1)

La plupart des CMS (Systèmes de Gestion de Contenu) vont ajouter automatiquement le titre de votre page ou de votre page de blog en tant que balise H1.

Mais il vaut mieux toujours vérifier à deux fois votre code, et ne pas se reposer sur cette automatisation.

<h1 class="entry-title" itemprop="headline">SEO On-Page : Antisèche pour une Page Parfaitement Optimisée</h1>

Inclure votre mot-clé dans la balise H1 favorise l’expérience des utilisateurs, car ils identifient si la page est pertinente pour eux, et cela informe les moteurs de recherche du sujet qui est abordé par cette page.

De plus, en y incluant votre mot-clé, lorsque les gens partagent votre contenu sur les Réseaux Sociaux ou redirigent des liens vers celui-ci, votre mot-clé apparaît et influence les gens à l’utiliser lorsqu’ils redirigent vers votre contenu.

5. Utilisez des mots forts pour donner à vos titres davantage d’impact

En ajoutant des mots comme « meilleur » ou « top » à vos mots-clés.

C’est une manière sous-utilisée de faire apparaître vos pages dans les résultats de recherche de longue traine.

En ajoutant des mots forts, vous développez la portée des mots-clés pour lesquels vous apparaissez dans les moteurs de recherche.

Vous pouvez également utiliser des mots qui décrivent des catégories, tels que « hommes » et « femmes », ou « ados » et « adultes » par exemple.

Utilisez des mots forts

6. Assurez-vous que les mots-clés apparaissent dans les 100 premiers mots.

Comme le démontre le graphique ci-dessous provenant d’Ahrefs, 80% des sites web qui se positionnent N°1 sur Google utilisent leur mot-clé principal dans les 100-150 premiers mots de leur article.

Enter your text here...

Utilisation du mot-clé dans les 100 premiers mots d’une page

Cela pourrait être quelque chose que vous avez déjà fait, mais si ce n’est pas le cas, assurez-vous d’inclure votre mot-clé dans l’introduction de votre article.

Cela va aider Google à identifier le sujet qui est abordé par la page.

100 premiers mots

7. Ajoutez à votre mot-clé principal des mots-clés à longue traine…

Il existe des termes de trois mots ou plus. Dans certains cas, vous pouvez créer des mots-clés à longue traine avec des mots différents qui sont plus précis et qui appartiennent à la même catégorie.

Par exemple, si vous utilisez « leurres pêche » en tant que mot-clé principal, alors créez un mot-clé de longue traine appartenant à sa catégorie, tel que « leurres pêche perche grande bouche » » ou « leurres pêche truite lac ».

8. Utilisez des Mots-Clés LSI

Les mots-clés LSI sont également une bonne manière d’améliorer les positionnements SEO. Contrairement aux mots-clés de longue traine, les mots-clés LSI ne sont pas des versions plus longues ou des synonymes.

Les mots-clés LSI sont des mots-clés qui sont associés à vos mots-clés principaux. Par exemple, si votre mot-clé est « leurres pêche », alors certains mots-clés LSI pourraient inclure :

  • Astuces pêche
  • Vidéos pêche
  • Jeux pêche perche
  • Vidéos marrantes pêche sur YouTube

Il existe bien sûr des centaines d’options.

L’idée, c’est que les mots LSI que vous choisissez doivent également être naturellement associés au contenu de la page.

Ne les ajoutez pas juste parce qu’il faut les ajouter, en particulier s’ils ne sont pas cohérents avec le contenu.

Maintenir les Visiteurs Engagés

Les moteurs de recherche analysent le temps passé par chaque visiteur sur votre page.

Cela indique au moteur de recherche que votre site possède du contenu intéressant et des informations pertinentes.

Gardez les visiteurs sur le site en créant un contenu puissant et efficace.

9. Ajoutez des éléments visuels efficaces comme des images sur votre page

Vous pouvez garder les visiteurs sur votre site web plus longtemps en ajoutant au contenu des éléments visuels efficaces comme des images, des graphiques et des vidéos.

Des photos attrayantes, des vidéos et des graphiques peuvent aider à diminuer le taux de rejet, et à augmenter le temps qu’une personne passe sur le site : ce sont deux importants facteurs de classement pour l’interaction de l’utilisateur.

image

10. Ajoutez un Mot-Clé à la balise d’image « alt »

Assurez-vous d’optimiser toutes les images afin de tirer le meilleur de la puissance de la SEO on-page.

Si vous n’avez qu’une seule ou une dizaine d’images sur une page, alors au moins l’une d’entre elles doit avoir votre mot-clé au sein de son nom de fichier.

Lorsque vous créez et sauvegardez une image, incluez le mot-clé dans le nom :

Leurres_pêche_pour_perche.png

Lorsque vous placez l’image sur votre site, créez le texte alt pour cette image, et incluez-y le mot-clé.

Mot-Clé à la balise d’image

Conseil de Tom :

Bien qu’il n’y ait qu’une petite corrélation entre le positionnement en première page, l’optimisation d’une image en ajoutant des balises « Alt » est quelque chose que vous devriez quand même faire.

Pourquoi :

Parce que non seulement cela aide à décrire ce qui se trouve sur l’image aux moteurs de recherches qui ne peuvent pas lire les images.

Mais en ajoutant des balises « alt », vous allez en plus améliorer vos chances de mieux vous positionner dans la Recherche Image Google, ce qui va générer en conséquence encore plus de volumes de trafic vers votre site web.

11. Insérez tous vos en-têtes dans des balises titres <h1> et <h2>.

Vos visiteurs ne les verront jamais, contrairement aux moteurs de recherche.

Lorsque les robots d’indexation du moteur de recherche scannent un site web, ils ne peuvent pas vraiment voir tout ce qui se passe dessus.

Mais les choses qu’ils peuvent observer sont les éléments que le code de votre page indique comme étant important.

Lorsque vous insérez vos titres dans des balises d’en-tête, cela signale aux moteurs de recherche que ces éléments sont importants…

… et évidemment, intégrez toujours vos mots-clés dans ces lignes !

Voici un exemple de cette stratégie en action (mot-clé ciblé = « Stratégie SEO ») :

Les Liens Entrants/Sortants de la SEO On-Page

Avoir énormément de liens entrants et sortants sur chaque page va servir deux objectifs de la SEO.

Tout d’abord, les moteurs de recherche les adorent.

La seconde chose, c’est que tous ces liens montrent à vos visiteurs que vous prenez soin d’eux.

Vous leur fournissez la quantité d’informations dont ils ont besoin.

Cela va développer à la fois de la loyauté, et les maintenir plus longtemps sur votre site.

12. Ajoutez des Liens Externes

C’est une stratégie facile à mettre en place, qui favorise également la promotion du contenu.

En ajoutant des liens externes à votre site, vous montrez aux moteurs de recherche quels sont les sujets que votre page aborde, et que vous proposez également une variété de ressources supplémentaires pour permettre à vos visiteurs d’en apprendre plus sur un sujet.

Cependant, ces liens DOIVENT être cohérents vis-à-vis de votre page.

Ne postez pas de liens vers un site web sur la nourriture au sein de votre page sur les leurres de pêche.

Car poster des liens non-cohérents sera bien plus néfaste que bénéfique lorsqu’il est question de référencement.

Liens Externes

13. Ajoutez des Liens Internes

Les liens entrants sont tout aussi efficaces.

Ils montrent aux moteurs de recherche que vous guidez facilement vos visiteurs grâce à davantage d’informations, et cela permet également aux robots d’indexation du moteur de recherche de naviguer et de trouver davantage de pages sur votre site web afin de les indexer.

De plus, ils maintiennent également plus longtemps les visiteurs sur votre site, car ils cliquent sur davantage de pages ; ce qui est un « signal utilisateur » important pour Google lorsqu’il déterminera où référencer votre site web.

Conseil de Tom :

Je recommande d’ajouter 2-5 liens internes vers des posts plus anciens mais pertinents, afin d’aider à améliorer l’historique de la page en question.

Plus le post est long, plus vous pouvez ajouter de liens.

J’ai également découvert ceci en travaillant beaucoup avec des sites d’e-commerce, lorsqu’ils souhaitent guider davantage de visiteurs vers de nouveaux produits, et les référencer plus rapidement sur Google.

Liens Internes seo

14. Créez un Long Contenu

C’est l’une des tactiques d’optimisation les plus efficaces que vous pouvez appliquer.

Nombre de mots sur une page

Il est très clair que plus votre contenu est long, plus vous avez de chances de vous positionner dans le top 10.

La raison qui se cache derrière tout ça, c’est que les longs contenus ont tendance à attirer davantage de partages sociaux et de liens retours.

Ayez pour objectif de produire un contenu qui comprend au moins 1500 mots.

Conseil de Tom :

J’essaye de m’assurer que tous les contenus et articles que je publie fassent un minimum de 1500 mots, et si possible 2000 mots.

Mais remarquez que ce contenu doit être informatif et utile, et non pas contenir uniquement des tonnes de mots afin d’augmenter votre nombre de mots.

L’Optimisation On-Page Favorise le Partage

15. Ajoutez des Boutons de Partages Sociaux Voyants

Enter your text here...

Compter sur les moteurs de recherche pour amener l’audience à vous n’est qu’une partie de l’équation.

Avoir un site de qualité stimule les visiteurs à parler de vous à leurs amis.

Facilitez-leur la tâche.

Facilitez l’utilisation des liens de partage vers les réseaux sociaux en les plaçant à des endroits qui se voient.

Favorise le Partage</

Il a été prouvé qu’avoir des boutons de partages sociaux voyants pouvait augmenter le partage de 700%.

En même temps, qui ne voudrait pas obtenir plus de visiteurs ?

Même si cela n’a pas un impact SEO direct, il existe une corrélation positive entre le total des partages sociaux et les positionnements dans Google.

Et finalement…

N’ennuyez Pas Vos Visiteurs

16. Améliorez la Vitesse du Site

Vous voulez que vos lecteurs restent sur votre page aussi longtemps que possible.

Avant cela, cependant, vous devez vous assurer de ne pas les ennuyer avant qu’ils aient la chance de voir ce que vous avez à offrir.

Pour vous assurer que cela ne se produise pas, créez des pages qui se chargent plus rapidement.

Rien ne fait fuir plus vite les visiteurs qu’une page qui met des siècles à se charger.

Si les gens viennent sur votre page, c’est génial.

Mais ne vous attendez pas à avoir des positionnements élevés s’ils n’y restent pas.

Donnez-leur toutes les raisons de rester en faisant de leur expérience une bonne expérience.

pagespeed insights

Testez, testez et testez encore.

Chaque fois que vous effectuez des modifications, testez la vitesse de chargement de votre page.

Cela ne doit jamais dépasser 4 secondes pour faire apparaître toutes les informations.

17. Retirez les Liens Cassés

Une expérience utilisateur n’est jamais bonne lorsque l’on tombe sur un lien mort.

Selon une étude réalisée par Ahrefs, seules 2% des pages qui se positionnent dans le top 10 de Google ont des liens cassés.

Cela met en valeur le fait qu’il est important de contrôler votre site web et de réparer aussi vite que possible tous les liens brisés.

liens casses

18. Utilisez un Design Réactif

Assurez-vous que votre contenu s’affiche facilement sur les navigateurs principaux…

… ET sur les appareils mobiles.

Il y a un nombre de plus en plus impressionnant de personnes qui utilisent des téléphones mobiles et des tablettes pour naviguer sur le web.

Utiliser une mise en page qui s’adapte à ces petits écrans va vous assurer d’obtenir l’audience la plus large possible, et les gens ne fuiront plus en s’apercevant qu’ils ne peuvent pas naviguer convenablement sur votre site web.

Il est également important de noter que Google commence à pénaliser les sites web qui ne sont pas adaptés aux téléphones mobiles, et qu’il continuera à être de plus en plus strict à l’avenir.

Design Réactif

19. Rendez Votre Site Web Sécurisé

Google lui-même admet qu’il va utiliser le HTTPS en tant que signal de référencement.

La recherche montre que seuls quelques sites web ont mis en place le https.

Je vous recommande donc de rendre votre site web sécurisé, car cela vous donnera un léger avantage sur la majorité de vos concurrents.

Pourcentage d’URLs avec HTTPS

Eh bien ! Ça en fait des choses que vous devez appliquer, mais j’ai encore deux tactiques secrètes supplémentaires pour vous aider dans vos efforts SEO !

20. Augmentez la quantité des Commentaires :

Encore une fois, Google est venu, a parlé, et nous devons écouter.

Les sites web qui possèdent une communauté engagée peuvent énormément augmenter leurs positionnements dans les moteurs de recherche.

Par conséquent, il est indispensable que vous fournissiez à vos utilisateurs un contenu de grande qualité, et que vous stimuliez vos visiteurs à laisser un commentaire sur votre site web.

Pour révéler les deux dernières tactiques secrètes, aimez et partagez ce post sur les Réseaux Sociaux.

Commentaires

21. Améliorez le CTR de vos résultats de recherche

Il est assez évident que les signaux utilisateurs deviennent une partie plus importante de l’algorithme de référencement de Google.

Et même s’il n’y a pas de corrélation directe, aujourd’hui, améliorer votre CTR va augmenter la quantité de trafic que vous obtenez à partir des moteurs de recherche.

Cet article redirige vers mes 11 meilleures tactiques pour améliorer votre CTR.

Maintenant, c’est à vous de jouer

C’est un long guide avec énormément de tactiques et de stratégies pour optimiser votre site web.

Si vous souhaitez le mettre de côté car vous ne pouvez pas tout appliquer immédiatement,

Alors téléchargez la checklist ici :

Conclusion

Et voilà !

C’est tout ce que j’ai pour le moment. J’espère que vous avez apprécié mes tactiques avancées de SEO On-Page.

