Category : Promotion

Blogging E-Marketing Promotion

La Liste des Agences de Communication Digitales à Paris [+63 Agences]

Agences de Communication Digitales à Paris

Les possesseurs de business ont la mauvaise habitude d’essayer de tout faire eux-mêmes.

Je fais partie des gens qui n’aiment pas demander de l’aide aux autres.

Il arrive parfois que votre business nécessite toutefois de l’assistance, et dans ce cas, comment allez-vous déterminer quelle est l’agence marketing adéquate à vos besoins ?

Agences de Communication Digitales à Paris

Eh bien j’ai fait une partie du travail pour vous en demandant aux meilleures agences web de Paris de me faire parvenir une petite présentation de leur agence, et la raison qui fait que vous devriez travailler avec elles.

Continue Reading
Lire la suite
Argent E-Marketing Promotion Trafic

Le Guide Ultime de Google Adwords (Mis à jour 2017)

google-adwords

Google Adwords est une plateforme géniale pour commencer à générer du trafic pour votre business.

Vous pourriez vouloir vous concentrer sur le contenu marketing et choisir d‘ignorer les publicités payantes.

Mais

Vous pourriez obtenir de meilleurs résultats si vous combiniez les deux.

Google Adwords

L’avantage des publicités payantes, c’est que vous pouvez directement proposer votre contenu aux gens qui ont l’intention d’acheter, et lorsque cela est mis en place et gé

ré correctement, les publicités payantes sont l’une des meilleures sources de trafic de qualité et de nouveaux clients.

Continue Reading
Lire la suite
Blog Blogging Promotion Référencement Naturel SEO

Comment Créer une Stratégie de Contenu Qui Génère Réellement du Trafic Organique

Stratégie de Contenu

Comment Créer une Stratégie de Contenu Qui Génère Réellement du Trafic Organique

Le contenu est la colonne vertébrale de n’importe quelle campagne marketing.

C’est la méthode de distribution qui fonctionne le mieux.

Cependant, le marketing de contenu est parfois difficile à maîtriser.

Cela arrive en général lorsqu’une personne ne comprend pas bien comment l’utiliser.

Stratégie de Contenu

Peut-être parce qu’elle aura créé une série d’articles accompagnés de quelques mots-clés qu’elle aura trouvé utiles.

Continue Reading
Lire la suite
Blog Blogging E-Marketing Promotion

Le marketing en ligne est-il vraiment efficace (Partie 1)

marketing en ligne

Article écrit par Catherine Duprez directrice de marketing et de communication de l’entreprise Fonvirtual.com et Faxvirtual.com

Le marketing en ligne est un moyen de communication récent, propre à un environnement dynamique et incertain tel qu’Internet.

L’investissement économique consacré au marketing reste un sujet délicat pour les entreprises.

Étant donnée la difficulté de quantifier l’efficacité de cette ressource, beaucoup de petites et moyennes entreprises préfèrent se focaliser sur des départements plus “concrets”, centrés sur le court-terme et où l’efficacité et la rentabilité sont facilement mesurables et calculables.

Lire la suite
E-Marketing Promotion Réseaux Sociaux Trafic

6 Étapes pour Doubler Votre Trafic Grâce aux Infographies

infographie

On dit souvent « une image vaut mille mots ».

C’est parce que nous analysons les données visuelles 60.000 fois plus vite que le texte.

Lorsque les gens visitent votre site, plus de 65% d’entre eux retiennent les éléments visuels.

C’est ici que les infographies entrent en jeu.

Doubler Votre Trafic Grâce aux Infographies (3)

Elles associent les images et le texte à la perfection pour montrer et raconter à la fois.

Qu’est-ce Qu’une Infographie ?

Les infographies possèdent l’avantage de transmettre des messages très complexes de manière simple et compréhensible.

Elles deviennent si populaires que les gens se reposent sur elles lorsqu’ils sont confrontés à beaucoup de chiffres et de statistiques.

Les statistiques obtenues par Unbounce montrent une augmentation considérable de la demande vis-à-vis des infographies au cours des six dernières années.

Continue Reading
Lire la suite
E-Marketing Promotion Trafic

La bible du Growth Hacking

bible growth hacking

Vous avez probablement déjà entendu parler du Growth Hacking, une technique de marketing digital actuellement en vogue dans la niche des startups.

Mais, comme la plupart des gens, vous avez du mal à comprendre le procédé.

Cet article vous permettra d’en savoir plus. Lisez plutôt.

growth hacking

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Le terme « hacking » a pour la plupart des gens une connotation péjorative, car il fait référence au piratage informatique.

Mais lorsque vient s’ajouter le mot « growth », tout change et devient quasiment incompréhensible pour le commun des mortels.

Jamais un concept aussi innovant n’a autant focalisé à lui seul les attentions dans le monde des startups, aussi bien positivement que négativement.

Il soulève de nombreuses questions qui ont bien entendu besoin d’être élucidées.

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Quelles sont les méthodes utilisées par les Growth Hackers ?

S’agit-il d’une stratégie commerciale voilée ?

Ou bien est-ce l’avenir du web marketing ?

Avant d’aller plus loin, je vous parlerai de l’historique du concept, de sa réelle signification, et de ce qu’il en ressort.

Bref historique sur l’origine du concept

Utilisée pour la première fois dans la Silicon Valley aux États-Unis, l’expression Growth Hacking s’est rapidement répandue dans la niche des startups à travers le monde.

Le Growth Hacking est un concept qui connaît actuellement un essor fulgurant dans la sphère du marketing numérique.

L’expression en elle-même a été inventée en 2010 par Sean Ellis, un expert en marketing, qui a joué un rôle significatif dans le développement de nombreuses startups américaines de renommée internationale.

L’origine du terme remonte aux travaux de développement de Dropbox, la startup américaine devenue une référence mondiale.

Mais qui est en réalité Sean Ellis ?

Ex-employé de Dropbox et de plusieurs autres entreprises du web, Sean Ellis est devenu un entrepreneur et investisseur providentiel qui excelle dans le conseil en développement des startups.

Sean Ellis est aussi le fondateur et PDG du fameux GrowthHackers, une entreprise qui a su vulgariser et étendre le concept du Growth Hacking.

C’est avec le concours de ses amis, Hiten Shah et Patrick Vlaskovits, que Sean a forgé son concept, pour le rendre quasiment incontournable dans la sphère des startups qui aspirent à une croissance rapide et durable.


 

Définition du Growth Hacking

Le terme Growth Hacking désigne un ensemble de techniques de marketing permettant d’accélérer de façon significative la croissance d’une startup.

Littéralement, cette expression signifie « bidouiller la croissance ».

Comme vous pouvez le voir, le but premier du Growth Hacking est la recherche de la croissance par tous les moyens possibles.

