Le marketing en ligne est-il vraiment efficace (Partie 2)

Maintenant que nous connaissons les outils du marketing en ligne, voyons quelles sont les étapes préalables pour adopter une stratégie correcte et réaliser une bonne planification.

● Connaître son public cible : pour cela nous avons une question simple à nous poser: qui peut s’intéresser à mon offre? Une fois que vous avez une réponse claire, vous pourrez commencer à segmenter votre population et différencier vos actions marketing. En guise d’exemple, si l’âge de votre target est compris entre 16 et 24 ans et a facilement accès à Internet, alors votre présence sur les réseaux sociaux sera fondamentale et son actualisation et dynamisme importants. De plus, le langage devra être adapté pour que la population ciblée puisse se sentir concernée. De la même façon, si notre cible regroupe des spécialistes dans un secteur particulier, alors le langage devra être pointu et précis.

● Étudier la concurrence : Il est vrai que toute comparaison est odieuse et cela également dans le monde de l’entreprise. Cependant, celle-ci permet de savoir ce qui se fait et ce qui ne se fait pas soit d’adapter au mieux la stratégie. Nous parlerons plutôt de benchmarking, un processus de compilation d’informations pour apporter de nouvelles idées.

● Connaître vos forces : mais aussi vos faiblesses ! La matrice SWOT -de l’anglais Forces, Menaces, Opportunités et Faiblesses- pourra vous être d’un appui précieux. Celle-ci vous permettra de savoir quels aspects seront à maintenir, à développer, et lesquels devront être à améliorer voire repositionner.

● Sélectionner les outils adéquats : pour cela il faut garder à l’esprit le point précédent et y ajouter certaines questions à se poser. Par exemple: quelle est notre priorité ? Doit-on augmenter le trafic de notre site internet ? Doit-on augmenter le niveau de conversion des leads ? Puis également: quel est notre budget ? Quelle partie de notre budget pouvons-nous consacrer au marketing en ligne ? Et enfin : disposons-nous suffisamment de ressources (temps, mains d’oeuvre) pour mettre en place des outils exposés antérieurement ?

● Se fixer des objectifs : et qu’ils soient réalistes ! Des objectifs concrets et viables vont vous permettre de vous voir progresser et de continuer sur votre lancée. Un bon équilibre est à trouver entre des objectifs trop flous et trop ambitieux. C’est un gage de réussite.

Une fois ces deux étapes franchies (la mise en place de plans d’actions et le choix des outils de marketing à utiliser), il ne reste qu’à mesurer leur efficacité.

Il existe plusieurs alternatives pour mesurer les effets des actions marketing.

Google, par exemple, propose l’outil “Google Analytics” qui va pouvoir nous donner des informations clés telles que la quantité de visites sur votre site internet et à partir de quel lien externe, le temps passé dessus, etc.

Des informations qui vont vous permettre d’évaluer l’intérêt des internautes sur votre site internet et d’en déduire quel aspect fonctionne de façon optimale et celui qu’il y aurait encore à améliorer.

Qui a-t-il de mieux, cependant, qu’une certaine prise de distance et d’une combinaison d’outils de mesure ?

Les données et résultats obtenus par l’un complétera ceux obtenus par d’autres.

Une synergie entre Google Analytics et l’outil de statistiques des numéros virtuels utilisés pour chaque campagne de marketing en ligne.

En plus de connaître le nombre de clics et de pouvoir y déceler l’intérêt de vos internautes, vous obtiendrez des données sur vos clients potentiels, ceux qui parmi vos internautes ont pris l’initiative de vous contacter directement.

Des informations intéressantes et à croiser avec d’autres afin d’arriver à vos propres conclusions.

Avec cette combinaison et un personnel compétent, vous pourrez, en plus, proposer une relation de proximité et de qualité à vos clients actuels et potentiels.

Toutes ces informations sur vos campagnes de marketing en ligne vont vous aider à connaître votre retour sur investissement et de pouvoir évaluer leurs résultats.

Cela va vous permettre d’ajuster au mieux votre budget consacré à ce département indispensable.

Toutes les entreprises présentes sur Internet et avec un service de e-commerce, se doivent de consacrer de leur temps pour améliorer leurs stratégies de marketing en ligne.

En prenant en compte leurs forces et opportunités, ces entreprises pourront adapter l’utilisation des outils de marketing en ligne.

Il peut également être conseillé d’externaliser ces tâches et de les confier à de agences de consulting spécialisées.

Si vous souhaitez plus d’astuces e-commerce, jetez un oeil à cet eBook e-commerce : conseils de 62 experts de la vente en ligne

Laisser un commentaire