Mais maintenant, j’aimerais que vous fassiez quelque chose pour moi.

J’aimerais entendre vos ressentis, vos questions, et si vous avez d’autres infos ou des expériences personnelles à partager sur la mise en place de ces stratégies.

Alors laissez simplement un commentaire ci-dessous !

Et je suis impatient d’avoir de vos nouvelles.

Lire la suite
Référencement Référencement Naturel SEO Trafic

La Recherche par Mot Clé (MAJ 2017)

mot cle

Si vous êtes comme moi et que vous vous êtes déjà demandés:

“Comment trouver les mots-clés que ma compétition ignore ?”

“Comment savoir si un mot-clé est trop difficile à classer?”

“Quel est le meilleur outil de recherche de mots-clés sur le marché?”

La Recherche par Mot Clé

“Où dois-je commencer la recherche de mot-clé avec Google Hummingbird?”

Hé bien, j’ai juste l’astuce pour vous: La Recherche par Mot-Clé: Le Guide Ultime

Téléchargez cette antisèche afin d’apprendre des méthodes avancées pour analyser facilement les mots-clés de vos concurrents.

En suivant, vous trouverez un guide complet, étape par étape, sur la façon de trouver les mots-clés cruciaux pour votre site web.


Chapitre 1: Pourquoi la recherche de mot-clé est la partie la plus importante du SEO.

L’introduction à la recherche par mot-clé

Tous les contenus marketing commencent avec la même chose: des mots tapés dans un champs de recherche.

Mais

Comment savez-vous quelles recherches vous devez cibler?

La recherche de Mots-Clés.

La recherche de mots-clés est l’une des activités les plus importantes, utile, et ayant le plus haut retour sur investissement dans le domaine de la recherche marketing.

Le ciblage de mots-clés corrects débouchera sur du trafic de recherche naturel, à court et à long terme pour votre site web.

En recherchant le mot-clé demandé dans votre marché, vous pouvez non seulement apprendre, quels sont les termes et les phrases à cibler avec le SEO, mais aussi en apprendre plus au sujet de vos clients.

Mais voici un fait:

Des milliers d’autres marketeurs et propriétaires de sites web ont déjà recherché exactement le même mot-clé.

Donc

À moins que vous soyez chanceux, vous ne trouverez que peu de mots-clés ayant une faible compétition à cibler.

Si vous avez déjà un site web de grande renommée, ceci sera moins problématique, mais si vous travaillez avec un domaine moins connu, ou un site web nouveau, vous devez trouver des mots-clés réalistes pour vous classer.

La bonne nouvelle est que, avec l’aide de cet article, vous pouvez trouver des mots-clés “cachés” qui ont un volume décent de recherche, mais moins de concurrence, afin de vous aider à accroître le trafic naturel rapidement.

Ressources utiles :

Les meilleurs générateurs de mots-clé pour bien référencer votre site

20 outils recherche de mots-clés pour le SEO

Générateur de mots clés sur google


Chapitre 2: Comment utiliser le Google Keyword Planner.

Je vais vous montrer comment tirer le maximum de Google Keyword Planner.

Heureusement, pour nous, les web-masters, Google nous a donné un incroyable outil (gratuit) qui nous fournit toute l’information requise, afin de décider quels mots-clés sont les meilleurs à cibler.

Cela s’appelle le Google Keyword Planner.

Cela vous fournira des milliers d’idées de mots-clés en quelques secondes.

Cela semble pas vrai?

Je vous assure que ça l’est.Dans ce chapitre, je vais vous montrer comment obtenir le plus de valeur SEO à partir du Google Keyword Planner.

Voici comment l’utiliser.

Pour accéder au Google Keyword Planner vous aurez besoin de créer un compte.

Google Keyword Planner

Suivez les indications et remplissez les champs pour vous inscrire.

google-adwords

Ensuite, connectez-vous à votre compte et allez dans « Outils & Analyses » et à partir du menu déroulant, sélectionnez ”Keyword Planner”.

google adwords outils

Vous aurez le choix entre quatre options que vous pouvez essayer, mais pour cette démo sélectionnez “recherche de nouveau mot-clé et ajouter un groupe d’idées”.

Entrez votre mot-clé et ensuite cliquez sur le bouton “Obtenir des Idées”.

Rechercher de nouveaux mots clés

Cliquez sur l’onglet “Idées de Mot-clé” afin d’avoir toutes les suggestions de mot-clé.

Idées de Mot-clé

Sélectionnez les mots-clés de longue traîne, à partir de la liste de résultats, en identifiant les mots-clés de 4 mots ou plus afin d’optimiser votre contenu.

Ressources utiles :

Google Keyword Planner

Google Keyword Planner - 8 outils indispensables pour optimiser son référencement naturel

Comment choisir ses mots-clés avec Google keyword planner ?


Chapitre 3: 4 Incroyables Outils pour trouver des mots-clés de longue traîne dans n’importe quelle niche.

Vous découvrirez les stratégies secrètes pour découvrir des mots-clés de longue traîne que Google Keyword Planner ne vous montrera pas.

Si vous ne ciblez pas des mots-clés de longue traîne avec vos posts de blog, vous serez exclus de nombreuses recherches du trafic.

Je vous encourage à cibler des mots-clés de longue traîne car vous avez plus de chance de vous classer plus haut avec eux, étant ceux de moindre concurrence, les rendant plus rentables pour votre business.

Par exemple, Amazon fait 57% de ventes grâce à ces mots-clés de longue traîne.

Grâce à ces variations plus longues de mots-clés– spécialement ceux avec une intention commerciale – cela donne un très bon taux de conversion.

Regardez:

Des mots-clés comme Tour Eiffel peuvent générer beaucoup de trafic, si vous arrivez près de la 1ère page pour cela. Mais comparé à “Billets Pas Chers pour la Tour Eiffel ” qui aura beaucoup moins de recherches mais dû au fait, que cela soit plus long, vous aurez plus de chance de vous classer et de commencer à générer du revenu.

Je vous montrerai comment intégrer des phrases de recherche de longue traîne dans la création de contenu, afin d’améliorer votre trafic naturel de plus de 80%.

1: Identifiez les mots-clés de longue traîne dans votre niche.

Vous avez tous utilisé Google AdWords avant, n’est-ce pas?

Le seul problème, est que cela donne à tout le monde les même mots-clés.

Vous vous demandez sans doute:Comment pouvez-vous contourner ce problème?

C’est Simple

Vous pouvez utiliser des outils alternatifs de recherche de mots-clés.

Les Meilleurs Outils de Recherche de mots-clés de longue traîne:

Prenez un des mots-clés trouvé dans le Keyword Planner relié à votre niche et mettez-le dans Uberssugest.

Übersuggest

Ensuite, regardez en-dessous toutes les nouvelles variations de mots-clés de longue traîne que vous pouvez trouver.

mots-clés de longue

2. Recherches liées à…

Un autre excellent outil, est en fait, d’utiliser Google, en vous basant sur ce qu’il suggère aux gens de rechercher.

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous tapez une recherche, cela vous donne des suggestions?

Ou que en bas de la page, ils fournissent une section appelée « recherche liée à…. »Cela ressemble à ceci:

Recherches liées à…

C’est un excellent outil pour découvrir de nouveaux mots-clés de longue traîne qui ont moins de concurrence que les mots-clés principaux.

Tapez tout simplement, n’importe quel mot-clé que vous voulez cibler.

Faites défiler jusqu’en bas de la page de résultats et voilà, il y a là, de rapides mots-clés à incorporer rapidement et facilement, dans votre marketing.

Faites un pas supplémentaire pour cette étape.

Prenez un des mots-clés de longue traîne à partir des suggestions “recherche liée à…“ et tapez-le dans Google.

Puis simplement, répétez la procédure et obtenez de nouvelles idées de “recherche liée à…“ que Google a affiché, jusqu’à ce que vous ayez une longue liste de mots-clés incroyables que le Keyword Planner ne vous a pas montré.

3. KeywordTool.io:

Si vous manquez de temps et voulez des centaines de mots-clés à partir d’un seul terme

Ne cherchez plus

Cet outil de recherche de mot-clé, est gratuit à 100% et seulement demande un seul clic pour avoir des centaines suggestions de mots-clés de longue traîne.

Tapez votre mot-clé principal sur la page d’accueil (ex: Augmenter trafic) puis cliquez sur l’icône de recherche:

KeywordTool.io:

Vous trouverez une grande sélection de nouvelles idées de mots-clés à utiliser pour votre nouveau contenu.

nouvelles idées de mots-clés

4. Vos Données De Site Web

Beaucoup de gens négligent l'endroit le plus évident pour trouver des mots-clés.

Votre propre site web.

Je me réfère à ce que les visiteurs recherchent pour arriver sur votre site en utilisant les Outils Google pour les web-masters et deuxièmement, quelles sont les recherches que les utilisateurs font sur votre site web.

D'abord, identifiez-vous dans votre compte GWT et cliquez ensuite sur naviguer sur “Recherche de Trafic” puis sélectionnez “Recherche de Requêtes”

Triez ensuite, les résultats par position moyenne, afin d'identifier tous les mots-clés qui se trouvent en-dessous de la position 11.

Si vous trouvez un mot-clé pertinent et qui a un certain nombre de recherches à partir du Google Planner, ajoutez-le au contenu de ce post.

Ajoutez des Image à GWT

Deuxièmement, j'assume que vous recherchez de la fonctionnalité pour votre site web mais vous pouvez découvrir de nombreuses opportunités du côté de vos utilisateurs.

Afin de le faire, vous aurez besoin de commencer à traquer les demandes de requêtes dans Google Analytiques.

Commencez en vous identifiant dans votre profil analytique.

Naviguez à votre manière dans la zone Admin.

Sélectionnez les Paramètres de Profil

Dans les paramètres de profil, défilez en bas jusqu'à "Paramètres de Recherche de Site"Tapez le paramètre de demande utilisé dans votre site web.

Attendez quelques semaines ou mois et examinez les résultats.

Vous devriez avoir maintenant assez de données pour identifier les mots-clés avec de nombreuses recherches sur votre site web, que vous pouvez utiliser pour optimiser votre site web et donner à vos utilisateurs exactement ce qu'ils veulent.

Vous devriez maintenant, avoir une liste et des données de première classe!

Il est temps de cibler et de créer du contenu qui attirera des visiteurs pendant que vous dormez.

Ressources utiles :

Pourquoi la notion de "Longue Traine" est-elle essentielle dans une stratégie de référencement?

La longue traîne, une stratégie du référencement

L'importance des mots-clés !

Définition longue traine


Chapitre 4: Comment Analyser les mots-clés de la Concurrence en 7 Étapes.

Qu’est-ce que la concurrence des mots-clés?

La concurrence des mots-clés est la mesure de difficulté pour classer un mot-clé spécifique.

La concurrence pour un mot-clé peut varier selon la popularité de ce dernier et la concurrence au sein de l’industrie concernée.

Donc, vous avez trouvé un mot-clé populaire avec une forte connotation commerciale.

Bien joué.

Il ne reste plus qu’une chose à faire: vérifier la concurrence sur la première page de résultats de Google.

Si vous voyez une page remplie de grandes marques avec des résultats autoritaires, mieux vaut choisir votre mot-clé suivant.

Mais si vous prenez votre temps pour évaluer la concurrence de mots-clés, vous trouverez, généralement, des mots-clés souvent recherchés ET qui ont peu, voire pas du tout de concurrence.

Étape 1 : Téléchargez ces outils gratuits.

Deux de mes outils favoris pour analyser la concurrence des mots-clés avec plus de facilité sont: MozBar et SEOQuake.

MozBar

Faites une recherche rapide sur Google pour MozBar, puis choisissez l’extension pour votre navigateur.

moz bar

Une fois installée, activez l’extension. Dorénavant, quand vous faites des recherches, vous obtiendrez des résultats qui ressemblent à ceci:

SEOQUAKE

Comme ces deux extensions ne marchent pas toujours bien ensemble, je vous conseille de télécharger SEOQuake de la même manière mais de l’installer dans un navigateur différent.

seoquake

Une fois l’installation faite, activez-le puis recherchez les mots-clés désirés sur Google et vous verrez les détails suivants avec chaque recherche.

Étape 2 : Examinez l’Autorité de la Page.

Une chose souvent mise de côté est de regarder l’autorité de la page de votre concurrence.

Malgré le rôle majeur que jouent l’autorité du domaine et de la marque, le facteur le plus important pour obtenir le meilleur classement est l’autorité de cette page.

Afin de vous aider à identifier votre concurrence, je vous suggère d’utiliser MozBar pour déterminer le Classement de la Page.

Vous pouvez facilement voir l’Autorité de la Page en regardant les résultats de recherche sur MozBar, comme dans l’exemple ci-dessous.

Compréhensiblement, il y aura quelques sites web avec des pages très bien classées où des phrases concurrentes apparaissent, mais la clé est d’identifier les pages en bas du classement car ce sont des cibles faciles à remplacer sur la première page.

Étape 3 : Identifiez le Nombre Total de Domaines (ayant une référence).

Bien que de nombreuses personnes pensent que la construction de lien est morte,elle est encore au cœur de que Google fait.

En son cœur, Google est essentiellement un outil qui collecte les votes.

Plus une page obtient des « votes » (sous la forme de backlinks), plus elle obtient un classement élevé.

(Vous pensez que ces principes basiques ne s’appliquent plus? Une étude de recherche récente de Moz sur les facteurs de classement montrent que le nombre de domaines ayant une référence est le troisième facteur le plus important du classement.)

Ce qui veut dire que le nombre de domaines ayant une référence est à prendre en compte.

Étant donné qu’il y a plusieurs outils d’analyse de liens, il n’y a pas de pénurie de données conflictuelles concernant le nombre de lien de retour qu’une page a.