 [Image Source – blog.growth-mindset.fr]

Ainsi, un Growth Hacker cherchera par tous les moyens à optimiser les métriques AARRR (Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation et Revenu), en mettant en place, et en testant différents dispositifs digitaux, jusqu’à ce qu’il trouve le dispositif idéal qui permettra de développer de façon rapide et significative la startup ou son produit.

Pour vous permettre de bien comprendre les métriques AARRR, je vais également vous donner la définition de chacune d’entre elles.

AARRR

 [Image Source – blog.growth-mindset.fr]

Acquisition

Il s’agit de trouver le canal idéal pour diriger le maximum de prospects vers le site internet de la startup. Dans le jargon du Growth Hacking, on parle « d’acquisition de trafic ».

Activation

L’activation est la procédure qui suit celle de l’acquisition. Le prospect étant désormais sur le site de la startup, il faut procéder par tous les moyens pour attirer son attention, et à lui faire aimer le produit ou service proposé par la startup. La phase d’activation se concrétisera si le prospect réalise sa première action sur le site web (inscription, abonnement à la newsletter, etc.).

Rétention

Pour que la phase d’activation ait réellement un effet positif et significatif sur la croissance de la startup, il faut que le prospect activé puisse être retenu par tous les moyens. Il s’agira d’apporter des innovations régulières au produit ou au service afin de faire revenir de façon récurrente le prospect sur le site web de la startup.

Revenus

Les actions réalisées par le prospect en tant que client créent de la valeur (revenus) pour la startup, et permettent sa croissance rapide et significative.

Referral (recommandation)

Dès lors que le processus de Growth Hacking est parvenu à transformer le prospect en client de la startup, il faut procéder par tous les moyens pour que ce dernier devienne prescripteur du produit ou du service proposé par cette dernière.

En d’autres termes, il faut l’amener à faire les éloges de la marque, et être l’un de ses ambassadeurs.

Pour récapituler, le Growth Hacking consiste à utiliser des méthodes astucieuses de web marketing pour faire connaître le(s) produit(s) ou service(s) de la startup auprès de sa clientèle cible, en minimisant le plus possible les coûts de l’opération, afin d’atteindre un certain niveau de croissance.

groupon

En d’autres termes, c’est une approche marketing qui vise à gagner rapidement en visibilité et à accroître significativement le chiffre d’affaires de la startup.

Le Growth Hacking place le développement rapide au centre de la politique de l’entreprise, et trouve son fondement dans l’utilisation d’analyse de données, de compétences techniques et de stratégies innovantes.

C’est une procédure révolutionnaire, qui ignore visiblement les méthodes classiques et standards développées par les grands théoriciens du marketing.

Pour vous permettre de bien cerner le rôle que le Growth Hacking peut jouer dans la croissance d’une startup, je vous parlerai dans les lignes suivantes de quelques célèbres groupes ou entreprises qui ont utilisé cette méthode de marketing pour développer leurs activités.

Growth Hacking: exemples de Growth Hacker célèbres

De nombreuses sociétés de renommée mondiale comme Hotmail, Linkedin, Uber, Instagram, Twitter, You Tube, Dropbox et bien d’autres ont utilisé la technique du Growth Hacking pour accroître significativement leurs activités, et atteindre le niveau de développement qu’elles connaissent actuellement.

En lisant les exemples que je vous donne dans la suite, vous comprendrez comment ces entreprises s’y sont prises.

Hotmail : le précurseur des Growth Hackers

Vers la fin des années 1990, les fondateurs d’Hotmail étaient à la recherche d’un moyen rapide, efficace et moins coûteux de développer l’activité de leur startup.

Si vous vous souvenez bien, les adresses mails à cette époque étaient réservées à une classe de privilégiés.

L’objectif d’Hotmail était donc d’atteindre plus d’utilisateurs.

Les canaux traditionnels de publicité (panneaux d’affichage, télévision, etc.) paraissaient très coûteux et relativement inefficaces à leurs yeux.

C’est ainsi qu’ils ont eu l’idée d’ajouter à la fin de chaque e-mail envoyé par les utilisateurs d’Hotmail un lien disant «PS: I Love You. Get Your Free Email at Hotmail». Les personnes recevant ces courriels pouvaient alors s’inscrire gratuitement à Hotmail et envoyer à leur tour des messages électroniques comportant le même lien.

 [Image Source – blog.growth-mindset.fr]

Cette phrase à priori anodine a pourtant été hautement virale.

C’est en effet une publicité déguisée qui a réussi à faire gagner à Hotmail 1 million d’utilisateurs en six mois, ce chiffre s’est même totalement envolé les semaines et mois qui ont suivi, sans que les créateurs du site ne dépensent le moindre sou.

Il est vrai qu’aujourd’hui, Hotmail relève de l’histoire, mais dans un passé récent, quasiment tout le monde avait une adresse Hotmail.

Uber : un trajet pour partager votre idée à un investisseur

La technique de la société Uber est de vous offrir un trajet pour aller partager votre idée de projet à des investisseurs.

Cette société s’est en effet forgé un large réseau d’investisseurs qu’elle met à la disposition de ses utilisateurs.

[Image source – Venture Beat]

Ainsi, si vous souhaitez partager votre idée de projet, vous avez la possibilité de demander une promenade en taxi Uber pour passer quelques minutes en compagnie d’un investisseur.

Uber est aujourd’hui présente et connue dans de nombreux pays à travers le monde.

Dropbox : gagner de l’espace de stockage en invitant ses amis

La technique de Growth Hacking de Dropbox a été de créer un programme de référent, qui donnait la possibilité à ses utilisateurs de gagner gratuitement de l’espace de stockage en ligne, lorsqu’ils invitaient des amis à rejoindre le site.

dropbox

Ce procédé motivait les utilisateurs de Dropbox à inviter plus d’amis, mais également ces derniers à s’inscrire, car ils avaient la possibilité d’obtenir un espace de stockage supplémentaire de 500 Mb en s’inscrivant de cette manière.

Résultat, Dropbox est passé de 100 000 à 4 000 000 d’utilisateurs en un temps record, et cela, sans avoir eu besoin d’investir de l’argent dans la publicité.

Instagram : des fonctionnalités ciblées

À l’origine, Instagram était une petite plateforme locale de réseau social qui comprenait plusieurs fonctionnalités, dont celles d’appareil photo, et de filtres.

À la longue, les développeurs de cette application ont constaté que la plupart des fonctions de la plateforme étaient très peu utilisées par les abonnés du site.

La grande majorité d’entre eux utilisait principalement les fonctionnalités filtres et appareils photo.

 [Image source – Justin Jackson]

Les développeurs ont donc décidé de supprimer les autres fonctionnalités pour ne conserver que ces deux-là.

C’est une décision de Growth Hacking qui a eu pour effet d’accroître significativement, et cela, en un temps record l’audience du site Instagram.

La valeur marchande de la société s’est même considérablement accrue, au point que ses fondateurs l’ont vendue à 1 milliard de $.