C’est pour cette raison que je recommande d’utiliser le même outil à travers tout le processus de recherche de mots-clés. De cette façon, vous obtiendrez des informations cohérentes lors de votre évaluation sur la concurrence.

SEOQuake vous montrera le nombre de domaines ayant des références dans sa superposition SERP, appelée « LD » (Linking Domains en anglais).

seoquake google

Étape 4 : Analysez l’Autorité du Domaine.

Bien que j’ai mentionné précédemment, que l’autorité d’une page était un des facteurs les plus importants à considérer, quand on analyse la compétitivité des mots clés, il faut également prendre en compte l’autorité du domaine.

Je me doute que vous êtes déjà conscients que Google aime les sites web avec d’excellents classements tels que Amazon et Wikipédia, donc quand vous analysez les résultats de recherche, prenez le temps d’analyser l’autorité du domaine également, en plus de celle de la page.

En d’autres termes, l’autorité de la page est la chose la plus importante, mais vous voudrez également jeter un coup d’œil à celle du domaine.

MozBar vous fournira cette information comme le montre l’exemple ci-dessous.

mozbar google

Étape 5 : Voir le Profil des Liens avec Site Explorer.

Si vous pensez avoir trouvé le mot-clé parfait et que cela vous a demandé un effort certain, il est censé que vous ayez une bonne compréhension sur la façon dont les 10 résultats principaux en sont arrivés là.

La meilleure manière de faire cela est d’utiliser Site Explorer pour analyser chaque profil de lien des sites en question.

Étape 6 : Guide pour Site Explorer.

Je suis certain que vous savez que le SEO (Search Engine Optimization en anglais – stratégie de référencement) on-page est un facteur important pour le classement d’une page.

Donc, vous devez prêter attention aux 10 premiers résultats et leurs efforts pour être on-page.

D’abord, jetez un coup d’œil aux tags de leurs titres.

mozbar google

Étape 6 : Guide pour Site Explorer.

Si le mot-clé est inclut dans un tag H1/H2, l’URL et dans une partie du alt text de l’image, alors cette page est très bien optimisée.

Cependant, si la page a un SEO on-page peu travaillé, il est simple de prendre sa place dans le classement…même si elle a une autorité décente.

Étape 7 : Maintenant que vous avez terminé l’analyse technique, une des dernières choses à faire est d’identifier la qualité du contenu de vos concurrents..

Bien que cela soit subjectif, vous pouvez vite voir si le contenu est de qualité ou non.

Comment?

Recherchez votre mot-clé et lisez le contenu des 5/10 premiers résultats.

Vous verrez vite si le contenu de la page est de qualité, en regardant les liens, les commentaires, le design, les tags des titres et la longueur du contenu.

Ressources utiles :

Comment obtenir de bons mots clés avec l’analyse de la concurrence ?

Outils SEO pour analyser les concurrents

Analysez les mots clé d’un site concurrent [Tutoriel SEMrush]


Chapitre 5: 18 Outils de Recherche Alternatifs à Google Keyword Planner.

Étudiez ces 18 Incroyables Outils de Recherche de Mots-clés afin de les utiliser.

Il se peut que vous ayez l’impression qu’il y a beaucoup de choses à faire pour faire une analyse cohérente de la concurrence de mots-clés manuellement.

Donc, si vous êtes sérieux au sujet du SEO, vous devriez considérer l’utilisation d’au moins un des outils suivants.

La suggestion des mots-clés et les outils d’analyse sont devenus particulièrement populaires depuis que Google a restreint les données de mots-clés dans ses outils.

La majorité d’entre-eux fonctionnent de la même façon, je vous ai fourni une liste extensive des meilleurs outils de recherche de mots-clés disponibles.

Outils de Recherche de Mots-Clés

1 – Term Explorer:

Cet outil peut être utilisé pour trouver des mots-clés, mais également pour analyser leur concurrence, ce sur quoi je vais me concentrer.

term explorer

2 – SECockpit:

Selon moi, il s’agit d’un des meilleurs outils sur le marché. Il fait un peu près la même chose que les autres, mais il peut faire beaucoup plus de choses qu’une recherche standard.

SECockpit

3 – KWfinder:

Cet outil est également similaire à Term Explorer. Pour générer des idées de mots-clés, vous devez saisir un mot-clé de base dans la seule case de la page.

kwfinder

4 – Moz Keyword Difficulty tool:

Un troisième outil pour l’analyse de concurrence de mots-clés que vous pouvez utiliser.

Il vient de Moz.

Moz Keyword Difficulty
Ahrefs Toolbar

6 – KeywordTool.io:

Keywordtool.io a été lancé en 2014 et c’est un des outils de mots-clés des plus simples d’utilisation.

Vous pouvez obtenir des suggestions de mots-clés de Google, Yahoo, Bing et de l’App Store gratuitement, en plus des résultats Autocomplete de Google.

Une autre fonctionnalité sympa, vous pouvez copier/coller les données dans un tableur ou un document.

Je viens de le tester et les idées de mots-clés étaient originales, je vous recommande vraiment cet outil.

keywordtool.io

7 – Keyword Eye:

C’est un des outils de mots-clés les plus complets que j’ai trouvé.

Il génère une longue liste d’idées de mots-clés en les prenant de Amazon, Ebay, Google et Bing.

keyword eye

8 – FreshKey:

Celui-ci diffère un peu car il vous fournit des idées de mots-clés dans un nuage de mots.

Il différencie les mots avec des couleurs pour vous montrer leur compétitivité et plus le mot est gros, plus il y a de recherches pour ce mot.

fresh key

9 – Soovle:

Soovle est un autre excellent outil de suggestion de mots-clés. Il vous fournit des données de Google, Yahoo et Bing, mais aussi de Amazon, Answers.com et Wikipédia.

La mise en page facilite la vue des suggestions de mots-clés de tous ces moteurs de recherche, en même temps.

Cela vous permet de voir les phrases populaires dans les moteurs de recherche et de trouver de nouvelles phrases sans avoir à les rechercher séparément.

soovle

10 – Keyword Snatcher:

Quelques professionnels en SEO utilisent Keyword Snatcher, qui coûte environ $47.

Il source les mots-clés depuis diverses locations, ce qui fait qu’il fournit plus d’idées de mots-clés que les autres outils sur le marché.

Ce qui le rend meilleur est le fait qu’il essaie également d’autres combinaisons de mots-clés automatiquement, pour en obtenir plus.Cependant, il ne montre pas les recherches effectuées pour les suggestions de mots-clés.

keyword snatcher

11 –Alchemy API:

Alchemy API est un outil qui rassemble des données depuis les pages web et il possède un onglet de mots-clés sur lequel vous pouvez cliquer pour voir les données sur le mot-clé.

Il suffit d’entrer l’URL et de cliquer sur le bouton de recherche. Puis de descendre et cliquer sur l’onglet « keywords ».

Alchemy API

12 – Similar Web:

Similar web fournit un aperçu de tout site concurrent dont vous voulez obtenir les informations.

Une de ces fonctionnalités inclut une liste de mots-clés les mieux classés de ces sites.

Vous pouvez prendre ces mots-clés et les saisir dans un autre outil de mots-clés pour obtenir le nombre de recherches.

Similar Web:

13 – SEM Rush

Voici, un autre de me outils favoris car il vous donne de nombreuses idées et il vous aide également à identifier les meilleurs mots-clés de vos concurrents.

Donc, au lieu de deviner, il vous suffit de saisir l’URL de vos concurrents dans SEM Rush et vous obtiendrez toutes les informations de mots-clés dont vous avez besoin.

Il possède une autre fonctionnalité pratique, il vous fournit des données qui vous montrent les meilleures pages et le pourcentage de trafic qu’elles reçoivent sur le site web de votre concurrent.

sem rush

14 – Long Tail Pro:

Long Tail Pro est un autre outil payant populaire utilisé par des blogueurs célèbres et SEO, à moindre coût.

Profitez de leur version d’essai de 10 jours pour obtenir des centaines de mots-clés rapidement, vous pouvez également les télécharger.

Long Tail Pro

15 – Wordstream:

Bien que Wordstream ne soit disponible que pour les utilisateurs de PC, leurs outils gratuits sont pratiques pour découvrir des mots-clés pour votre contenu et votre site web.

wordstream

Extensions

16 – Wordtracker Scout:

Cette extension Chrome gratuite est utile pour espionner les articles populaires et identifier les meilleurs mots-clés du dit article.

Il vous suffit de trouver un article populaire dans votre niche, de cliquer sur le bouton « W » et l’outil vous fournira des idées de mots-clés piquées à l’article.

Wordtracker Scout

Plug-ins WordPress

Si vous ne voulez pas de la recherche automatique sur votre blog, vous pouvez choisir un plug-in WordPress.

Voici quelques plug-ins pratiques qui ont des fonctionnalités de recherche de mots-clés.

17 – SEO Pressor:

Un des plug-ins payants les plus populaires de WordPress est SEO Pressor.

Ce plug-in vous permet d’optimiser votre post de blog avec 3 mots-clés.Il vous suggère aussi les mots-clés apparentés, que vous pouvez incorporer dans votre contenu.

Ce plug-in peut être acheté pour $47 en une fois ou en payant $5 par mois, si vous préférez un paiement échelonné.

SEO Pressor

18 – WP Keyword Suggest:

C’est un nouveau plug-in gratuit qui vous fournit des suggestions de mots-clés avec l’avantage de pouvoir faire une recherche de mots-clés.

Vous pouvez cliquer sur les mots-clés que vous voulez rajouter à vos tags ou dans le titre de l’article.

WP Keyword Suggest

Astuce Rapide:

Utilisez Google Trends

Avant de choisir votre mot-clé, utilisez Google Trends.

Pourquoi?

Parce qu’il est pratique de savoir si votre mot-clé est plus ou moins populaire.

Si votre mot devient moins populaire, essayez de trouver des mots-clés similaires.

Ressources utiles :

12 fabuleux outils de recherche de mots-clés pour votre site

5 outils de référencement pour choisir le meilleur mot clé

Liste d’outils et astuces pour trouver des mots clés


Chapitre 6: 6 Étapes de la Recherche Moderne de mots-clés.

Comment faire la Recherche de Mots-clés en 4 Étapes

Rassemblez vos mots-clés

Rassemblez vos mots-clés.

Avant d’analyser la concurrence de vos mots-clés, faites d’abord une grande liste de mots-clés.

Ne soyez pas fainéants et choisissez une variété de termes que chaque marketeur internet de votre niche a déjà optimisé et surtout, innovez.

Utilisez des méthodes créatives et utilisez ces guides pour trouver des mots-clés cachés que peu de gens utilisent.

Commencez à filtrer les mots-clés

Commencez à filtrer les mots-clés.

Une fois la liste de mots-clés établie, il faut évaluer la concurrence et réduire la liste.

Utilisez un des outils que j’ai mentionné pour commencer et trouvez vos plus grands mots-clés concurrents.

Retirez-les des résultats et évaluez manuellement les mots-clés les plus prometteurs.

Recherchez en profondeur

Recherchez en profondeur.

Vous avez maintenant une liste de mots-clés plus réduite. Je vous suggère de la limiter à 20% de ce que vous aviez au départ.

Puis recherchez chaque mot-clé sur Google.

Mais faites attention que ces résultats ne soient pas personnalisés pour vous.

Comment?

Allez sur “https://Google.com/ncr”, la page de recherche globale de Google (le “ncr” évite la redirection vers votre Google local). Assurez-vous que vous naviguez anonymement (sans être connecté à un compte Google).

Puis commencez votre recherche.

recherche mot cles
Prenez une décision

Prenez une décision

Une fois que vous avez vérifié chaque mot-clé, il est temps de prendre une décision.

Sera-t-il efficace ou non?

À un moment donné, il faudra que l’autorité, la confiance et la pertinence de la page que vous avez créé pour le mot-clé soient meilleures que celles que vous avez examiné.


Chapitre 7: Comment Utiliser les Mots-clés dans votre Contenu.

Un guide rapide sur la manière d’inclure harmonieusement des mots-clés dans le contenu de votre Site Web.

Donc vous avez maintenant fait un sacré travail pour trouver les mots-clés adéquats.Que faites-vous en suivant?

Il est temps de créer le contenu pour obtenir un classement élevé dans les moteurs de recherche.

Voici quelques conseils qui vous aideront à créer du contenu pour votre site web.

Il y a 8 endroits où vous devriez inclure vos mots-clés afin d’aider les moteurs de recherche à identifier le sujet du contenu et vous aider à être mieux classés pour ces mots-clés.

Le Titre de la Page: Le titre de la page ou le petit tag

Votre tag du titre de la page est un des facteurs SEO on-page les plus importants, il est donc important de l’optimiser.

Le titre de la page n’apparaît pas dans la page mais il est montré dans les résultats de recherche et dans le navigateur web.

Il est important d’y ajouter un mot-clé, mais pas que.

Essayez d’inclure votre mot-clé et une variation pour augmenter vos chances d’être mieux classé et d’obtenir un trafic additionnel sur la même page.

Url: L’adresse web du contenu que vous avez créé.

C’est un bon endroit pour ajouter des mots-clés, vu que vous n’avez pas besoin de les rendre attractifs comme dans le titre ou le tag H1.

Tag H1: Le tag principal de la page.Il devrait idéalement attirer l’intérêt de vos visiteurs, en leur donnant envie de continuer à lire, donc utilisez votre mot-clé tout en le rendant intéressant.

Contenu: Le texte principal écrit sur la page, par exemple, la description du service/produit ou un article.

Il suffit de mentionner le mot-clé une fois, bien que vous pouvez le faire plusieurs fois, si cela vient naturellement lorsque vous écrivez.

Je vous suggère d’essayer d’ajouter un mot-clé dans les 100 premiers mots.Plus le mot-clé apparaît en haut de la page, plus il y a de chances que Google considère cette page pour ce mot-clé.Rappelez-vous que si vous produisez du contenu plus long que vos concurrents, vous aurez un avantage significatif.

Texte de Lien de Contenu: Il s’agit du texte qui forme les liens de vos pages qui sont redirigées vers d’autres pages de votre site.

Cela permet d’utiliser un mot-clé pour faire des liens internes ou externes et les lier au contenu en utilisant le mot-clé exact (ex: ceci vous dirige vers un site SEO pour les liens internes).

Mélangez-les, en utilisant parfois le mot-clé exact et parfois, une partie de la phrase où se trouve le mot-clé.

Pensez toujours à l’expérience de l’utilisateur quand vous faites cela.

Tag d’Image: Le titre tag que vous donnez à une image.

Afin d’optimiser votre image, vous devez inclure un mot-clé dans la description de votre image principale.

Ce texte ne se verra pas sur la page, sauf, si l’image ne se charge pas et s’il y a plusieurs images sur la page, vous pouvez utiliser des variations du mot-clé.

Rappelez-vous de les placer vers le haut pour optimiser vos chances d’obtenir un bon classement.

Description Méta: Il s’agit de l’extrait de texte qui se retrouve dans les résultats de recherche qui décrivent le contenu de la page.

Les moteurs de recherche n’utilisent pas cela dans leur algorithme de classement.

Cependant, ils mettent en évidence les mots-clés utilisés, ce qui fait que votre site est plus visible dans les résultats et semble plus pertinent.

Comment écrire ses articles et bien utiliser les mots clefs?

Ressources utiles :

Comment écrire ses articles et bien utiliser les mots clefs?

Comment placer ses mots-clés dans un site web ?

Google Colibri (Hummingbird) : un bec en guise d’epee pour pointer les resultats les plus pertinents

Conclusion

L’analyse de la concurrence de mots-clés n’est pas toujours une science exacte.

Vous pouvez obtenir des informations utiles grâce aux outils que j’ai mentionné, mais vous devrez également utiliser votre propre expertise SEO pour trouver les mots-clés avec peu de concurrence.

Cela nécessite du temps et de la patience.

Donc, si vous choisissez des mots-clés attentivement et identifiez les meilleurs mots-clés, vos résultats de classement seront meilleurs.

Si vous avez des questions sur la recherche de mots-clés, n’hésitez pas à poster un commentaire ci-dessous.

Lire la suite
Argent

Comment réduire les coûts d’entreprise

Article écrit par Catherine Duprez directrice de marketing et de communication de l’entreprise Fonvirtual.com et Faxvirtual.com

Il faut toujours prendre en compte les frais d’entreprise. Les frais représentent un facteur déterminant pour les bénéfices de l’entreprise et le fait de ne pas avoir un contrôle sur ceux-ci pourrait provoquer des pertes inutiles.

Parfois, lorsque les entreprises veulent augmenter leurs bénéfices, elles pensent que la meilleure option est d’augmenter le chiffre d’affaires.

Bien qu’il soit vrai qu’en augmentant le chiffre d’affaires, les entreprises peuvent augmenter leurs bénéfices, cette option n’est pas toujours la meilleure.

Le chiffre d’affaires n’est pas un facteur qui dépend seulement de l’entreprise, mais aussi des clients, car ce sont ceux qui jouent le rôle le plus important : celui de consommer davantage.

Par ailleurs, les frais dépendent uniquement de l’entreprise et de sa gestion.

C’est pour cette raison que, quand une entreprise cherche à augmenter ses bénéfices, le plus intéressant est, tout d’abord, de réviser le compte des frais, afin d’étudier s’ils sont tous nécessaires et de réfléchir à comment les réduire.

Réduire les coûts de l’entreprise n’est pas toujours quelque chose de facile et, selon le type d’entreprise, des mesures différentes devront être adoptées. Toutefois, il existe certaines recommandations qui vous aideront dans cette tâche difficile :

  • Fixer un budget pour chaque département. Il sera nécessaire de faire une étude de charges fixes et variables pour chaque département et attribuer une prévision de frais spécifiques. Il faut bien prendre en compte que les besoins peuvent varier d’un mois à un autre, donc il convient de fixer un budget mensuel et surveiller les variations.
  • Justifier les frais. Chaque département de l’entreprise devrait comptabiliser et justifier les frais qui lui sont associés, ceci aidera à déterminer le budget mensuel.
  • Réaliser une analyse des frais à moyen terme : Une fois que les deux premiers points auront été mis en place, il faudra comparer les frais des mois différents, les uns avec les autres, pour ainsi déterminer les possibles variations.
  • Responsabiliser les salariés: N’imprimez plus que ce qui est nécessaire, évitez les achats inutiles… Impliquez les salariés moyennant une vraie campagne de communication interne et encouragez-les à réduire leurs frais directs ; proposez également des actions pour atteindre ce but.
  • Tirer profit des réseaux sociaux : grâce à l’utilisation efficace des réseaux sociaux, en plus de renforcer la relation avec vos clients, vous pouvez couvrir un certain nombre d’activités ou des services qui, autrement, supposeraient un coût pour l’entreprise. Pensez par exemple aux compagnies aériennes, qui utilisent Facebook aussi bien comme outil promotionnel que pour résoudre des conflits du SAV. En fonction de l’activité à couvrir nous utiliserons un réseau ou un autre.

Bien qu’il existe de nombreux autres petits conseils, en prenant en compte ceux-ci pour commencer, vous obtiendrez une première approche des frais journaliers de votre entreprise et pourrez déterminer une façon de les réduire efficacement.

Lire la suite
Trafic

11 Astuces de Titres Puissants Pour Augmenter Rapidement les Taux de Clics Organiques

Taux de Clics Organiques

Vous possédez du contenu de qualité, mais vous n’observez toujours pas de clics provenant de la recherche organique ?

Utilisez ces 11 astuces pour transformer votre stratégie et améliorer le CTR de vos titres.

Le Pouvoir des Taux de Clics Organiques :

  • Les pages qui ont un CTR supérieur à la moyenne se positionnent souvent en tête des résultats. En moyenne, toute augmentation de 3% du CTR améliore le positionnement organique d’une page d’une place.
  • Les pages qui ont un CTR supérieur à la moyenne peuvent générer des conversions plus élevées. Lorsque les gens doivent cliquer sur une liste de recherche, cet enthousiasme a tendance à entraîner une conversion ou une vente.

1. Touchez les Émotions des Gens

Les titres qui font passer une émotion forte – qu’elle soit positive ou négative – sont prouvés pour augmenter considérablement le CTR. Comparez les titres suivants – sur lequel allez-vous cliquer ? :

Titre Orienté SEO : 15 Exemples d’Innovation de l’Impression 3D en 2016.

Version Émotionnelle : 15 Façons Qui Font que l’Impression 3D a Changé le Monde à Jamais en 2016.

emotion

2. Écrivez des Titres Pertinents

Créez vos titres en ayant pour perspective l’une de ces quatre personnalités ; une personnalité forte permet à toute personne de s’y identifier :

  • Le Porteur de Mauvaises Nouvelles
  • Le Héros ou le Méchant
  • Le Comédien
  • L’Ami Qui Va Bien
Quatre types de personnalité

Comparez les titres suivants – sur lequel allez-vous cliquer ? :

Titre Orienté SEO : Regardez Ces Vidéos de Chats Qui Vont Vous Faire Rire

Titre Orienté Sur Une Personnalité (Le Comédien) : Regardez Ces Idiots de Chats Se Prendre La Honte En Faisant Des Trucs Stupides

3. Identifiez et Corrigez les Titres Qui Possèdent le CTR le Plus Faible

Voici comment faire :

  1. Téléchargez des données de recherche analytique à partir de Google Search Console (Clics, Impressions, CTR, Positionnement).
  2. Dans un tableau Excel, comparez la Recherche Organique contre le Positionnement Organique. Appliquez une courbe moyenne exponentielle.
  3. Concentrez-vous sur les mots-clés/pages qui se trouvent bien en dessous de la moyenne ; c.-à-d. ceux qui sont inférieurs à 10%. Les mots-clés/pages qui sont en dessous de la moyenne, en particulier dans les 10%, ne nécessitent pas de modification.

Transformer un titre de page inférieur à 10% en un titre supérieur à 10% peut augmenter ses clics organiques par 6.

Prendre le temps de corriger ces liens maximise les gains tout en minimisant les risques.

CTR

4. Laissez Tomber les Titres de Page Contenant Trop de Mots-Clés

Contrairement aux croyances, les titres trop gonflés en mots-clés ne stimulent pas de hauts CTR. Évitez les modèles fréquents suivants :

  • Solutions d’Impression 3D | Matériel, logiciels, et...
  • Impression 3D | Qu’Est-ce Que l’Impression 3D ? | JetX
  • Solutions d’Impression 3D - JetX
  • Impression 3D et Solutions d’Impression 3D | JetX
Trop de Mots-Clés

5. Ajoutez des « Mots Puissants » à Votre Balise de Description

« Les « Mots Puissants » sont des déclencheurs émotionnels qui génèrent des clics, en particulier lorsqu’ils sont utilisés au sein de la description d’une page.

Exemple d’une description utilisant des Mots Puissants : Réduisez considérablement vos factures de chauffage grâce à ces 17 astuces simples, et découvrez comment survivre aux températures négatives de l’hiver !

Mots Puissants

Image Source: lephareeclaireur.wordpress.com

6. Utilisez des Listes Numérotées (Et Faites-les Impaires)

Les gens adorent la façon dont sont faites les listes numérotées ; le fait de savoir ce qu’ils vont obtenir avant même de cliquer.

The Guardian a découvert que ses listes impaires obtenaient un CTR plus élevé de 20% comparé à celles qui étaient paires.

Comparez les titres suivants – sur lequel allez-vous cliquer ? :

Titre Orienté SEO : Économisez de l’Argent Grâce À Ces Alternatives aux Produits Coûteux

Version Numérotée : 15 Alternatives Aux Produits Coûteux Qui Vont Vous Faire Économiser Énormément d’Argent

Listes Numérotées

7. Utilisez des URL Descriptives

Les URL descriptives – celles qui contiennent des mots relatifs au sujet du contenu – obtiennent 25% de clics supplémentaires que les URL « génériques », selon une étude réalisée par Microsoft.

URL Générique : https://www.tomlangdron.fr/20/03/2017/Catégorie/seo/id=5949

URL Descriptive : https://www.tomlangdon.fr/seo

8. Suivez un Schéma en 4 Étapes Pour Créer des Titres À Succès

Certains des articles qui rencontrent le plus de succès sur le web utilisent le format suivant. Utilisez-le de manière efficace pour créer les vôtres :

1. 2.3.4.
FormatAccroche ÉmotionnelleType de ContenuSujet
InfographieChoquantImagesChiens
FaitsFascinantVidéoWeb Design
StratégiesInsenséFaitsPerte de Poids
ListeIrréelCitationsRelations
QuizPuissantStratégieFinance Personnelle

Exemples :

  • 24 Faits Choquants Sur l’Amour Que Tous Les Trentenaires Mariés Devraient Connaître
  • Utilisez Cette Puissante Stratégie pour Entraîner Votre Chien À Rapporter Quelque Chose À Tous Les Coups [VIDÉO]
  • Combien de Mythes Insensés Connaissez-Vous Sur La Perte de Poids ?

9. Testez Différentes Structures de Titres

Avant de mettre en place un titre, écrivez une liste d’au moins 10 exemples possibles avant d’en choisir un qui selon vous sera plus pertinent pour votre audience.

Exemples :

  • 9 Des Veilleuses Les Plus Cools À Acheter Ou À Faire Soi-Même
  • 9 Projets Incroyablement Simples de Veilleuses À Faire Soi-Même
  • Comment Choisir La Bonne Veilleuse Pour Votre Chambre de Bébé
  • Choisir Une Veilleuse : 9 Astuces Que Tous Les Parents Devraient Connaître
  • L’Insolite Théorie Sur Les Veilleuses Que Tous Les Nouveaux Parents Doivent Lire
Différentes Structures de Titres

10. Testez des Idées de Titres sur Google AdWords

Essayez des titres en utilisant des publicités CPC pour trouver la version gagnante.

Le format d’annonces Expanded Text Ads de Google est conçu pour être identique aux listes de recherche organique. Voici quelques astuces essentielles à mettre en place :

  • 10 annonces ou plus dans le même groupe de publicités.
  • Enchérissez sur la même place.
  • Mettez en place des publicités à alterner régulièrement.
  • Utilisez Broad Match Keyword Targeting pour afficher de nombreuses requêtes différentes.
  • Vous pouvez lancer des publicités dans une ville ou dans un pays possédant des CPC plus faibles.
  • Obtenez un minimum de 200 impressions par titre.
  • Choisissez le gagnant (celui qui se démarque), et utilisez-le au sein de votre contenu.
  • Si aucun ne se démarque, répétez l’expérience avec d’autres titres.
  • Ne modifiez pas constamment les titres ; trouvez le grand gagnant et effectuez le changement.
Expanded Text Ads

11. Testez les Titres en Utilisant les Réseaux Sociaux

Les gens réagissent aux titres sur les réseaux sociaux de la même manière qu’ils le font lorsqu’ils consultent des résultats de recherche – l’émotion génère des clics !

Votre profil Facebook ou Twitter est un terrain propice aux expérimentations diverses. Partagez plusieurs fois le lien de votre article sous des titres différents, puis analysez les résultats afin de déterminer quel titre fonctionne le mieux, en utilisant l’heureux élu comme titre principal sur votre site web.

statistiques facebook

Lire la suite
E-Marketing

Le marketing relationnel : définition, utilisation et stratégie

marketing relationnel

Il est certain qu’on ne fait plus de marketing aujourd’hui comme on en faisait par le passé.