Linkedin : le profil professionnel public

Le procédé de Growth Hacking mis en place par la société Linkedin réside dans la possibilité offerte aux utilisateurs de créer un profil professionnel public.

Le côté marketing de la chose n’a certainement pas attiré votre attention, vu que vous vous vendez sans dépenser le moindre sou. Linkedin est le premier site internet à offrir cette possibilité à ses utilisateurs.

Linkedin a ainsi pu accroître significativement son audience, et développer ses activités commerciales sous-jacentes.

Linkedin a également optimisé son site internet afin de sortir en première position dans les résultats des moteurs de recherche lorsque vous recherchez votre nom, ou qu’un autre utilisateur recherche votre nom.

Linkedin a ainsi su se faire connaître à travers le monde entier.

Airbnb : permettre à ses utilisateurs de publier sur un site concurrent

Airbnb est allée encore plus loin dans sa conquête de croissance, lorsqu’elle a permis à tous les annonceurs d’offres immobilières de partager directement leurs annonces, sur Craiglist, un site concurrent dédié, très populaire aux États-Unis.

C’est une stratégie qui a soigneusement été préparée, vu que les utilisateurs étaient ensuite redirigés vers Airbnb.

C’est une technique de Growth Hacking qui a permis au site Airbnb d’accroître significativement son audience, et de devenir très populaire aux États-Unis.

Le Growth Hacking par les photos

D’un autre côté, Airbnb a également trouvé un moyen pour le moins astucieux de drainer du trafic sur son site web : afficher de belles photos pour vous attirer vers ses produits.

Si vous sous-estimiez la force de frappe que peut avoir une belle photo en termes de stratégie marketing, Airbnb vous démontre le contraire.

Airbnb

[Image Source – rentingyourplace.com]

Cette société a pour cela engagé de nombreux photographes professionnels pour photographier les logements de ses annonceurs afin d’obtenir de belles images, et de s’en servir comme moyen de Growth Hacking.

La société Airbnb a choisi d’automatiser ce procédé, lorsqu’elle a constaté à partir de ses statistiques que les annonces qui arrivaient à convertir le plus grand nombre de prospects étaient celles illustrées avec les plus belles images.

Il fallait donc n’utiliser désormais que de belles photos pour illustrer les annonces sur son site. Cette décision a également contribué à rendre Airbnb populaire.

Spotify : son intégration à Facebook

Le moyen trouvé par ce site dédié à la musique pour accroitre son audience a été de s’intégrer à Facebook, à l’image de Airbnb qui a dû s’intégrer à une plateforme concurrente pour atteindre un grand nombre de prospects.

Vous l’aviez certainement remarqué si vous êtes un abonné de Spotify.

spotify

Le logo du site apparait systématiquement sur votre profil Facebook, avertissant vos contacts que vous écoutez de la musique sur Spotify.

Ce message apparaît également dans votre fil d’actualité, permettant ainsi à vos contacts de le voir et de s’inscrire sur Spotify.

Apple : le « envoyé de mon iPhone »

L’avez-vous déjà remarqué : les mails reçus de vos contacts utilisant un téléphone Apple contiennent tous le message « envoyé de mon iPhone ».

apple

Loin d’être le fruit du hasard, ce message a bien été pensé pour atteindre un objectif précis : faire connaitre la marque à travers le monde, en passant par ses utilisateurs eux-mêmes.

Le résultat est qu’Apple parvient ainsi à faire sa publicité gratuitement.

Twitter : une liste de suggestion de 10 contacts populaires

Twitter s’est rendu compte que le taux de rétention de ses nouveaux utilisateurs suivant moins de 10 comptes était très faible. En d’autres termes, ces utilisateurs restaient très peu de temps actifs sur Twitter.

Pour accroître donc la probabilité de rétention de ses nouveaux prospects, Twitter leur propose automatiquement une liste de suggestions d’une dizaine d’utilisateurs populaires à suivre. Cette technique s’est avérée payante, vu qu’elle a permis à Twitter de drainer suffisamment de trafic vers son site.

Grâce à cette technique de Growth Hacking, Twitter compte aujourd’hui plus de 200 millions d’abonnés.

YouTube : le Growth Hacking par les vidéos

À l’époque où MySpace dominait à lui seul le monde des réseaux sociaux, les fondateurs de YouTube ont remarqué que les groupes de musique avaient du mal à héberger leurs vidéos sur ce réseau social, mais aussi sur leurs propres sites internet.

Ils ont alors eu l’idée de louer des serveurs, et de créer des codes d’intégration qui permettaient aux utilisateurs de YouTube de mettre gratuitement en ligne leurs vidéos.

De plus, ayant remarqué qu’une grande partie de ses utilisateurs aimait voir des vidéos de striptease, YouTube a choisi de publier prioritairement ce type de contenu.

youtube

Cela vous paraitra peut-être un peu louche, mais, à une certaine époque, YouTube est même allé jusqu’à payer certaines internautes afin qu’elles publient leurs vidéos de striptease sur son site.

Cette méthode a permis d’attirer une certaine audience, qui par la suite a commencé à publier ses propres contenus.

Le Growth Hack de YouTube a donc été d’offrir la possibilité à ses utilisateurs de poster gratuitement leurs vidéos d’une part, et d’autre part de privilégier des contenus que les internautes aimaient le plus.

Zoom sur le processus du Growth Hacking

Le Growth Hacking a prioritairement été pensé pour les startups, qui par nature démarrent généralement sans budgets conséquents.

Il vise à leur permettre de se faire connaitre et attirer de ce fait leurs premiers utilisateurs.

Pour atteindre la croissance qui est le but premier du Growth Hacking, la startup devra mettre en place des stratégies pour maintenir ses utilisateurs, les monétiser (faire en sorte qu’ils créent de la valeur au profil de l’entreprise), et les pousser à recommander la marque pour accroître davantage sa clientèle.

Tout ce processus est censé se dérouler en minimisant le plus possible les coûts liés à la publicité.

Comme je vous l’ai dit plus haut, le processus de Growth Hacking visant à conquérir et convertir de nouveaux utilisateurs se déroule sur cinq étapes fondamentales :

  • Acquisition
  • Activation
  • Rétention
  • Recommandation
  • Revenu

La première chose que vous avez à faire si vous optez pour un Growth Hacking est de trouver le moyen de diriger un grand nombre d’utilisateurs vers le site internet de votre entreprise.

Comme vous l’avez constaté dans les exemples de Hackers célèbres donnés plus haut, la technique utilisée n’est pas standard.

Je vous parlerai d’ailleurs des techniques d’acquisition (ou de Growth Hacking) un peu plus loin.

Une fois que vous avez réussi à diriger l’utilisateur vers votre site internet, la seconde chose à faire est de pouvoir le faire interagir avec votre interface.attention

Pour cela, vous devez attirer son attention, et faire de sorte qu’il apprécie le produit ou le service que vous lui proposez.