Le marché est saturé de produits et il est plus difficile d’y creuser son trou.

Pourtant, il existe toujours des opportunités, et vous pouvez le voir avec des entreprises comme Snapchat, AirBnB ou encore Dropbox, qui ont su s’imposer dans un marché déjà occupé.

Pour ce faire, elles ont fait usage du marketing relationnel.

Si vous ignorez ce qu’est le marketing relationnel, je vais vous l’expliquer.

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

 

Définition

Marketing-Relationnel

Marketing transactionnel contre marketing relationnel

Par le passé, le marketing transactionnel était surtout orienté vers le produit qui était à vendre.

On pensait souvent qu’un bon marketing permettait de vendre un produit, même s’il n’était pas parfait.

En gros, un marketing bien fait et massif devait suffire pour placer convenablement un produit.

Je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire que cette façon de faire peut difficilement avoir cours aujourd’hui. Même un bon produit n’est souvent pas suffisant !

Un marketing adapté à de nouvelles façons de consommer

Il faut tenir compte du fait que vous et moi, nous ne consommons plus les mêmes choses que nos parents, ou les parents de nos parents.

Les nouvelles technologies ont créé de nouveaux produits, pour certains totalement dématérialisés.

Par exemple, un compte Facebook, Snapchat ou Twitter peut être vu comme un produit !

Dès lors, on ne peut plus appliquer les mêmes règles à ces nouvelles formes de produits.

A nouveaux produits donc, nouveau marketing. Il faut bien aussi prendre en compte que ces nouveaux produits intègrent une dimension nouvelle : leur croissance dépend également de vous.

Vous avez de plus en plus l’occasion de vous voir confier un rôle d’ambassadeur du produit que vous venez de choisir, pour le recommander à vos proches.

En cela, vous êtes aussi un chaînon du marketing relationnel.

La clé : la relation avec le client

Le marketing relationnel vient répondre à ce nouveau défi d’un marché déjà saturé dans lequel il doit y avoir de la place pour des produits innovants.

Plutôt que de se focaliser sur la vente du produit, le marketing relationnel va plutôt tenter d’établir une relation avec le client ou le futur client, qu’on appelle communément prospect.

Une relation sur la durée

Cette relation ne s’inscrit pas dans une temporalité courte, mais dans une temporalité longue.

Cela renforce mon propos sur la qualité des produits : pour que la relation avec le client soit longue, il faut que la qualité soit au rendez-vous.

En effet, si le produit n’est pas à la hauteur des attentes du client, l’image de l’entreprise sera ternie à ses yeux et la relation potentiellement rompue.

Une relation multicanal

Pour faire du marketing relationnel, il faut établir le lien avec les clients et prospects, sans se limiter dans les canaux utilisés.

L’avènement d’internet a permis la multiplication de ces derniers et il ne vous sera parfois pas difficile de toucher vos clients.

Cerise sur le gâteau : dans certains cas, cela ne coûte presque rien.

Une relation interactive

L’utilisation de plusieurs canaux de communication a bien sûr pour finalité de toucher le client et le prospect.

Mais cela ne s’arrête pas là.

Le but est aussi d’avoir une relation interactive avec eux, où ils peuvent réagir, questionner, s’exprimer.

Je pense qu’il est assez aisé de comprendre l’intérêt d’une relation interactive dans le cadre d’une relation durable : le client se sent estimé si sa parole est prise en compte.

A l’inverse, nous avons tous fait l’expérience d’une mauvaise prise en compte de nos besoins par une marque sans pouvoir nous exprimer, et c’est frustrant pour nous, mais surtout c’est mauvais pour la marque et son produit.

Il n’est pas possible, vous en conviendrez, d’améliorer les produits sans retours de la part des clients.

Fidéliser le client

Une idée forte du marketing relationnel : un bon client fidélisé mérite qu’on lui porte une plus grande attention qu’un prospect dont la transformation en client sera plus aléatoire.

Cette idée se fonde sur la loi du 20/80 de Wilfredo Pareto, selon laquelle 20 % des clients réalisent 80 % du chiffre d’affaires.

Soigner particulièrement vos meilleurs clients est donc impératif pour maintenir et développer votre chiffre d’affaires.

Connaître et comprendre le client

Pour soigner vos clients, il vous faudra avant tout les connaître : quels sont leurs goûts, leurs besoins, leurs envies, leurs préférences ?

Il faut pouvoir répondre à toutes ces questions, non seulement pour que votre produit soit adapté à eux, mais aussi pour pouvoir s’adresser à eux de la bonne manière.

Les comprendre est aussi important afin d’anticiper leurs actions et tenter de s’y adapter.

Garder le lien

Pour que la relation entre votre client et votre marque s’établisse, il est important de rendre ce lien vivant et régulier.

Une marque qui ne communique qu’occasionnellement, par « coups », par campagnes, ne peut avoir une efficience sur le long terme.

Utilisation

Avec ces explications, vous avez déjà une bonne idée de ce qu’est le marketing relationnel, sur le papier.

Mais vous ne savez pas encore comment se traduit concrètement ce type de marketing qui tente de faire du client plus qu’un simple consommateur.

Je vous propose quelques exemples concrets qui vont vous permettre de mieux vous représenter ce qu’est le marketing relationnel appliqué, et le mettre en œuvre vous-même dans le cadre de votre activité.

Etablir une relation : la newsletter

C’est sans doute un élément auquel vous avez pensé et qui ne vous est pas inconnu.

La newsletter est pourtant un bon moyen d’établir un lien régulier avec vos clients.

En effet, même si ceux-ci ne font pas la démarche d’aller vers vous, vous faites la démarche d’aller vers eux.

La newsletter, ou liste de diffusion, est un moyen facile, peu onéreux et rapide de toucher ses clients.

Mais elle peut aussi se retourner contre vous si elle est mal utilisée.

Afin de coller au plus près des attentes de leurs clients, beaucoup de marques affinent les thématiques de leurs newsletters et proposent des newsletters différentes en fonction de leurs attentes.

Un autre élément qui permet de faire de la newsletter un élément viable dans la relation avec votre client, c’est de personnaliser celle-ci, en y mettant un nom.

Il est toujours plus agréable de sentir que la newsletter vient d’un humain plutôt que d’un robot.

Enfin, offrir à votre client la possibilité de s’en défaire à tout moment est un point important, pour ne pas faire de cette newsletter une contrainte, mais plutôt une façon de s’informer librement des événements autour de vos produits.

Fidéliser votre client : les cartes de fidélité

De la même façon que la relation avec votre client doit être personnelle, la façon dont vous reconnaissez et récompensez la fidélité doit être personnalisée.

Une enseigne comme Sephora a mis en place un programme de fidélité qui est fonction de la fidélité du client.

Trois niveaux de cartes de fidélité existent (White, Black, Gold), allant du nouveau client au client très fidèle.

Un tel programme permet de récompenser les bons clients, les fameux 20 % qui constituent 80 % du chiffre d’affaires.

Vous voyez que le choix de Sephora n’a pas été de cumuler seulement les points sur une même carte pour tous, mais de différencier les clients en créant des « clubs » fermés.

Cela motive votre client à rester fidèle, mais aussi à augmenter sa consommation.

Celui-ci va se dire : si j’achète tant d’articles, je peux avoir la carte Black, qui va me permettre d’avoir des réductions, des offres spéciales, etc.

Il doit se sentir privilégié.

Il va aussi offrir à son entourage de bénéficier de sa carte.

Il sera gagnant ainsi que ses proches, mais aussi l’entreprise.

En effet, il ne faut pas se limiter à créer des niveaux de réduction à chaque carte.

Il faut également constituer une communauté autour de cette carte, qui va capter l’intérêt de vos clients.

Connaître votre client : les cartes de supermarchés

Vous pouvez faire usage de différents outils dans le but de mieux connaître votre client : sondages, enquêtes de satisfaction, etc.

Mais toutes ces méthodes nécessitent de le « déranger » quelque peu.

Par ailleurs, ces méthodes ne sont pas très fiables, car les réponses ne sont pas toujours sincères ou bien réfléchies.

Pour contourner ce problème et apprendre à connaître leurs clients dans le détail, les supermarchés ont créé des cartes à utiliser à chaque passage dans leur magasin.

Elles sont notamment nécessaires pour prendre une douchette et scanner soi-même ses achats, afin d’éviter la queue en caisse.

Elles permettent aussi de cumuler des points bonus ou des euros à déduire de vos prochains achats.

Mais leur fonction réelle est de collecter des informations sur les habitudes de consommation de chaque client. C’est une formidable ressource marketing à grande échelle.

Une telle carte permet de connaître le rythme d’achat, les goûts, les montants dépensés, les promotions qui intéressent tel profil de client.

Bref, cela permet de vraiment rentrer dans le détail des comportements de consommation de chaque client, et évidemment d’élaborer en conséquence votre marketing.

Rendre la relation interactive

La communication avec votre client est une des clés de la longévité de la relation entre votre entreprise et son client.

Il n’y a pas de relation sans communication.

La plupart des marques l’ont bien compris et ont créé des espaces et des canaux par lesquels les clients peuvent s’exprimer.

De toute manière, à défaut de permettre à vos clients de s’exprimer, ils le feront en dehors des canaux que vous avez établis, ce qui est pire.

Il vaut mieux canaliser les mécontentements de vos clients pour tenter d’y répondre, plutôt que de faire la sourde oreille et laisser le problème grossir.

Ainsi donc, Twitter est devenu un canal quasiment incontournable pour toute marque qui cherche à établir une relation avec ses clients.

Un nouveau métier est apparu, celui de « community manager », qui anime donc la communauté des clients de la marque.

Il est plus agréable pour le client d’écrire un message sur Twitter que d’attendre son tour sur une plateforme téléphonique.

Avec Twitter, c’est vous qui allez vers votre client, et non l’inverse, en quelque sorte.

La plupart des sites de vente en ligne permettent aussi à leurs clients de donner leur avis sur les produits achetés.

De ce fait, ils deviennent indirectement des ambassadeurs des produits que vous vendez et attirent d’autres clients.

L’interactivité vous permet donc d’augmenter votre clientèle grâce à votre base de clients existante.

Stratégie

Ces exemples vous permettent d’entrevoir quelques techniques utilisées dans le cadre du marketing relationnel.

Vous pouvez les utiliser ou vous en inspirer pour les adapter à vos produits.

Il faut cependant tenter de les utiliser dans le cadre d’une stratégie et non de façon désordonnée, au risque de ne pas atteindre votre but.

Même si le marketing relationnel vise à établir une relation durable avec vos clients et au-delà, il ne faut pas oublier qu’en fin de compte, vous cherchez à vendre vos produits soit en augmentant votre vivier de clients, soit en motivant vos clients à acheter vos produits régulièrement.

Il ne suffit donc pas de créer une newsletter et une carte de fidélité pour que cela fonctionne.

Il faut établir une stratégie qui fonctionne.

Etape 1 : apprendre à connaître et identifier votre client

Il est important de savoir à qui vous vous adressez pour adapter votre langage et votre produit.

C’est pourquoi il faut une phase préalable pendant laquelle vous allez travailler sur toutes les données dont vous pouvez disposer.

J’ai cité quelques exemples de façons de recueillir des informations sur vos clients auparavant, mais vous avez une multitude d’autres moyens de le faire.

Les réseaux sociaux sont aussi une base de données dans laquelle vous pouvez puiser.

Il vous faudra structurer dans des bases de données les informations que vous obtiendrez afin de rationaliser les actions qui en découleront.

Il faut bien identifier sa cible pour la toucher.

Etape 2 : établir la relation par tous les canaux adéquats

Fort des informations que vous détenez sur votre potentielle clientèle ou votre clientèle existante, vous allez pouvoir vous adresser à elle en connaissance de cause.

Une clientèle jeune sera bien sûr très orientée réseaux sociaux. Il vous faudra aller vers elle et adapter votre langage au sien.

Ouvrir des canaux n’est pas assez. Il faut les alimenter par du contenu.

Beaucoup de sites de vente en ligne ont aussi un blog pour attirer leurs clients et créer une expérience qui dépasse le simple achat.

User du storytelling (créer un récit autour de vos produits) est aussi une bonne méthode, utilisée par des grands noms comme Dropbox à ses débuts, afin de se faire une publicité à peu de frais. Il faut rendre la relation avec vos clients intéressante.

Etape 3 : fidéliser vos clients

Pour que la relation soit durable, il faut fidéliser vos clients. D’abord, ils doivent avoir une image positive de votre entreprise.

Pour cela, il faut qu’ils sentent que vous tenez compte de leurs goûts et de leurs avis.

Un community manager permettra d’établir le dialogue et d’humaniser votre image.

Vous pouvez aussi proposer des offres spéciales à vos clients fidèles, ce qui les flattera et les incitera à consommer vos produits et aussi à les recommander.

En effet, de plus en plus de marques font de leurs clients un canal marketing à part entière, grâce au parrainage.

Enfin, créer des événements peut être un bon moyen de fidéliser vos clients. Ils associeront des valeurs positives à votre marque.

Lire la suite
E-Marketing SEO

AHREFS – Le Guide Complet pour utiliser Ahrefs

Ahrefs

Vous ne savez pas par où commencer lorsqu’il est question d’analyse de liens retours ?

Vous n’êtes pas certain de quel lien est le plus précis ou fournira le plus d’informations de manière à ce que vous puissiez les comprendre et les utiliser ?

Ne cherchez pas plus loin.

Ahrefs fournit l’une des suites d’outils pour SEO et Contenu Marketing les plus puissantes et efficaces.

Tout a commencé par un outil SEO concentré sur l’analyse des liens retours.

Il est aujourd’hui utilisé pour bien plus qu’un simple outil intelligent de liens retours, car il inclut des caractéristiques telles que des audits SEO, de la création de liens et de l’analyse de contenu marketing.

Ahrefs est une suite marketing qui est en concurrence avec d’autres outils intelligents, et qui permet de découvrir 2,27% de liens en plus que n’importe quel autre outil.

Ahrefs convient aux particuliers, aux agences de marketing numérique et aux équipes de contenu marketing.

Pour les utilisateurs particuliers, le prix de l’abonnement démarre à 80$ jusqu’à 400$ par mois.

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

Pour les agences, l’abonnement pour 3 à 25 utilisateurs va de 500$ à 2500$ respectivement. Ces offres vont vous permettre d’analyser vos liens retours, évaluer le référencement de vos mots-clés et réaliser une analyse de contenu.

Grâce à toutes les caractéristiques disponibles, j’ai créé un guide ci-dessous pour que puissiez comprendre un peu mieux Ahrefs avant de vous lancer dans un essai.

Suivi de Mesures et de Positions

Ce sont les éléments que l’on retrouve sur le tableau de bord qui permettent à Ahrefs de surveiller et d’expliquer clairement si vous avez amélioré des choses ou non

Vous pouvez mettre en place des projets en cours en spécifiant les domaines qui sont en mesure de suivre non seulement votre site web, mais également vos concurrents.

Les mesures-clés qu’il affiche sont l’État du Domaine, le Classement de l’URL, le Classement du Domaine, les Domaines Référents et les Mots-Clés Organiques.

L’État du Domaine est un résultat de conformité d’Ahrefs des aspects SEO tels que l’optimisation, l’accessibilité et la violation des métadonnées.

Le classement de l’URL fonctionne de la même manière qu’un proxy.

C’est une référence qui donne une direction. Cela permet d’effectuer une comparaison basée sur des intervalles mensuels accompagnés de codes couleurs en fonction des performances actuelles du domaine.

De manière similaire, le Classement du Domaine indique l’évaluation de votre domaine par Ahrefs.

Le tableau de mots-clés organiques montre le nombre de mots-clés que le domaine référence pour et dans chaque pays.

Le tableau de Suivi des Positions vous permet d’évaluer les performances du référencement de vos mots-clés.

Le récapitulatif de chaque mouvement et changement de mot-clé est visible sur le tableau de bord. Le tableau de Suivi de Positions fournit un rapport spécifique par mot-clé en cliquant dessus.

Vous pouvez même définir la fréquence des mises à jour. Cela fournit un rapport sur les positions fixes et mobiles, ainsi que les pages les mieux référencées pour le mot-clé.

Alertes, Liens et Notifications

Dans la barre de menu du haut, vous avez une section relative aux Alertes.

Cette section vous permet de configurer et de voir les alertes pour tout sujet ou domaine spécifique.

Si vous voulez être constamment au courant de ce qui se passe au sein de votre domaine ou chez vos concurrents, alors vous pouvez ajouter une alerte ici pour savoir s’il y a un nouveau lien retour, mot-clé ou indication en ligne.

Alert

C’est une excellente façon de découvrir des opportunités de liens, en particulier ceux qui vous mentionnent, mais qui ne redirigent pas vers votre site web.

Ils peuvent être consultés sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle.

Conseil provenant d'un expert

Yassine Hamou Tahra,fondateur de La Fabrique du net

"Ahrefs est un formidable outil pour analyser les backlinks, à condition de savoir analyser les données, et surtout de transformer votre analyse en actions concrètes. C'est toujours très utile de connaitre le profil de backlinks de son site web, surtout quand on a une stratégie de netlinking agressive, on peut par exemple identifier une proportion de no-follow trop importante, qui pourrait être un mauvais signal pour Google. Néanmoins, le plus utile pour un site web en phase de croissance, c'est souvent d'analyser les backlinks de ses concurrents pour identifier des backlinks potentiels pour vous. Dans cette logique, je vous conseille de prendre le temps de catégoriser les backlinks de vos concurrents selon la taille du site évidemment, mais aussi sa nature (blogs, comparateurs, etc.). Ensuite, on définit une stratégie d'attaque pour chaque type de cible d'une certaine taille (ex: article sponsorisé pour les gros blogs, partage d'une infographie pour les blogs moyens, etc.), et au boulot !"

www.lafabriquedunet.fr - Twitter​

Explorateur de Site

Cela permet de rebondir entre le tableau de bord et Ahrefs Toolkit.

L’Explorateur de Site est l’outil original de vérification de lien retour.

Il fournit une barre à partir de laquelle vous pouvez insérer un domaine qui crée alors une page de points de données, de graphiques linéaires, de diagrammes en camembert et de graphiques en barres

Les caractéristiques d’Arhefs sont les résultats d’évaluations liés au Référencement Global, au Domaine et à l’URL.

Il inclut également de nombreux domaines référents, liens retours et partages de chaînes sur les réseaux sociaux principaux pour l’URL.

Vous serez en mesure de trouver le récapitulatif des liens retours, des domaines référents et des nombreuses pages explorées.

Il inclut aussi les adresses IP associées, plus certains liens gouvernementaux et éducatifs.

Le graphique de Référencement indique le résultat Ahrefs sur une période donnée.

Cela vous permet d’effectuer une comparaison rapide parmi les domaines. Vous pouvez comparer six domaines directement à partir de l’interface.

L’outil de comparaison vous permet également de placer chaque domaine sur le graphique.

Vous pouvez obtenir une vue globale des performances avec quatre intervalles de temps différents.

Le Top d’Exploration Ahrefs fournit le top des domaines selon l’index de référencement Ahrefs.

Le tableau des Pages Référentes fournit une visualisation des données en plaçant des domaines, des pages et des liens nouveaux et perdus.

L’Explorateur de Site fournit aussi un gadget de Top Contenu qui met en avant votre top dix des contenus les plus populaires.

Cela est réalisé en référent les domaines et en mettant en avant leur total de partages sur Twitter, Google+, Pinterest, Facebook et LinkedIn. La carte de Distribution de CLTD (Domaine de Premier Niveau) vous permet de cliquer et de voir le nombre de CTLD à partir d’un pays donné, ainsi que son trafic.

L’autre partie inclut Anchor Cloud, Anchor Phrases et Anchors Terms. Ils sont combinés pour vous montrer la contribution des mots-clés sous forme de graphique à barres.

Conseil provenant d'un expert

Rémi Mondina

Ahrefs est de loin le meilleur outil pour dénicher de nouvelles opportunités de création de backlinks. Sa base de données est mise à jour régulièrement et répertorie beaucoup plus de backlinks qu'Open Site Explorer (Moz), Majestic SEO, Raven Tools, SEO Spyglass et tous les autres...

Personnellement voici mes astuces favorites que j'utilise régulièrement pour trouver de nouvelles opportunités de backlinks:

1. Trouver des liens pointant sur des pages non existantes (liens morts): Pour cela il faut au préalable construire une liste de liens morts. Admettons que vous évoluiez dans le domaine de la diététique, il vous suffit alors d'aller sur Google et taper: "diététique inurl:liens". Cela listera des sites webs ayant une page dédiée au "liens" utiles. Il vous suffit alors de configurer les résultats de recherche de Google pour afficher 100 résultats par page (au lieu de 10) puis d'utiliser l'outil "Simple Google Results Bookmarlet" pour obtenir votre liste de résultats en format texte brut. Il suffit ensuite d'importer ces résultats dans Scream Frog SEO Spider pour détecter tous les liens morts ainsi que tous les sites pointant sur ces liens morts... Vous vous retrouvez à ce stage avec des centaines d'URLs de sites pointant sur des pages inexistantes. Il suffit alors d'utiliser la fonction "Batch Analysis Tool" de Ahrefs pour copier/coller cette longue liste et démarrer l'analyse. Vous pouvez trier par "Referring Domains" (ordre ascendant) et vérifier les backlinks pointant sur les sites ayant le plus de domaines référents. Vous n'aurez plus qu'à contacter les propriétaires des sites et leur dire qu'une de leur page pointe sur un lien mort et leur proposer un contenu de rechange.... le vôtre.

2. Connaître les contenus qui génèrent du trafic organique: une manière très simple de connaître le contenu dans votre domaine qui génère vraiment du trafic et d'analyser les sites web / blogs de blogueurs influents en utilisant la section "organic search" de Ahrefs puis "Top 5 organic keywords" et "View full report". Vous aurez ainsi la liste de tous les mots clés qui génèrent du trafic sur leurs blogs (avec une estimation du trafic organique qui est généralement sous-estimé car la quantité de trafic généré par les longues traines n'entre pas entièrement en compte). Vous pourrez connaître les pages qui génèrent ce trafic et prendre donc connaissance du contenu en question.

3. Etude de la concurrence simple: Ahrefs vous permet de lister tous les backlinks de vos concurrents, vous permettant ainsi d'analyser précisément leur profil de liens et de dénicher de nouvelles opportunités de création de backlinks.

www.drujokweb.com - Twitter​

Recoupage de Lien, Analyse de Lot et Rapport d’Analyse 

L’outil de Recoupage de Lien vous permet d’entrer jusqu’à 10 sites, et de renvoyer aux domaines qui pointent vers ces sites.

Cela vous permet de profiter de l’aperçu efficace qui se trouve dans le profil de lien de vos concurrents.

Le rapport fourni peut être exporté. De plus, l’outil d’Analyse de Lot vous permet d’identifier les concurrents et autres opportunités de lien à utiliser et à cibler pour votre blog.

Cela ouvre une boîte dans laquelle vous pouvez placer de nombreuses URL, et recevoir en retour de nombreuses mesures bonnes à connaître : nombre de liens retours, nombre de domaines référents, mesures sociales et résultats d’URL et de domaine.

Vous pouvez les exporter pour effectuer davantage d’analyses, afin de les utiliser plus tard.

Analyse

Le rapport d’Analyse fournit une analyse SEO de votre domaine.

Elle vous permet de voir les éléments SEO au sein de l’interface Ahrefs, et fournit une vue d’ensemble des éléments clés SEO.

Vous pouvez extraire des codes de réponse, des copies, du contenu léger, des balises de titre, des méta descriptions et des mots-clés pour réparer tout problème existant, et améliorer de ce fait vos référencements dans les moteurs de recherche.

La Comparaison de Domaine vous permet également de prendre des décisions en un coup d’œil, et fournit une façon simple et rapide pour comparer les profils de liens retours.

Vous pouvez comparer jusqu’à cinq domaines, et organiser les données bien plus clairement que la majorité des autres outils.

Explorateur de Contenu et de Mot-Clé

L’explorateur de Contenu utilise un ensemble de pages pour rechercher le contenu par sujets et mots-clés.

Explorateur de Contenu

Vous pouvez à la fois chercher dans le titre et dans le contenu d’une page en utilisant l’option « Partout ». L’option « Dans le Titre » fournit des informations sur le contenu en recherchant le sujet que vous avez entré uniquement au sein du titre.

L’option « Dans le Contenu » est utilisée pour trouver du contenu à l’aide du sujet ou du mot-clé uniquement au sein du contenu des articles.

L’Explorateur de Contenu vous permet de filtrer les résultats en fonction de la date, de la langue, des partages, du référencement de domaine, des domaines référents et du trafic organique.

L’Explorateur de Contenu est efficace pour découvrir des sujets qui sont tendances, et pour trouver des idées pour la rédaction de vos nouveaux posts de blog.

En effectuant des recherches via Ahrefs, vous augmentez vos chances de produire du contenu que les gens vont vouloir lire et partager, améliorant ainsi votre productivité.

L’Explorateur de Mot-Clé agit en tant qu’outil de découverte qui vous fournit une recherche régionale estimée du volume et de la difficulté du mot-clé.

La fonction simple de recherche vous permet de filtrer la requête par difficulté, volume et résultats afin de vous assurer que lorsque vous choisirez votre prochain mot-clé à cibler, vous aurez les meilleures chances d’être bien référencé grâce à lui.

Les résultats sont analysés en observant les tendances et en mettant en valeur les termes les plus fréquemment utilisés, relatifs à ce mot-clé.

Recherche Organique

À partir du tableau de bord, vous pouvez sélectionner des mots-clés pour suivre vos positions organiques.

Cet outil Ahrefs indique la force des mots-clés organiques du domaine, et suit leurs performances et leur référencement au fil du temps.

L’outil fournit des informations sur les mots-clés, leur position de référencement, leur volume de recherche, le référencement de leur URL, la fraîcheur de leurs données et leur trafic estimé.

Recherche Organique

Cela vous permet d’explorer davantage de mots-clés rentables pour une recherche organique, et d’identifier les pages qui pourraient avoir besoin d’être un peu optimisées, afin d’améliorer le référencement des pages dans les moteurs de recherche.

Non seulement cela, mais encore une fois, vous pouvez espionner la concurrence et suivre de près leurs performances, ainsi qu’identifier les opportunités de mots-clés avec du contenu davantage mis à jour.

Recherche Payée

Sur la barre de recherche, il y a également une section sur laquelle vous pouvez cliquer pour obtenir un rapport de tous les mots-clés payés, qui offrent une répartition similaire aux rapports organiques.

Le tout est également accompagné d’une colonne d’Ajout, qui donne un aperçu de la publicité pour les mots-clés.

Vous pouvez utiliser cela pour identifier les opportunités au sein de la recherche payée en voyant ce que ciblent les concurrents de votre secteur d’activité, car ils ne vont certainement pas cibler des mots-clés qui ne sont pas rentables s’ils utilisent les publicités payantes depuis un certain temps.

Recherche Payée

Conclusion

Ahrefs fournit des outils très utiles pour le contenu marketing et la création de liens.

Mais comme vous devez le savoir maintenant, il est bien plus qu’un simple outil de liens retours.