Concrètement, il s’agira par exemple de convaincre l’utilisateur de s’inscrire en tant que membre sur votre site, ou de le pousser à s’abonner à votre newsletter.

Vous ne pourrez probablement pas activer tous les utilisateurs de votre site internet, mais le mieux serait d’en activer le maximum possible.

Après avoir réussi à activer vos utilisateurs, le plus dur reste de les retenir, et de les faire revenir de façon récurrente.

Comme mentionné plus haut, pour que la phase d’activation ait réellement un effet positif et significatif sur la croissance de la startup, il faut que l’utilisateur qui a réalisé une première action puisse être retenu par tous les moyens.

Pour cela, vous devez apporter régulièrement et autant que possible des modifications ou des nouveautés à votre produit ou service.

L’objectif est de le rendre accrocheur en permanence afin que l’utilisateur ait l’envie de le redécouvrir à chaque visite.

Dès lors que l’utilisateur devient régulier sur votre site vous devez mettre en œuvre des stratégies pour l’inciter à acheter d’une façon ou d’une autre votre produit ou service.

C’est ainsi que vous pourrez créer des revenus qui permettront à votre entreprise de grandir et de se pérenniser.

La dernière étape du processus de Growth Hacking consistera à convaincre vos utilisateurs devenus clients à être des ambassadeurs, des représentants de votre marque.

ambassadeurs

Il faut les emmener à devenir prescripteurs de votre produit ou service, et à le recommander auprès d’autres utilisateurs.

C’est ainsi que vous parviendrez à créer une sorte de cercle vertueux qui vous permettra d’avoir une clientèle cible dynamique.

Ces étapes prennent un sens différent selon la nature ou la forme de votre startup (application mobile, site e-commerce, réseau social ou autre).

Dans tous les cas, vous devez suivre et appliquer rigoureusement le processus pour obtenir des résultats satisfaisants.

Comment obtenir plus de clients ou de membres grâce aux techniques de Growth Hacking

 

Se fixer des objectifs

Comme dans toute entreprise qui se respecte, vous devez commencer par vous fixer un objectif principal de croissance (de préférence chiffré) qui sera ensuite décliné en plusieurs objectifs spécifiques.objectifs spécifiques

Dans le contexte des startups, cet objectif est généralement lié au nombre d’utilisateur que vous espérez avoir au bout d’une certaine période.

Posez-vous, avant toute chose une question fondamentale : quelle est la metric la plus adaptée à la nature de vos activités ou à la forme de votre structure ?

Ensuite, quelle est celle qui vous obsède le plus ?

En répondant aux questions précédentes, vous définirez plus clairement votre objectif qui sera comme je vous l’ai dit chiffré, et lié au nombre d’utilisateurs inscrits sur votre site

Élaborez des stratégies gagnantes

Dès lors que vous êtes parvenu à définir votre objectif en termes de nombre de membres à obtenir, vous devez mettre en place des stratégies gagnantes, en tenant compte des métriques qui vous tiennent le plus à cœur.

stratégies gagnantes

N’oubliez pas que ce que vous proposez comme produit ou service aux internautes doit être avant tout attractif, sinon la démarche de Growth Hacking ne servira à rien.

La définition de vos stratégies gagnantes doit prendre en compte un certain nombre de travaux préalables dont la réalisation conditionne la réussite de votre action.

Ces travaux peuvent se résumer en cinq points :

  • Obtenez le maximum d’informations possible sur vos utilisateurs en faisant des recherches poussées sur ces derniers.
  • Identifiez clairement vos concurrents, leurs forces et faiblesses
  • Identifiez vos forces, faiblesses, atouts et opportunités
  • Basez-vous sur vos forces, atouts et opportunités pour définir vos politiques stratégiques et les tactiques à mettre en œuvre pour les réaliser (le tunnel de conversion)
  • mettez à l’épreuve vos tactiques jusqu’à faire ressortir la tactique gagnante, celle qui drainera du trafic vers votre site, et qui incitera les utilisateurs à s’y inscrire.

Le plus important dans la mise en œuvre d’une technique de Growth Hacking dans le but d’avoir plus d’utilisateurs est de se donner les moyens de suivre et de bien comprendre les attentes de vos membres.

En effet, c’est grâce aux recommandations de ces derniers que vous arriverez à accroitre votre base d’utilisateurs.

Il existe également différents autres moyens d’attirer de nouveaux membres/clients vers votre site.

Vous pouvez utiliser des moyens comme :

  • Le référencement naturel
  • L’e-mail marketing
  • Le marketing automation
  • Le social media

Dans tous les cas, il existe des techniques ayant déjà été testées par des startups de référence, et qui ont fait leur preuve.

C’est de cela que je vous parlerai dans la suite.

10 techniques de Growth Hacking expliquées

 

1.      Ouvrir un blog et être créatif

L’une des techniques les plus répandues de Growth Hacking est l’ouverture d’un blog dynamique.

Ce procédé est testé par de nombreux internautes, mais seuls les plus créatifs parviennent à tirer leur épingle du jeu.Ouvrir un blog et être créatif

Pour faire partie de ces derniers, votre contenu doit être de très bonne qualité, et répondre à certaines questions précises que se posent les internautes.

Vos textes peuvent contenir par exemple des citations de personnes célèbres.

Vous pouvez également créer une cession sur les réseaux sociaux, parlant de vos actualités, en utilisant des termes accrocheurs.

Un autre atout serait de présenter vos publications sous différentes formes (texte, podcast, vidéo, etc.). Interagir régulièrement sur des sites d’échange (questions/réponses) sera aussi un avantage pour vous.

2.      Offrir la possibilité à ses utilisateurs de poster leurs annonces sur d’autres sites

Cette technique a été utilisée pour la première fois par Airbnb qui a réussi ainsi à se développer.

En pratique, il vous suffira de créer une option à cocher, permettant à vos utilisateurs de publier leurs annonces sur d’autres sites internet en même temps que sur le vôtre.

N’hésitez surtout pas à le faire, même s’il s’agit d’un site concurrent, cela peut faire croître significativement votre audience.

3.      Référer un ami

Rappelez-vous, Dropbox a eu l’idée de proposer à ses utilisateurs d’obtenir un espace de stockage en ligne supplémentaire, chaque fois qu’ils invitaient de nouveaux amis, et que ce dernier s’inscrivait à son tour sur le site.

À l’image de cette société, vous pouvez aussi proposer des récompenses graduelles à vos utilisateurs en fonction du nombre d’amis référés.

4.      Suivre ses utilisateurs

C’est une bonne technique pour s’assurer que les utilisateurs inscrits sur votre site y demeureront actifs.

Pour cela, vous devez vous donner les moyens de vérifier leur régularité, et envoyer au besoin des mails de rappel, dans le cas d’une longue période d’inactivité.

Vous devez également être à l’écoute de vos membres, et connaître dans le moindre détail leurs attentes.

Cela vous permettra d’évoluer dans leur sens, et de les satisfaire.