La mise en page et la facilité de lecture des rapports vous permet d’exploiter toutes ses caractéristiques même si vous êtes novice, et de vous donner l’avantage sur vos concurrents.

Ahrefs n’est pas si cher lorsque vous considérez toutes ses caractéristiques et tous les avantages qu’il va vous offrir, et il est très précieux pour quiconque ayant des objectifs spécifiques en matière de marketing.

Commentez ci-dessous si vous avez la moindre question sur Ahrefs, et je ferai de mon mieux pour vous aider.

Lire la suite
E-Marketing Promotion Trafic

La bible du Growth Hacking

bible growth hacking

Vous avez probablement déjà entendu parler du Growth Hacking, une technique de marketing digital actuellement en vogue dans la niche des startups.

Mais, comme la plupart des gens, vous avez du mal à comprendre le procédé.

Cet article vous permettra d’en savoir plus. Lisez plutôt.

growth hacking

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Le terme « hacking » a pour la plupart des gens une connotation péjorative, car il fait référence au piratage informatique.

Mais lorsque vient s’ajouter le mot « growth », tout change et devient quasiment incompréhensible pour le commun des mortels.

Jamais un concept aussi innovant n’a autant focalisé à lui seul les attentions dans le monde des startups, aussi bien positivement que négativement.

Il soulève de nombreuses questions qui ont bien entendu besoin d’être élucidées.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Quelles sont les méthodes utilisées par les Growth Hackers ?

S’agit-il d’une stratégie commerciale voilée ?

Ou bien est-ce l’avenir du web marketing ?

Avant d’aller plus loin, je vous parlerai de l’historique du concept, de sa réelle signification, et de ce qu’il en ressort.

Bref historique sur l’origine du concept

Utilisée pour la première fois dans la Silicon Valley aux États-Unis, l’expression Growth Hacking s’est rapidement répandue dans la niche des startups à travers le monde.

Le Growth Hacking est un concept qui connaît actuellement un essor fulgurant dans la sphère du marketing numérique.

L’expression en elle-même a été inventée en 2010 par Sean Ellis, un expert en marketing, qui a joué un rôle significatif dans le développement de nombreuses startups américaines de renommée internationale.

L’origine du terme remonte aux travaux de développement de Dropbox, la startup américaine devenue une référence mondiale.

Mais qui est en réalité Sean Ellis ?

Ex-employé de Dropbox et de plusieurs autres entreprises du web, Sean Ellis est devenu un entrepreneur et investisseur providentiel qui excelle dans le conseil en développement des startups.

Sean Ellis est aussi le fondateur et PDG du fameux GrowthHackers, une entreprise qui a su vulgariser et étendre le concept du Growth Hacking.

C’est avec le concours de ses amis, Hiten Shah et Patrick Vlaskovits, que Sean a forgé son concept, pour le rendre quasiment incontournable dans la sphère des startups qui aspirent à une croissance rapide et durable.


 

Définition du Growth Hacking

Le terme Growth Hacking désigne un ensemble de techniques de marketing permettant d’accélérer de façon significative la croissance d’une startup.

Littéralement, cette expression signifie « bidouiller la croissance ».

Comme vous pouvez le voir, le but premier du Growth Hacking est la recherche de la croissance par tous les moyens possibles.

 [Image Source – blog.growth-mindset.fr]

Ainsi, un Growth Hacker cherchera par tous les moyens à optimiser les métriques AARRR (Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation et Revenu), en mettant en place, et en testant différents dispositifs digitaux, jusqu’à ce qu’il trouve le dispositif idéal qui permettra de développer de façon rapide et significative la startup ou son produit.

Pour vous permettre de bien comprendre les métriques AARRR, je vais également vous donner la définition de chacune d’entre elles.

AARRR

 [Image Source – blog.growth-mindset.fr]

Acquisition

Il s’agit de trouver le canal idéal pour diriger le maximum de prospects vers le site internet de la startup. Dans le jargon du Growth Hacking, on parle « d’acquisition de trafic ».

Activation

L’activation est la procédure qui suit celle de l’acquisition. Le prospect étant désormais sur le site de la startup, il faut procéder par tous les moyens pour attirer son attention, et à lui faire aimer le produit ou service proposé par la startup. La phase d’activation se concrétisera si le prospect réalise sa première action sur le site web (inscription, abonnement à la newsletter, etc.).

Rétention

Pour que la phase d’activation ait réellement un effet positif et significatif sur la croissance de la startup, il faut que le prospect activé puisse être retenu par tous les moyens. Il s’agira d’apporter des innovations régulières au produit ou au service afin de faire revenir de façon récurrente le prospect sur le site web de la startup.

Revenus

Les actions réalisées par le prospect en tant que client créent de la valeur (revenus) pour la startup, et permettent sa croissance rapide et significative.

Referral (recommandation)

Dès lors que le processus de Growth Hacking est parvenu à transformer le prospect en client de la startup, il faut procéder par tous les moyens pour que ce dernier devienne prescripteur du produit ou du service proposé par cette dernière.

En d’autres termes, il faut l’amener à faire les éloges de la marque, et être l’un de ses ambassadeurs.

Pour récapituler, le Growth Hacking consiste à utiliser des méthodes astucieuses de web marketing pour faire connaître le(s) produit(s) ou service(s) de la startup auprès de sa clientèle cible, en minimisant le plus possible les coûts de l’opération, afin d’atteindre un certain niveau de croissance.

groupon

En d’autres termes, c’est une approche marketing qui vise à gagner rapidement en visibilité et à accroître significativement le chiffre d’affaires de la startup.

Le Growth Hacking place le développement rapide au centre de la politique de l’entreprise, et trouve son fondement dans l’utilisation d’analyse de données, de compétences techniques et de stratégies innovantes.

C’est une procédure révolutionnaire, qui ignore visiblement les méthodes classiques et standards développées par les grands théoriciens du marketing.

Pour vous permettre de bien cerner le rôle que le Growth Hacking peut jouer dans la croissance d’une startup, je vous parlerai dans les lignes suivantes de quelques célèbres groupes ou entreprises qui ont utilisé cette méthode de marketing pour développer leurs activités.

Growth Hacking: exemples de Growth Hacker célèbres

De nombreuses sociétés de renommée mondiale comme Hotmail, Linkedin, Uber, Instagram, Twitter, You Tube, Dropbox et bien d’autres ont utilisé la technique du Growth Hacking pour accroître significativement leurs activités, et atteindre le niveau de développement qu’elles connaissent actuellement.

En lisant les exemples que je vous donne dans la suite, vous comprendrez comment ces entreprises s’y sont prises.

Hotmail : le précurseur des Growth Hackers

Vers la fin des années 1990, les fondateurs d’Hotmail étaient à la recherche d’un moyen rapide, efficace et moins coûteux de développer l’activité de leur startup.

Si vous vous souvenez bien, les adresses mails à cette époque étaient réservées à une classe de privilégiés.

L’objectif d’Hotmail était donc d’atteindre plus d’utilisateurs.

Les canaux traditionnels de publicité (panneaux d’affichage, télévision, etc.) paraissaient très coûteux et relativement inefficaces à leurs yeux.

C’est ainsi qu’ils ont eu l’idée d’ajouter à la fin de chaque e-mail envoyé par les utilisateurs d’Hotmail un lien disant «PS: I Love You. Get Your Free Email at Hotmail». Les personnes recevant ces courriels pouvaient alors s’inscrire gratuitement à Hotmail et envoyer à leur tour des messages électroniques comportant le même lien.

 [Image Source – blog.growth-mindset.fr]

Cette phrase à priori anodine a pourtant été hautement virale.

C’est en effet une publicité déguisée qui a réussi à faire gagner à Hotmail 1 million d’utilisateurs en six mois, ce chiffre s’est même totalement envolé les semaines et mois qui ont suivi, sans que les créateurs du site ne dépensent le moindre sou.

Il est vrai qu’aujourd’hui, Hotmail relève de l’histoire, mais dans un passé récent, quasiment tout le monde avait une adresse Hotmail.

Uber : un trajet pour partager votre idée à un investisseur

La technique de la société Uber est de vous offrir un trajet pour aller partager votre idée de projet à des investisseurs.

Cette société s’est en effet forgé un large réseau d’investisseurs qu’elle met à la disposition de ses utilisateurs.

[Image source – Venture Beat]

Ainsi, si vous souhaitez partager votre idée de projet, vous avez la possibilité de demander une promenade en taxi Uber pour passer quelques minutes en compagnie d’un investisseur.

Uber est aujourd’hui présente et connue dans de nombreux pays à travers le monde.

Dropbox : gagner de l’espace de stockage en invitant ses amis

La technique de Growth Hacking de Dropbox a été de créer un programme de référent, qui donnait la possibilité à ses utilisateurs de gagner gratuitement de l’espace de stockage en ligne, lorsqu’ils invitaient des amis à rejoindre le site.

dropbox

Ce procédé motivait les utilisateurs de Dropbox à inviter plus d’amis, mais également ces derniers à s’inscrire, car ils avaient la possibilité d’obtenir un espace de stockage supplémentaire de 500 Mb en s’inscrivant de cette manière.

Résultat, Dropbox est passé de 100 000 à 4 000 000 d’utilisateurs en un temps record, et cela, sans avoir eu besoin d’investir de l’argent dans la publicité.

Instagram : des fonctionnalités ciblées

À l’origine, Instagram était une petite plateforme locale de réseau social qui comprenait plusieurs fonctionnalités, dont celles d’appareil photo, et de filtres.

À la longue, les développeurs de cette application ont constaté que la plupart des fonctions de la plateforme étaient très peu utilisées par les abonnés du site.

La grande majorité d’entre eux utilisait principalement les fonctionnalités filtres et appareils photo.

 [Image source – Justin Jackson]

Les développeurs ont donc décidé de supprimer les autres fonctionnalités pour ne conserver que ces deux-là.

C’est une décision de Growth Hacking qui a eu pour effet d’accroître significativement, et cela, en un temps record l’audience du site Instagram.

La valeur marchande de la société s’est même considérablement accrue, au point que ses fondateurs l’ont vendue à 1 milliard de $.

Linkedin : le profil professionnel public

Le procédé de Growth Hacking mis en place par la société Linkedin réside dans la possibilité offerte aux utilisateurs de créer un profil professionnel public.

Le côté marketing de la chose n’a certainement pas attiré votre attention, vu que vous vous vendez sans dépenser le moindre sou. Linkedin est le premier site internet à offrir cette possibilité à ses utilisateurs.

Linkedin a ainsi pu accroître significativement son audience, et développer ses activités commerciales sous-jacentes.

Linkedin a également optimisé son site internet afin de sortir en première position dans les résultats des moteurs de recherche lorsque vous recherchez votre nom, ou qu’un autre utilisateur recherche votre nom.

Linkedin a ainsi su se faire connaître à travers le monde entier.

Airbnb : permettre à ses utilisateurs de publier sur un site concurrent

Airbnb est allée encore plus loin dans sa conquête de croissance, lorsqu’elle a permis à tous les annonceurs d’offres immobilières de partager directement leurs annonces, sur Craiglist, un site concurrent dédié, très populaire aux États-Unis.

C’est une stratégie qui a soigneusement été préparée, vu que les utilisateurs étaient ensuite redirigés vers Airbnb.

C’est une technique de Growth Hacking qui a permis au site Airbnb d’accroître significativement son audience, et de devenir très populaire aux États-Unis.

Le Growth Hacking par les photos

D’un autre côté, Airbnb a également trouvé un moyen pour le moins astucieux de drainer du trafic sur son site web : afficher de belles photos pour vous attirer vers ses produits.

Si vous sous-estimiez la force de frappe que peut avoir une belle photo en termes de stratégie marketing, Airbnb vous démontre le contraire.

Airbnb

[Image Source – rentingyourplace.com]

Cette société a pour cela engagé de nombreux photographes professionnels pour photographier les logements de ses annonceurs afin d’obtenir de belles images, et de s’en servir comme moyen de Growth Hacking.

La société Airbnb a choisi d’automatiser ce procédé, lorsqu’elle a constaté à partir de ses statistiques que les annonces qui arrivaient à convertir le plus grand nombre de prospects étaient celles illustrées avec les plus belles images.

Il fallait donc n’utiliser désormais que de belles photos pour illustrer les annonces sur son site. Cette décision a également contribué à rendre Airbnb populaire.

Spotify : son intégration à Facebook

Le moyen trouvé par ce site dédié à la musique pour accroitre son audience a été de s’intégrer à Facebook, à l’image de Airbnb qui a dû s’intégrer à une plateforme concurrente pour atteindre un grand nombre de prospects.

Vous l’aviez certainement remarqué si vous êtes un abonné de Spotify.

spotify

Le logo du site apparait systématiquement sur votre profil Facebook, avertissant vos contacts que vous écoutez de la musique sur Spotify.

Ce message apparaît également dans votre fil d’actualité, permettant ainsi à vos contacts de le voir et de s’inscrire sur Spotify.

Apple : le « envoyé de mon iPhone »

L’avez-vous déjà remarqué : les mails reçus de vos contacts utilisant un téléphone Apple contiennent tous le message « envoyé de mon iPhone ».

apple

Loin d’être le fruit du hasard, ce message a bien été pensé pour atteindre un objectif précis : faire connaitre la marque à travers le monde, en passant par ses utilisateurs eux-mêmes.

Le résultat est qu’Apple parvient ainsi à faire sa publicité gratuitement.

Twitter : une liste de suggestion de 10 contacts populaires

Twitter s’est rendu compte que le taux de rétention de ses nouveaux utilisateurs suivant moins de 10 comptes était très faible. En d’autres termes, ces utilisateurs restaient très peu de temps actifs sur Twitter.

Pour accroître donc la probabilité de rétention de ses nouveaux prospects, Twitter leur propose automatiquement une liste de suggestions d’une dizaine d’utilisateurs populaires à suivre. Cette technique s’est avérée payante, vu qu’elle a permis à Twitter de drainer suffisamment de trafic vers son site.

Grâce à cette technique de Growth Hacking, Twitter compte aujourd’hui plus de 200 millions d’abonnés.

YouTube : le Growth Hacking par les vidéos

À l’époque où MySpace dominait à lui seul le monde des réseaux sociaux, les fondateurs de YouTube ont remarqué que les groupes de musique avaient du mal à héberger leurs vidéos sur ce réseau social, mais aussi sur leurs propres sites internet.

Ils ont alors eu l’idée de louer des serveurs, et de créer des codes d’intégration qui permettaient aux utilisateurs de YouTube de mettre gratuitement en ligne leurs vidéos.

De plus, ayant remarqué qu’une grande partie de ses utilisateurs aimait voir des vidéos de striptease, YouTube a choisi de publier prioritairement ce type de contenu.

youtube

Cela vous paraitra peut-être un peu louche, mais, à une certaine époque, YouTube est même allé jusqu’à payer certaines internautes afin qu’elles publient leurs vidéos de striptease sur son site.

Cette méthode a permis d’attirer une certaine audience, qui par la suite a commencé à publier ses propres contenus.

Le Growth Hack de YouTube a donc été d’offrir la possibilité à ses utilisateurs de poster gratuitement leurs vidéos d’une part, et d’autre part de privilégier des contenus que les internautes aimaient le plus.

Zoom sur le processus du Growth Hacking

Le Growth Hacking a prioritairement été pensé pour les startups, qui par nature démarrent généralement sans budgets conséquents.

Il vise à leur permettre de se faire connaitre et attirer de ce fait leurs premiers utilisateurs.

Pour atteindre la croissance qui est le but premier du Growth Hacking, la startup devra mettre en place des stratégies pour maintenir ses utilisateurs, les monétiser (faire en sorte qu’ils créent de la valeur au profil de l’entreprise), et les pousser à recommander la marque pour accroître davantage sa clientèle.

Tout ce processus est censé se dérouler en minimisant le plus possible les coûts liés à la publicité.

Comme je vous l’ai dit plus haut, le processus de Growth Hacking visant à conquérir et convertir de nouveaux utilisateurs se déroule sur cinq étapes fondamentales :

  • Acquisition
  • Activation
  • Rétention
  • Recommandation
  • Revenu

La première chose que vous avez à faire si vous optez pour un Growth Hacking est de trouver le moyen de diriger un grand nombre d’utilisateurs vers le site internet de votre entreprise.

Comme vous l’avez constaté dans les exemples de Hackers célèbres donnés plus haut, la technique utilisée n’est pas standard.

Je vous parlerai d’ailleurs des techniques d’acquisition (ou de Growth Hacking) un peu plus loin.

Une fois que vous avez réussi à diriger l’utilisateur vers votre site internet, la seconde chose à faire est de pouvoir le faire interagir avec votre interface.attention

Pour cela, vous devez attirer son attention, et faire de sorte qu’il apprécie le produit ou le service que vous lui proposez.

Concrètement, il s’agira par exemple de convaincre l’utilisateur de s’inscrire en tant que membre sur votre site, ou de le pousser à s’abonner à votre newsletter.

Vous ne pourrez probablement pas activer tous les utilisateurs de votre site internet, mais le mieux serait d’en activer le maximum possible.

Après avoir réussi à activer vos utilisateurs, le plus dur reste de les retenir, et de les faire revenir de façon récurrente.

Comme mentionné plus haut, pour que la phase d’activation ait réellement un effet positif et significatif sur la croissance de la startup, il faut que l’utilisateur qui a réalisé une première action puisse être retenu par tous les moyens.

Pour cela, vous devez apporter régulièrement et autant que possible des modifications ou des nouveautés à votre produit ou service.

L’objectif est de le rendre accrocheur en permanence afin que l’utilisateur ait l’envie de le redécouvrir à chaque visite.

Dès lors que l’utilisateur devient régulier sur votre site vous devez mettre en œuvre des stratégies pour l’inciter à acheter d’une façon ou d’une autre votre produit ou service.

C’est ainsi que vous pourrez créer des revenus qui permettront à votre entreprise de grandir et de se pérenniser.

La dernière étape du processus de Growth Hacking consistera à convaincre vos utilisateurs devenus clients à être des ambassadeurs, des représentants de votre marque.

ambassadeurs

Il faut les emmener à devenir prescripteurs de votre produit ou service, et à le recommander auprès d’autres utilisateurs.

C’est ainsi que vous parviendrez à créer une sorte de cercle vertueux qui vous permettra d’avoir une clientèle cible dynamique.

Ces étapes prennent un sens différent selon la nature ou la forme de votre startup (application mobile, site e-commerce, réseau social ou autre).

Dans tous les cas, vous devez suivre et appliquer rigoureusement le processus pour obtenir des résultats satisfaisants.

Comment obtenir plus de clients ou de membres grâce aux techniques de Growth Hacking

 

Se fixer des objectifs

Comme dans toute entreprise qui se respecte, vous devez commencer par vous fixer un objectif principal de croissance (de préférence chiffré) qui sera ensuite décliné en plusieurs objectifs spécifiques.objectifs spécifiques

Dans le contexte des startups, cet objectif est généralement lié au nombre d’utilisateur que vous espérez avoir au bout d’une certaine période.

Posez-vous, avant toute chose une question fondamentale : quelle est la metric la plus adaptée à la nature de vos activités ou à la forme de votre structure ?

Ensuite, quelle est celle qui vous obsède le plus ?

En répondant aux questions précédentes, vous définirez plus clairement votre objectif qui sera comme je vous l’ai dit chiffré, et lié au nombre d’utilisateurs inscrits sur votre site

Élaborez des stratégies gagnantes

Dès lors que vous êtes parvenu à définir votre objectif en termes de nombre de membres à obtenir, vous devez mettre en place des stratégies gagnantes, en tenant compte des métriques qui vous tiennent le plus à cœur.

stratégies gagnantes

N’oubliez pas que ce que vous proposez comme produit ou service aux internautes doit être avant tout attractif, sinon la démarche de Growth Hacking ne servira à rien.

La définition de vos stratégies gagnantes doit prendre en compte un certain nombre de travaux préalables dont la réalisation conditionne la réussite de votre action.

Ces travaux peuvent se résumer en cinq points :

  • Obtenez le maximum d’informations possible sur vos utilisateurs en faisant des recherches poussées sur ces derniers.
  • Identifiez clairement vos concurrents, leurs forces et faiblesses
  • Identifiez vos forces, faiblesses, atouts et opportunités
  • Basez-vous sur vos forces, atouts et opportunités pour définir vos politiques stratégiques et les tactiques à mettre en œuvre pour les réaliser (le tunnel de conversion)
  • mettez à l’épreuve vos tactiques jusqu’à faire ressortir la tactique gagnante, celle qui drainera du trafic vers votre site, et qui incitera les utilisateurs à s’y inscrire.

Le plus important dans la mise en œuvre d’une technique de Growth Hacking dans le but d’avoir plus d’utilisateurs est de se donner les moyens de suivre et de bien comprendre les attentes de vos membres.

En effet, c’est grâce aux recommandations de ces derniers que vous arriverez à accroitre votre base d’utilisateurs.

Il existe également différents autres moyens d’attirer de nouveaux membres/clients vers votre site.

Vous pouvez utiliser des moyens comme :

  • Le référencement naturel
  • L’e-mail marketing
  • Le marketing automation
  • Le social media

Dans tous les cas, il existe des techniques ayant déjà été testées par des startups de référence, et qui ont fait leur preuve.

C’est de cela que je vous parlerai dans la suite.

10 techniques de Growth Hacking expliquées

 

1.      Ouvrir un blog et être créatif

L’une des techniques les plus répandues de Growth Hacking est l’ouverture d’un blog dynamique.

Ce procédé est testé par de nombreux internautes, mais seuls les plus créatifs parviennent à tirer leur épingle du jeu.Ouvrir un blog et être créatif

Pour faire partie de ces derniers, votre contenu doit être de très bonne qualité, et répondre à certaines questions précises que se posent les internautes.

Vos textes peuvent contenir par exemple des citations de personnes célèbres.

Vous pouvez également créer une cession sur les réseaux sociaux, parlant de vos actualités, en utilisant des termes accrocheurs.

Un autre atout serait de présenter vos publications sous différentes formes (texte, podcast, vidéo, etc.). Interagir régulièrement sur des sites d’échange (questions/réponses) sera aussi un avantage pour vous.

2.      Offrir la possibilité à ses utilisateurs de poster leurs annonces sur d’autres sites

Cette technique a été utilisée pour la première fois par Airbnb qui a réussi ainsi à se développer.

En pratique, il vous suffira de créer une option à cocher, permettant à vos utilisateurs de publier leurs annonces sur d’autres sites internet en même temps que sur le vôtre.

N’hésitez surtout pas à le faire, même s’il s’agit d’un site concurrent, cela peut faire croître significativement votre audience.

3.      Référer un ami

Rappelez-vous, Dropbox a eu l’idée de proposer à ses utilisateurs d’obtenir un espace de stockage en ligne supplémentaire, chaque fois qu’ils invitaient de nouveaux amis, et que ce dernier s’inscrivait à son tour sur le site.

À l’image de cette société, vous pouvez aussi proposer des récompenses graduelles à vos utilisateurs en fonction du nombre d’amis référés.

4.      Suivre ses utilisateurs

C’est une bonne technique pour s’assurer que les utilisateurs inscrits sur votre site y demeureront actifs.

Pour cela, vous devez vous donner les moyens de vérifier leur régularité, et envoyer au besoin des mails de rappel, dans le cas d’une longue période d’inactivité.

Vous devez également être à l’écoute de vos membres, et connaître dans le moindre détail leurs attentes.

Cela vous permettra d’évoluer dans leur sens, et de les satisfaire.

C’est un bon moyen de les retenir durablement sur votre site, et de les maintenir actifs.

5.       Insérer une signature particulière sur ses mails

Les références de cette technique sont Apple avec son fameux « Envoyé de mon iPhone », et Hotmail avec le « Ps : I love you. Get your free email at hotmail » placé à la fin de chaque e-mail envoyé par ses utilisateurs.

C’est une méthode qui est surtout destinée à vous faire connaître au-delà de votre cadre géographique sans supporter des coûts en termes de publicité.

Pensez donc à toujours signer vos mails de manière astucieuse.

6.      Identifier et proposer aux utilisateurs leurs favoris

Vous pouvez également faire comme YouTube qui finançait la publication de vidéos de striptease sur son site, car il avait constaté que ses utilisateurs en raffolaient.

Le résultat vous le connaissez, ce site a attiré énormément de monde et est devenu ce qu’il est aujourd’hui.

Soyez donc attentif aux produits favoris de vos membres.

7.      Publier des images qui font rêver

Plus la qualité des photos que vous publiez sur votre site internet est bonne, plus vous aurez la chance d’attirer un grand nombre d’internautes vers ce dernier.

Airbnb a été l’un des premiers à comprendre et à utiliser cette technique de Growth Hacking.

Comme vous le savez, ce site est ainsi devenu très populaire, et a réussi à convertir un grand nombre de prospects en un temps record.

8.      S’intégrer dans une plateforme populaire

Souvenez-vous de Spotify qui s’était intégré à la plateforme de Facebook grâce aux API.

Ainsi, lorsque vous écoutiez une séquence de musique sur Spotify, un message apparaissait automatiquement sur votre profil Facebook pour informer vos contacts.

Spotify a réussi ainsi à devenir populaire grâce à Facebook.

9.      Faire une vidéo ou une photo virale

L’utilisation de contenus viraux comme technique de Growth Hacking remonte à la création de Dropbox, qui a eu l’idée de monter une vidéo virale à partir d’éléments piochés sur YouTube.

Cette stratégie a été payante, et a permis à Dropbox d’accroître son activité.

Pour que votre contenu devienne viral, vous devez par exemple autoriser son partage, ou le faire recommander par d’autres internautes.

10. Recevoir des e-mails d’invitation pour devenir actif

C’est une technique de Growth Hacking développée par Facebook, qui a compris que pour devenir actif sur son réseau, l’utilisateur devrait recevoir au moins 7 invitations de contacts différents.

Facebook a donc automatisé son procédé, de sorte que tous ses utilisateurs reçoivent ce nombre minimum d’invitations

Conclusion

En somme, vous pouvez retenir que le Growth Hacking est un ensemble de techniques, de processus d’analyses et de compétences permettant de développer de nouveaux leviers de croissance dans les startups.

Le Growth Hacking ne tient pas vraiment compte des classiques du marketing traditionnel. Son but est la croissance rapide de l’entreprise ou de l’un de ses produits.

Le Growth Hacking est en quelque sorte l’avenir du webmarketing.

Il repose sur un modèle économique qui cherche à augmenter rapidement et significativement la base d’utilisateurs de l’entreprise, en minimisant autant que possible le coût de la communication liée à cette opération.

Le processus du Growth Hacking se déroule sur cinq phases fondamentales basées sur les métriques AARRR (Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation, et Revenu).

Les techniques utilisées sont nombreuses, elles sont généralement le fruit de la créativité de célèbres Growth Hackers.

De nombreuses entreprises de renommée internationale comme Uber, Instagram, Twitter, Hotmail… figurent parmi ces célèbres Growth Hackers ayant eu recours au Growth Hacking pour se développer.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, avoir aussi recours à ce procédé pour accroître rapidement votre potentiel.

Cependant, il est nécessaire d’une part que votre produit ou service soit attractif, et d’autre part, vous devez disposer de compétences techniques, de créativité, et vous doter de bonnes pratiques pour obtenir des résultats satisfaisants.

 

Lire la suite
1 2 3 4 7