C’est un bon moyen de les retenir durablement sur votre site, et de les maintenir actifs.

5.       Insérer une signature particulière sur ses mails

Les références de cette technique sont Apple avec son fameux « Envoyé de mon iPhone », et Hotmail avec le « Ps : I love you. Get your free email at hotmail » placé à la fin de chaque e-mail envoyé par ses utilisateurs.

C’est une méthode qui est surtout destinée à vous faire connaître au-delà de votre cadre géographique sans supporter des coûts en termes de publicité.

Pensez donc à toujours signer vos mails de manière astucieuse.

6.      Identifier et proposer aux utilisateurs leurs favoris

Vous pouvez également faire comme YouTube qui finançait la publication de vidéos de striptease sur son site, car il avait constaté que ses utilisateurs en raffolaient.

Le résultat vous le connaissez, ce site a attiré énormément de monde et est devenu ce qu’il est aujourd’hui.

Soyez donc attentif aux produits favoris de vos membres.

7.      Publier des images qui font rêver

Plus la qualité des photos que vous publiez sur votre site internet est bonne, plus vous aurez la chance d’attirer un grand nombre d’internautes vers ce dernier.

Airbnb a été l’un des premiers à comprendre et à utiliser cette technique de Growth Hacking.

Comme vous le savez, ce site est ainsi devenu très populaire, et a réussi à convertir un grand nombre de prospects en un temps record.

8.      S’intégrer dans une plateforme populaire

Souvenez-vous de Spotify qui s’était intégré à la plateforme de Facebook grâce aux API.

Ainsi, lorsque vous écoutiez une séquence de musique sur Spotify, un message apparaissait automatiquement sur votre profil Facebook pour informer vos contacts.

Spotify a réussi ainsi à devenir populaire grâce à Facebook.

9.      Faire une vidéo ou une photo virale

L’utilisation de contenus viraux comme technique de Growth Hacking remonte à la création de Dropbox, qui a eu l’idée de monter une vidéo virale à partir d’éléments piochés sur YouTube.

Cette stratégie a été payante, et a permis à Dropbox d’accroître son activité.

Pour que votre contenu devienne viral, vous devez par exemple autoriser son partage, ou le faire recommander par d’autres internautes.

10. Recevoir des e-mails d’invitation pour devenir actif

C’est une technique de Growth Hacking développée par Facebook, qui a compris que pour devenir actif sur son réseau, l’utilisateur devrait recevoir au moins 7 invitations de contacts différents.

Facebook a donc automatisé son procédé, de sorte que tous ses utilisateurs reçoivent ce nombre minimum d’invitations

Conclusion

En somme, vous pouvez retenir que le Growth Hacking est un ensemble de techniques, de processus d’analyses et de compétences permettant de développer de nouveaux leviers de croissance dans les startups.

Le Growth Hacking ne tient pas vraiment compte des classiques du marketing traditionnel. Son but est la croissance rapide de l’entreprise ou de l’un de ses produits.

Le Growth Hacking est en quelque sorte l’avenir du webmarketing.

Il repose sur un modèle économique qui cherche à augmenter rapidement et significativement la base d’utilisateurs de l’entreprise, en minimisant autant que possible le coût de la communication liée à cette opération.

Le processus du Growth Hacking se déroule sur cinq phases fondamentales basées sur les métriques AARRR (Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation, et Revenu).

Les techniques utilisées sont nombreuses, elles sont généralement le fruit de la créativité de célèbres Growth Hackers.

De nombreuses entreprises de renommée internationale comme Uber, Instagram, Twitter, Hotmail… figurent parmi ces célèbres Growth Hackers ayant eu recours au Growth Hacking pour se développer.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, avoir aussi recours à ce procédé pour accroître rapidement votre potentiel.

Cependant, il est nécessaire d’une part que votre produit ou service soit attractif, et d’autre part, vous devez disposer de compétences techniques, de créativité, et vous doter de bonnes pratiques pour obtenir des résultats satisfaisants.

 

Lire la suite
E-Marketing Promotion

Comment augmenter le nombre de clients ?

comment-augmenter-le-nombre-de-clients-2

Article écrit par Catherine Duprez directrice de marketing et de communication de l’entreprise Fonvirtual.com et Faxvirtual.com.

Dans un monde où les entreprises sont en forte concurrence et où chaque jour de nouvelles start-up naissent et d’autres disparaissent, il  est évident qu’il n’y a pas que le produit ou service offert qui compte.

La globalisation a simplifié énormément les contacts avec l’entourage des entreprises, mais elle a aussi fait surgir d’autres problématiques.

L’objectif final de toute société est d’atteindre un maximum de clients et ceci se reflète dans les ventes réalisées.

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

Indépendamment de la taille et du type de société, toutes ont le même objectif. La problématique à laquelle se confrontent les sociétés est que les autres concurrents peuvent offrir les mêmes produits ou services à des prix compétitifs.

Dans ce cas, vous n’êtes jamais certains que vos clients vont rester fidèles à votre marque.

C’est là qu’il faut travailler dur afin de conserver les clients actuels et potentiels afin qu’ils n’aillent pas vers les concurrents.

Pour cela, les sociétés suivent certaines démarches qui sont différentes d’une marque à l’autre.

L’objectif est que le client ne se sente pas oublié par l’entreprise. Dans ce sens, il est bien de disposer d’un grand volume d’informations sur les consommateurs afin de personnaliser les produits ou services offerts.

Des grandes chaînes hôtelières utilisent par exemple certaines données pour offrir des chambres personnalisées à leurs clients potentiels, selon leurs préférences.

L’ensemble de ces stratégies de marketing permette un résultat positif face aux consommateurs, ce qui les rend d’une part, fidèles à la marque et d’autre part, sert de publicité que les clients font gratuitement.

C’est le « bouche à oreille » qui est d’ailleurs la technique de marketing la plus rentable et efficace.

Il n’y a pas mieux que l’expérience d’un proche pour nous motiver à acquérir un produit ou un service d’une société.

Il existe d’autres aspects à prendre en considération pour que la marque puisse mieux se positionner sur le marché, parmi ces concurrents. En voici quelques uns :

 

Lieu de vente

L’être humain utilise ses cinq sens pour la perception de son entourage.

L’essentiel est que le local où se réalise la vente d’un produit ou d’un service soit attractif. Nos perceptions visuelle et olfactive sont très importantes pour nous aider à prendre une décision.

Si un local est mal rangé, s’il ya des odeurs désagréables ou si l’organisation n’est pas adéquate, la société ne donne pas la même image au public que lorsque le local est propre, bien organisé et dégage un parfum que le client associera à votre marque.

Il est important que les couleurs et les lumières soient en coordination avec les produits ou services offerts. Ceci motive les clients à visiter le lieu et postérieurement à acquérir le produit.

 

Qualité du produit ou service

Un autre aspect essentiel est la qualité de l’offre. Dans l’actualité nous trouvons diverses sociétés qui offrent le même produit ou service.

Le consommateur peut donc changer à tout moment de marque.

C’est pour cette raison qu’il est important que vous offriez des produits ou services de très bonne qualité pour les clients. Ceux-ci cherchent à satisfaire leurs besoins d’une manière optimale.

Dans ce sens, il est important de disposer d’un bon service d’accueil aux clients et d’un réel service après-vente.

Une technique qui fonctionne bien aussi est de remercier les clients fidèles avec des bons promotionnels ou des cadeaux. Grâce à cela, les clients auront un bon souvenir de la marque.

 

Partenariats avec d’autres marques

L’époque où les différentes marques du marché ne pouvaient pas passer d’accords est révoquée.

Actuellement, une des stratégies du commerce est de réaliser des partenariats avec d’autres marques.

Ces marques peuvent appartenir au même secteur ou à d’autres.

L’objectif est qu’avec le travail commun on puisse atteindre un meilleur résultat.

Il est évident qu’en travaillant avec d’autres entreprises, il existe plus de chances d’avoir un bon positionnement sur le marché, ainsi qu’une augmentation du nombre de clients.

Comme indiqué ci-dessus, nous ne pouvons plus compter actuellement seulement sur les produits ou les service offerts ; d’autres aspects sont nécessaires pour obtenir plus de ventes et pour atteindre un plus grand nombre de consommateurs.

Si vous avez une idée pour un projet, lancez-vous dans l’aventure mais gardez toujours en tête ces aspects.

Lire la suite
Blog Blogging Populaire Promotion

Le Top 10 des Meilleurs Blogueurs du Moment

Meilleurs Blogueurs du Moment

Se lancer dans un blog, c’est comme se lancer dans une grande aventure ; et pour la rendre aussi palpitante que possible, elle doit reposer sur 3 piliers importants : l’obtention d’un certain respect au sein d’une communauté, une source régulière de revenus et une satisfaction personnelle.

3 millions de blogs sont créés chaque mois, avec 2,5 millions d’articles publiés par jour.

Comme il vous faudrait plusieurs vies pour tous les consulter, j’ai créé pour vous une liste des meilleurs blogs du moment afin que vous ne passiez pas à côté du blog de votre vie !

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

Eh bien c’est là où je veux en venir.

Puisque selon moi la qualité prime sur la quantité, j’ai volontairement choisi de faire cohabiter à la fois des blogs suivis par des dizaines de milliers de followers, et des blogs suivis par plusieurs centaines de followers.

Pourquoi Eux ?

Tout simplement parce qu’ils se démarquent des autres en apportant un contenu à la fois rafraîchissant et informatif, vous permettant ainsi de vous tenir informé des nouvelles tendances, sans avoir à vous plonger des heures à l’intérieur de la jungle prolifique d’informations fournies par Internet.

Mode

Être au courant des nouvelles tendances sans avoir à faire les boutiques pendant tout son temps libre, et se rendre uniquement aux endroits qui combleront à coup sûr votre garde-robe, c’est l’objectif de ces blogs qui décortiquent la mode sous toutes les coutures :

Estelle Blog Mode – https://www.estelleblogmode.com (depuis 2009) est une blogueuse de Strasbourg qui, comme elle l’explique, a choisi de présenter une mode accessible, composée à la fois de petits prix et de pièces de créateurs, ou encore de trouvailles vintage.

Son blog comporte des photos très détaillées de chacune des tenues qu’elle propose, vous permettant ainsi de bien visualiser les vêtements qui feront peut-être bientôt partie de votre collection personnelle !

Elle est également présente sur Twitter, Facebook, Pinterest, Instagram et YouTube. Plus de 20.000 followers la suivent sur Facebook, sans compter les plus de 11.000 followers qui la suivent sur Twitter.

estelleblogmode

 

La Penderie De Chloe – https://www.lapenderiedechloe.com (depuis 2010) est une blogueuse de Bordeaux qui considère la mode comme un jeu, et qui selon ses dires, puise son inspiration dans la rue avec des « vrais » looks de « vrais » gens.

Son blog est rempli de photos qui donnent un air de vacances aux tenues qu’elle propose, et vous découvrirez également les nombreux projets auxquels elle participe.

On peut aussi la retrouver sur Twitter, Facebook, Instagram, YouTube et Google+. Elle est suivie par plus de 16.000 followers sur Facebook, ainsi que par plus de 14.000 followers sur Twitter.

chloe

Culture

Vous êtes amoureux de la culture, mais vous n’avez pas le temps d’éplucher la toile pour débusquer le rendez-vous culturel du moment à ne pas rater. Heureusement pour vous, ces dénicheurs de bons plans culturels l’ont fait pour vous :

Marcel & Simone – https://www.marceletsimone.net (depuis 2013) est un blog participatif qui a été mis en place par Anna Lumbroso et Elsa Vernier-Lopin, historiennes de l’art et responsables éditoriales du blog. Le concept est simple : si vous aimez donner votre avis et vos impressions sur quoi que ce soit touchant à la culture, soumettez-le à l’équipe et vous serez peut-être publié sur le blog !

La culture ici est rangée sous formes de catégories (Expos, Ciné, Street-art, etc.), vous permettant ainsi de vous balader au gré de vos envies et de découvrir des événements parfois même gratuits, car une catégorie leur est spécialement consacrée !

L’équipe est également présente sur Facebook (plus de 1000 followers) et Twitter (plus de 800 followers).

www.marceletsimone.net

 

Yulbaba – https://yulbaba.com (depuis 2010) est le blog tenu par Yulia Baba, une blogueuse parisienne qui partage avec vous ses envies du moment, ses bons plans et ses voyages. Son blog est agréable à parcourir, les illustrations sont choisies avec goût et ses posts sont variés ; ce qui permet d’y passer des heures sans jamais s’ennuyer !

On peut retrouver Yulia sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest et Google+. Plus de 300 followers suivent ses coups de cœur sur Facebook et sur Twitter.

yulbaba

Déco

Vous souhaitez décorer votre intérieur pour qu’il soit agréable et unique, mais vous ne voulez surtout pas d’objets préfabriqués et sans âme que les plus célèbres catalogue vous proposent ?

Ça tombe bien, car j’ai sélectionné pour vous des blogs qui prônent le DIY (« Do It Yourself » en anglais, que l’on pourrait traduire par « réalise-le toi-même »), et qui partagent avec vous leurs créations toujours plus imaginatives les unes que les autres :

 

Heju – https://heju.fr (depuis 2013) est un blog parisien qui regroupe des idées d’art & déco à réaliser soi-même.

Grâce à ses jolis tutoriels photographiques accompagnés d’explications simples, ce blog vous montre étape par étape comment créer vos propres objets de déco à l’aide d’outils simples pour sublimer votre intérieur.

Suivez également l’actu du blog sur Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram. Ces idées fraiches et ludiques sont suivies par plus de 11.000 followers sur Facebook, et par plus de 2000 followers sur Twitter.

heju.fr

 

Shake My Blog – https://shakemyblog.fr (depuis 2012) est un blog de Toulouse qui est présenté par Vincent, passionné de décoration et d’art de vivre.

Il vous propose ses coups de cœur du moment et ses idées DIY via des créations originales et design.

Vous pouvez apprécier ses réalisations dans la section DIY de son blog, qui comprend entre autres les catégories DIY Déco, DIY Mode, DIY Bijoux et DIY Couture.

Naviguer sur son blog est très agréable, et vous donnera certainement envie de passer à l‘acte en réalisant l’une de ses propositions ingénieuse !

Vous pouvez également le retrouver sur Facebook, Twitter, Google+, Instagram et Pinterest. Plus de 13.000 followers suivent ses idées sur Facebook, et il compte plus de 5000 followers sur Twitter.

High-Tech

Pour ne pas se laisser rapidement dépasser par les nombreuses évolutions technologiques qui nous entourent, rien de tel que de se tenir au courant des inventions dernier cri qui sortent sur le marché. J’ai sélectionné pour vous deux blogs qui devraient répondre à toutes vos questions les plus pointues :

 

Blog High-Tech – https://blog-high-tech.net (depuis 2007) est un blog de Mulhouse très complet qui traite de tous les sujets indispensables au geek qui est en vous.

On retrouve donc les jeux-vidéos, la science, la haute technologie, le web, etc.

Le tout est présenté sous forme de codes couleurs plutôt astucieux, qui vous permettent d’identifier au premier coup d’œil la nature des nouveaux posts publiés.

On peut également suivre son activité sur Facebook, Twitter, Google+ et Instagram. N’hésitez donc pas à rejoindre les plus de 44.000 followers déjà présents sur Facebook et les plus 120.000 followers qui suivent l’activité du blog sur Twitter !

blog-high-tech.net

 

Tech News – https://technews.fr (depuis 2012) est le blog que dirige Fabien Pinel, un passionné de nouvelles technologies.

Il présente de façon très agréable divers articles concernant les nouvelles tendances high-tech du moment, que ce soit des casques d’écoute hi-fi ou des drones ultra sophistiqués.

La navigation est légère et l’on passe très facilement d’un article à l’autre, permettant ainsi d’en apprendre davantage sur les avancées technologiques qui nous entourent.

Vous retrouverez sa présence sur Facebook, Twitter, YouTube et Google+. Il est suivi sur Facebook par plus de 200 followers, et plus de 700 followers ne ratent aucun de ses articles sur Twitter.

technews.fr

Business/Marketing

Pour lancer son business et percer sur la toile, les conseils ne sont jamais superflus… surtout lorsqu’ils proviennent de personnes qui les appliquent avec succès.

 

Matthieu Tranvan – https://www.matthieu-tranvan.fr (depuis 2009) est un blog parisien géré par Matthieu Tran-Van, passionné du monde digital et en particulier de celui des entreprises. Il s’est donné pour mission d’aider tous les types de business à faire fructifier leurs intérêts digitaux.

Le message est clair, et il le prouve en partageant avec vous tous les trucs et astuces stratégiques au bon développement de votre affaire.

Chaque article est présenté sous forme de vignette, vous permettant ainsi de visualiser rapidement la teneur du sujet.

Ses conseils sont adaptés et pertinents, donc vous trouverez certainement les réponses aux questions que vous vous posez en termes de développement d’entreprise.

Il est également présent sur Google+, Twitter, Facebook, Pinterest et Instagram. Plus de 800 personnes le suivent sur Facebook, et il compte plus de 3000 abonnés sur Twitter.

www.matthieu-tranvan.fr

 

Celine Albarracin – https://celine-redaction-web.com/blog (depuis 2013) est un blog de la Rochelle qui est tenu par Céline Albarracin, emballée par tout ce qui touche aux voies commerciales.

Sa mission, comme elle le dit si bien, est de venir en aide aux entreprises afin de gérer au mieux leur e-réputation.

Son blog est agréable à parcourir, les thèmes abordés sont variés, et c’est avec fraîcheur que l’on plonge dans les posts qu’elle publie à l’aide de son excellente plume de rédactrice web. On la retrouve aussi sur Facebook, Google+, Twitter, Instagram et Pinterest. Rejoignez les plus de 1000 followers qui la suivent sur Twitter et Facebook !

celine

celine

Et vous, quels sont vos blogs favoris du moment ? Suis-je passé à côté d’un blog qui vous est cher ?

Lire la suite
Blog Blogging Médias Sociaux Promotion Réseaux Sociaux

11 Astuces sur les Médias Sociaux que vous devez mettre en place aujourd’hui

Vous voulez amener votre business au niveau supérieur sur les médias sociaux ?

Le marketing peut être intimidant pour quelqu’un qui s’occupe d’une petite société, ou qui travaille seul.

Eh bien vous allez trouver ici quelques bons conseils, car cet article révèle onze astuces permettant de développer vos abonnements et votre engagement sur les médias sociaux.

Si vous êtes une petite entreprise, vous ne pouvez plus vous permettre de ne pas être présent sur les médias sociaux.

Téléchargement PDF : Cliquez ici pour obtenir une version PDF téléchargeable de ce guide, que vous pouvez imprimer et utiliser comme référence.

Vous souhaitez obtenir des secrets sur les médias sociaux par des experts ? Cliquez ici pour découvrir des conseils sur les médias sociaux provenant de 22 experts.

 

Soyez vous-même, mais en étant différent !

photo-1429080355161-3c071e2e27a6

Lorsque vous allez sur les médias sociaux et que vous observez vos concurrents, vous les voyez probablement poster des trucs et astuces sur le business en rapport avec votre secteur d’activité.

Eh bien pourquoi n’aborderiez-vous pas une approche différente, et ainsi montrer à vos clients potentiels et à vos fans qui vous êtes « vraiment » ?

Partagez ce qui vous passionne, que ce soit du sport, de la cuisine ou la façon dont vous passez du temps avec vos enfants ; car en laissant vos clients voir ce qui se passe en coulisses va vous aider à construire un rapport de confiance avec vos clients potentiels, qui vous permettra au final de réaliser bien plus facilement des ventes avec eux.

 

Développez Votre Liste avec Facebook

facebook

Il existe de nombreuses façons d’augmenter votre liste, mais en utilisant un onglet d’accueil personnalisé, vous augmenterez non seulement le nombre de vos fans, mais vous augmenterez également le nombre de vos abonnés en leur offrant un cadeau gratuit en échange de leur e-mail.

Collecter des noms et des e-mails est essentiel pour une petite entreprise.

 

Proposez des Astuces Secrètes

photo-1445633743309-b60418bedbf2

Comment démarrer ?

Si vous parvenez à identifier certaines questions difficiles que pourraient se poser certains clients potentiels et qui n’ont pas été abordées auparavant par vos concurrents, alors parlez-en et proposez votre réponse pour que ce contenu soit certain de devenir viral sur les médias sociaux.

Cela va donner à votre petite entreprise un avantage concurrentiel via la création de contenu qui va réellement résoudre les problèmes rencontrés par vos utilisateurs.

 

Ayez Recours à la Création d’Images / Vidéos

hands-1167621_1920

Comme vous avez probablement déjà dû le remarquer, les images et les vidéos possèdent un énorme impact sur les possibilités virales d’un contenu.

Assurez-vous de réaliser des créations uniques et engageantes pour accompagner tous les contenus que vous produisez.

 

Encouragez Vos Visiteurs à Partager Votre Contenu

partage

Avez-vous déjà entendu le dicton « si vous ne demandez rien, vous n’aurez rien » ?

Eh bien cela s’avère être une réalité lorsqu’il est question de votre contenu. Si vous souhaitez qu’un lecteur ait envie de partager votre contenu, alors demandez-lui. Vos lecteurs auront ainsi plus tendance à aller de l’avant et à partager d’eux-mêmes votre contenu.

 

Partagez du Contenu d’Acteurs Influents

buzzsumo

Une manière de se faire remarquer par des acteurs influents, est de partager et de commenter leurs posts sur les médias sociaux.

C’est la façon la plus simple de développer un partenariat avec des acteurs influents de votre secteur d’activité, afin de favoriser dans le futur le développement de votre petite entreprise.

 

Analysez le Taux de Partage de Vos Concurrents

Ahrefs Toolbar

Assurez-vous de jeter un œil à ce que font les concurrents de votre secteur d’activité, afin de découvrir quel type de contenu votre marché cible est susceptible d’apprécier.

Vous pouvez utiliser des outils tels que Buzzsumo ou Ahrefs pour effectuer cela, et ainsi produire un contenu de meilleure qualité par rapport à celui de vos concurrents.

 

Utilisez des Outils de Gestion

hootsuite

Si vous vous débrouillez seul ou que vous n’avez pas énormément d’effectif, alors utilisez un outil de gestion tel que Hootsuite, Buffer ou tweetdeck.

Il est difficile de trouver le temps de gérer toutes ces plateformes, donc un outil de gestion est une excellente manière d’en faire davantage en un minimum de temps, et d’être de ce fait plus productif.

Intégrez les Médias Sociaux dans Votre Plan Numérique

plan

Les médias Sociaux aident à générer du trafic, et devraient de ce fait être intégrés à votre plan numérique.

Ils peuvent vous aider à propulser votre contenu sous les yeux des acteurs influents de votre secteur d’activité ; et grâce à plus de partages, vous avez davantage de chance que les gens créent des liens vers votre contenu, améliorant ainsi considérablement votre SEO.

 

Engagez-Vous Auprès de Vos Followers

Followers

 

Souvenez-vous que ce sont des médias sociaux, donc si un client pose une question ou écrit un commentaire en rapport avec votre contenu, n’oubliez pas de vous engager avec eux.

 

Testez et Testez Encore

software-762486_1920

Une chose que de nombreux gérants de petites entreprises oublient, est de tester ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour leur entreprise.

Cela peut aider à améliorer le ROI de votre entreprise bien au-delà de la limite si vous pouvez rationaliser vos efforts.

 

Conclusion

Si vous ne tirez pas pleinement parti du pouvoir des médias sociaux pour votre entreprise, alors ne vous inquiétez pas, car vous n’êtes pas seul.

Essayez de mettre en place ces astuces, et laissez-nous savoir comment cela se passe.

Quelles autres idées voudriez-vous ajouter à cette liste ?

Laissez votre commentaire ci-dessous.

 

 

Lire la suite
Argent Blogging E-Marketing Promotion

Google supprime les publicités à droite des résultats de recherche

Adoptez de Nouvelles Tendances de Design

On commençait à le lire ici et là sur la toile sans trop y croire, et pourtant Google est passé à l’acte. Cela s’est fait progressivement, et tout le monde n’en a pas fait l’expérience au même moment. Je n’ai moi-même remarqué cela que le lundi 22 février 2016. Ce qui semblait n’être qu’une rumeur s’est finalement avéré vrai : Google a supprimé les publicités qui se trouvaient à droite des résultats de recherche…

Quel est l’impact sur les publicitaires ?

La première chose qui a été remarquée est l’augmentation des CPC. La concurrence va également s’avérer impitoyable, car seuls quatre annonceurs seront présents en haut des résultats de recherche lors des requêtes les plus commerciales.google adwords

Ce qui va donc très certainement se produire, c’est que les publicitaires vont devoir tout miser sur la qualité de leur Quality Score s’ils souhaitent que leurs campagnes marketing maintiennent une bonne position, tout en gardant leur moyenne de CPC.

Tout n’est cependant pas perdu pour les annonceurs qui sont présents sur Google Shopping, car comme l’annonce Google, « seuls les résultats Google Shopping ou les informations de Knowledge Panel peuvent apparaitre à cet endroit ».

La partie droite – autrefois réservée aux annonceurs – sera donc toujours visible pour les clients qui effectuent leur shopping sur cette plateforme.

Ainsi, l’impact ne sera pas énorme sur vos CPC, et les secteurs les plus touchés seront les sites de prospects « ancienne génération ». C’est cependant une très bonne opportunité pour les publicitaires qui vont se retrouver dans les premières pages référencées par Google Shopping !

Qu’en est-il du positionnement organique des résultats de recherche ?

Pour le moment, rien d’incroyable n’a réellement affecté le positionnement organique. Il se peut qu’il tende à diminuer au fur et à mesure que Google se développe, et c’est pour vous une très bonne occasion de vous pencher encore plus attentivement qu’avant sur votre stratégie SEO. La concurrence va évidemment s’avérer de plus en plus rude. Le moment est donc venu de sortir vos meilleures cartes !

Gardons quand même à l’esprit que Google ne va certainement pas saboter son propre gagne-pain – sachant que ses revenus proviennent majoritairement de la publicité – et que des améliorations futures vont certainement voir le jour très bientôt. Pour tout vous dire, c’est même étonnant qu’ils aient attendu 2016 pour prendre de telles mesures.

Ne vous inquiétez donc pas : le positionnement organique est toujours aussi important. Affutez vos outils SEO de manière à être encore plus efficace qu’en 2015, car sans vigilance de votre part et avec les bouleversements récents effectués par Google, votre trafic pourrait ne pas réussir à s’en remettre.

Google AdWords est donc l’outil absolu à connaître en 2016 si vous n’y êtes pas encore familier, et j’invite tous les détracteurs de cet outil révolutionnaire à revoir leur copie. Car sans ce pilier du référencement publicitaire, vous n’allez malheureusement pas survivre longtemps !

Vous voulez en savoir plus à propos de Google AdWords ? Alors, jetez un œil au Guide Ultime de Google AdWords.

Lire la suite
1 2